Agence du Numérique (ex - Agence Wallonne des Télécommunications / AWT), la plateforme ICT de la Wallonie

lundi 23 octobre 2017

Citoyens wallons 2005

Résultats de l'enquête 2005 de l'AWT concernant les équipements et les usages TIC des individus et des ménages en Région wallonne (téléphonie, équipement TIC, usages TIC des citoyens, accès Internet, Internet et les Wallons, recommandations)
Twitter Facebook Delicious
Mis à jour le 17/05/2006 | Imprimer | Envoyer
Attention ! Page archivée. Son contenu est trop ancien et/ou une page plus récente a été publiée sur ce sujet

Téléphonie fixe

75% des citoyens disposent d'une ligne fixe au domicile. La téléphonie fixe récupère donc des adeptes cette année avec une augmentation de 10 points par rapport à 2004 où 65% de citoyens étaient équipés. 2% des Wallons disposent d'une ligne téléphonique fixe uniquement dédiée à l'accès à Internet. Ce sont donc 73% des Wallons qui disposent réellement du téléphone fixe.

Au niveau du choix de l'opérateur, l'érosion du monopole de Belgacom semble arrêtée. On note même une reprise avec 67% de parts de marché en 2005 contre 62% en 2004. L'opérateur alternatif Télé 2 s'adjuge quant à lui 17% du marché et régresse donc au profit de l'opérateur historique. Le reste est réparti entre de nombreux autres opérateurs qui, à l'exception d' Euphony (7%), n'attirent que 2% ou moins de la clientèle. 26% des clients Belgacom déclarent être "revenus" à Belgacom après avoir testé un autre opérateur.

Téléphonie mobile

83% des Wallons de 15 ans et plus disposent d'un GSM, ce qui constitue une stagnation par rapport à 2004. On relève aussi que:

  • 73% des enfants de 11 à 14 ans ont aussi leur propre GSM,
  • 87% des personnes équipées ont reçu des SMS et 79% en ont envoyé en 2005,
  • 25% des utilisateurs prennent des photos avec leur GSM et 17% en envoient et ce, plus régulièrement qu'en 2004,
  • 10% des personnes équipées utilisent le WAP et l'I-mode. Cet usage reste occasionnel dans deux tiers des cas.

Ordinateurs

63% des ménages wallons disposent à présent d'un ordinateur au domicile. Alors qu'un palier avait été atteint en 2003 et 2004 avec respectivement 54% et 55% de ménages équipés, la croissance reprend donc en 2005 pour l'équipement des ménages en ordinateurs. Sous l'angle des individus, ce sont aujourd'hui 65% des Wallons de 15 ans et plus qui ont la possibilité d'utiliser chez eux un ordinateur.

On note par ailleurs que:

  • l'équipement en ordinateurs portables a doublé en 2005 avec 24% des ménages équipés par rapport aux 12% de 2004,
  • un tiers des ménages équipés disposent de deux ordinateurs ou plus,
  • 15% des ménages non-équipés envisagent de s'équiper au cours de l'année à venir,
  • les besoins privés et éducatifs constituent les motivations principales d'équipement,
  • la moitié des ménages wallons ont renouvelé leur équipement récemment, leur dernier ordinateur ayant moins de deux ans.

Equipements technologiques

45% des ménages disposent d'un appareil photo numérique, soit 48% de la population. Ce chiffre a encore augmenté par rapport à 2004 où 39% des ménages étaient équipés.

L'adoption remarquable des lecteurs de DVD constatée en 2004, où 70% des ménages étaient équipés, se consolide cette année avec 71% de ménages équipés. Par ailleurs, la télévision par Internet est déjà disponible dans 1% des ménages.

Du côté des équipements personnels, on ne constate aucune évolution de l'ordinateur de poche qui attire seulement 5% de Wallons, comme en 2004. Par contre, un cinquième de la population wallonne est équipée de lecteurs MP3, adoptés surtout par les jeunes de 15 à 29 ans avec 42% d'équipés.

Usage de l'informatique

64% des Wallons ont utilisé l'ordinateur au cours de l'année 2005 et 56% l'on fait régulièrement, c'est-à-dire au moins une fois par semaine. De plus, on remarque que:

  • 59% des Wallons ont utilisé l'ordinateur pour leur vie privée ou leurs loisirs,
  • 68% de la population active l'a utilisé pour le travail,
  • 97% des étudiants utilisent l'ordinateur pour leurs études,
  • 31% des Wallons ont déjà suivi une formation à l'usage de l'informatique et 8% ont suivi cette formation en 2005,
  • le problème de sécurité informatique le plus fréquemment rencontré par les Wallons est le SPAM qui concerne 49% des personnes équipées.

Connexions

51% des foyers disposent à présent d'un accès Internet, soit 10 points de mieux qu'en 2004, ce qui constitue une croissance de 28%. Il est important de souligner que:

  • 91% de ces accès sont à haut débit (82% pour l' ADSL et 9% pour le câble),
  • c'est essentiellement l'ADSL qui bénéficie de cette augmentation (71% des accès en 2004),
  • Belgacom reste le premier fournisseur Internet en Wallonie, mais voit sa part de marché se réduire légèrement de 69% à 67%.

Internautes

64% des Wallons de 15 ans et plus ont utilisé Internet au cours de l'année 2005, soit 10 points de plus qu'en 2004. La progression de ceux l'ayant utilisé au moins une fois dans la semaine est élevée, passant de 43% en 2004 à 53% en 2005. En outre, on relève que:

  • 85% des enfants de 11 à 14 ans sont utilisateurs d'Internet,
  • on observe 4 femmes internautes (58%) pour 5 hommes internautes (72%) en 2005, ce fossé s'est donc considérablement réduit depuis 2003,
  • l'âge et le niveau d'études des Wallons restent les facteurs les plus déterminants pour l'usage d'Internet: 96% d'usagers entre 15 et 29 ans, contre 9% chez les 70 ans et plus, 88% d'usagers chez les titulaires de diplômes supérieurs ou universitaires, contre 32% pour ceux ayant au mieux le certificat d'études primaires,
  • 76% utilisent Internet à leur domicile qui reste le premier lieu d'accès, suivi par le domicile des proches utilisé de manière essentiellement occasionnelle par 55% des internautes,
  • 48% de la population active a utilisé Internet sur son lieu de travail en 2005.

Usages de l'Internet

61% des Wallons ont surfé sur le Web en 2005 et 53% ont envoyé ou reçu des courriers électroniques. Cela représente respectivement 11 points et 10 points de plus qu'en 2004, ce qui indique un approfondissement des usages parallèlement à l'augmentation globale du nombre d'internautes (10 points de plus). Globalement ce sont donc 95% des internautes qui surfent sur le Web et 82% qui communiquent par e-mail.

En 2005, on observe également que:

  • la messagerie instantanée est utilisée par 36% des Wallons, et régulièrement pour les deux tiers d'entre eux,
  • 23% de la population dialogue par communication visuelle (Webcam) sur Internet, mais le plus souvent de manière occasionnelle,
  • 12% des Wallons communiquent via la téléphonie IP, c'est-à-dire via l'ordinateur et Internet,
  • 33% des citoyens ont effectué des opérations financières en ligne avec leur banque essentiellement (33%) ou en bourse (5%),
  • 62% des citoyens wallons ont téléchargé des contenus multimédias sur Internet, tels que musique, radio, vidéos ou jeux,
  • les sites Web administratifs ont délivré des services à 36% des citoyens contre 24% en 2004. Les sites Web de trois niveaux de pouvoir (Etat Fédéral, Région et Communes) sont consultés de manière assez équivalente (32% à 37%). Un peu moins consultés, les sites des Provinces sont visités par 26% des Wallons, très occasionnellement.

Commerce électronique

21% des Wallons de 15 ans et plus ont effectué un achat en ligne en 2005, soit 4 points de plus qu'en 2004 et 24% de croissance relative. Le nombre moyen d'achats dans l'année est passé dans le même temps de 7 à 12. En 2005, on constate aussi que:

  • 11% des Wallons, soit 17% des internautes, ont participé à des enchères électroniques (vente ou achat),
  • 18% des Wallons, soit 27% des internautes, ont acheté des produits sur des sites Web commerciaux classiques,
  • par rapport à 2004, les vêtements et articles de sport, ainsi que les livres ou magazines, ont dépassé les voyages et locations de vacances au classement des produits les plus souvent achetés en ligne,
  • l'e-consommateur qui participe à des enchères électroniques est attiré par des produits différents de ceux présentés sur les sites commerciaux, et les sites d'enchères attirent beaucoup plus de collectionneurs,
  • 29% des Wallons qui n'achètent pas de produits ou de services via Internet ne commandent rien car ils n'ont pas confiance dans les commerces électroniques et 28% préfèrent voir les produits avant de les acheter,
  • 59% des internautes wallons utilisent Internet pour s'informer sur les produits qu'ils comptent acheter dans des commerces classiques, soit 9 points de plus qu'en 2004. De plus, 50% des internautes utilisent Internet pour comparer les prix des produits avant de les acheter.
Portail de la Région wallonne