Agence du Numérique (ex - Agence Wallonne des Télécommunications / AWT), la plateforme ICT de la Wallonie

lundi 5 décembre 2016

Contribuez au Printemps du Numérique

Le gouvernement wallon a lancé, via l'Agence du Numérique (ex-AWT), un site Web participatif pour récolter les propositions originales formulées par tout qui souhaite s'associer à l'élaboration du Plan wallon numérique. Rendez-vous sur www.printempsdunumerique.be
Twitter Facebook Delicious
Mis à jour le 01/04/2015 | Imprimer | Envoyer

Pour le Ministre wallon de l'Économie et du Numérique, Jean-Claude Marcourt, l'idée est que tous les acteurs de la Wallonie s'approprient la matière car la révolution numérique touche chacun d'entre nous, dans nos vies privée et professionnelle. Sur le site www.printempsdunumerique.be , l'internaute peut détailler une ou plusieurs propositions, au travers de plusieurs thèmes prédéfini (éducation et talents, entreprises et industrie, économie du numérique, territoire numérique, services publics, financement). L'Agence du Numérique assumera le rôle de modérateur.

Faire de la Wallonie une terre d'excellence numérique

Les Assises du Numérique s'inscrivent dans la perspective d'un plan global pour le Numérique en Wallonie. Ce plan a plusieurs objectifs.

  • Accélérer la participation et l'intégration de la Wallonie dans l'économie numérique.
  • Encourager le développement d'une véritable industrie numérique wallonne, productrice de biens et services à haute valeur ajoutée.
  • Intégrer le numérique au service de la croissance et de la compétitivité des entreprises.
  • Développer une "culture numérique" auprès des citoyens et plus spécifiquement des jeunes wallons dans le cadre de leur éducation et de leur formation.

Ses fondations seront directement issues du Master Plan TIC de 2011. Les axes technologiques de rupture et les cibles prioritaires d'action identifiées par le Master Plan TIC restent plus que jamais pertinents. Par contre, il était nécessaire de concentrer et de renforcer les actions à mener. L'objectif est donc de proposer un portefeuille de mesures concrètes et mesurables, intégrées dans le nouveau plan Marshall 4.0 du Gouvernement wallon.

Cette initiative marque également clairement la volonté de la Wallonie de se positionner comme un acteur majeur dans la mise en oeuvre du Digital Agenda européen, tout en adoptant une démarche constructive et complémentaire par rapport à l'initiative "Digital Minds" lancée par le Gouvernement fédéral.

Les Assises du Numérique

Le plan numérique sera élaboré dans une démarche participative : les Assises du Numérique. Elles reposent essentiellement sur:

  • des groupes de travail basés sur des axes structurants, composés d'acteurs et de représentants de l'ensemble des acteurs de l'écosystème du numérique,
  • le site participatif "PrintempsDu Numérique.be", structuré sur les mêmes axes que les groupes de travail.

Les axes structurants

  • Education et talents (éducation numérique). Former les Wallons aux technologies et aux nouveaux métiers du numérique, à l'école, dans les entreprises et les organisations. Assurer l'inclusion numérique de tous les citoyens.
    Thèmes principaux : Primaire, secondaire et promotion sociale. Enseignement supérieur. Formation professionnelle. Inclusion numérique.
  • L'économie par le numérique (entreprises et industrie). Augmenter l'intensité digitale des entreprises et capter les bénéfices des TIC au profit des pôles de compétitivité et des secteurs économiques majeurs de la Wallonie.
    Thèmes principaux : Business et services numériques. Industrie 4.0. Culture et médias.
  • L'économie du numérique (secteur du numérique). Développer et structurer le secteur et l'écosystème TIC pour capter les opportunités et la valeur ajoutée de l'économie du numérique au profit de la Wallonie.
    Thèmes principaux : Développement du secteur TIC. Communautés digitales et startups. Cybersécurité.
  • Territoire numérique (compétitivité numérique du territoire). Mettre en oeuvre une véritable politique d'aménagement numérique de la Wallonie par la qualité de ses infrastructures et de ses services numériques.
    Thèmes principaux : E-santé. Smartcities, mobilité, NWOW. THD fixe et mobile. 
  • Services publics (administration ouverte et numérique). Réinventer la relation entre l'administration, les entreprises et le citoyen par le numérique.
    Thèmes principaux : Open Data et Open Government. Pouvoirs locaux. Administration électronique.
  • Financement (soutien public et privé au numérique). Irriguer les initiatives numériques et aligner les canaux de financement au service de la transformation numérique.
    Thèmes principaux : Outils publics de financement. Fonds privés et Business angels. Crowfunding.

La gouvernance

La gouvernance du plan sera assurée par le Cabinet du Ministre du Numérique en s'appuyant sur :

  • le Conseil du Numérique. Composé de représentants de l'ensemble de l'écosystème digital wallon et fédéral, sa mission est de structurer la réflexion sur la stratégie du numérique, valider les propositions tant au niveau de la vision que de la mise en oeuvre par les assises du numérique, et suivre les indicateurs de progrès des mesures adoptées. Il a été mis en place le 27 février 2015.
  • l'Agence du Numérique. Nouvelle identité de l'Agence Wallonne des Télécommunications (désormais filiale de l'AEI), l'Agence du Numérique a pour mission globale de faire de la Wallonie une terre d'excellence numérique. Dans le cadre du plan, elle est chargée d'alimenter et de coordonner les groupes de travail élaborant les propositions qui seront examinées par le Conseil du Numérique. Elle mettra également en oeuvre une plateforme pour l'écosystème numérique de la Wallonie et évaluera les actions au travers de son observatoire TIC;
  • le Bureau de conseil Roland Berger. Sa mission, limitée dans le temps, est notamment de définir un cadre méthodologique, de sélectionner des référentiels pertinents, ou encore de formaliser et estimer les actions prévues, …

Enfin, un Comité des Sages, issu de l'Académie Royale des Sciences de Belgique (Classe Technologie et Société) aura pour mission de proposer une vision long terme (think tank et "should be") des impacts sociétaux du numérique, et de proposer des balises.

Pour en savoir plus

  • Printemps du Numérique Lien externe
    Site de contribution participative aux Assises du Numérique en Wallonie
    http://www.printempsdunumerique.be
Portail de la Région wallonne