Agence du Numérique (ex - Agence Wallonne des Télécommunications / AWT), la plateforme ICT de la Wallonie

jeudi 8 décembre 2016

Baromètre 2010 TIC de la Région wallonne

Dans le cadre de son baromètre TIC 2010 en Wallonie, l'AWT a mesuré le niveau d'usages et d'équipement TIC des citoyens, des entreprises (TPE, PME et GE), des communes, des acteurs de tourisme de proximité et des écoles primaires et secondaires
Twitter Facebook Delicious
Mis à jour le 31/05/2010 | Imprimer | Envoyer
Attention ! Page archivée. Son contenu est trop ancien et/ou une page plus récente a été publiée sur ce sujet

Basculer vers le numérique. Editorial du Ministre Jean-Claude Marcourt

Avec la publication de son baromètre TIC de la Wallonie, l'AWT nous offre un outil remarquable à plus d'un titre.

Tout d'abord, il place la Wallonie au niveau des régions les plus performantes pour à la mesure et à la compréhension du niveau d'appropriation des TIC par ses principaux acteurs. La Wallonie a d'ailleurs fait partie des pionniers en matière de benchmarking européen des usages TIC.

Ensuite, en abordant simultanément les usages TIC des citoyens, des entreprises, des communes, des acteurs du tourisme de proximité et, bien sûr des écoles, ce baromètre offre une vue unique sur notre paysage TIC. Par cette approche à 360°, on comprend mieux les similitudes, particularités et besoins des différents secteurs analysés, mais surtout les influences croisées et les nombreuses interactions qui démontrent à quel point les TIC doivent être abordées de manière transversale.

Enfin, l'AWT propose différentes conclusions et recommandations pour améliorer les niveaux d'équipement et d'usages TIC, mais aussi pour identifier et saisir les opportunités offertes par les TIC dans la perspective du développement global de notre région.

A la lecture des résultats de ce baromètre, deux impressions divergentes s'affrontent. Côté face, la Wallonie n'est pas le désert numérique que d'aucun se plaisent parfois à décrire. De plus, les différents indicateurs sont plutôt à la hausse. Côté pile, il faut constater un retard parfois significatif par rapport à des pays ou régions identifiés parmi les plus utilisateurs de TIC en Europe.

Le Gouvernement wallon a fait des TIC un axe stratégique du développement de notre région. Des résultats remarquables ont déjà été engrangés, comme l'installation du Microsoft Innovation Center et du datacenter de Google, ou encore le lancement de l'Euro Green IT Innovation Center. Le programme Cyberclasse a été relancé. La gestion des aides e-business a été améliorée. Différents plans d'action, comme par exemple, "Je suis fantasTIC.be" ont été mis en oeuvre.

Mais des efforts doivent encore être accomplis. Ils devront intégrer différentes caractéristiques remarquables des TIC. Premièrement, une vitesse d'adoption inédite pour ceux qui y ont accès. Deuxièmement, une influence forte, voire vitale, sur tous les autres domaines de l'activité humaine. Troisièmement, un renversement des rôles et des savoirs: l'élève dépasse le maître, le consommateur devient consom'acteur. Quatrièmement, une dilution toujours plus forte des repères classiques qu'étaient le temps, l'espace et la distance. Enfin, en cinquième lieu, une évolutivité permanente et de plus en plus rapide, source perpétuelle d'innovation et de nouveaux usages. Ce dernier point est fondamental pour une région comme la Wallonie. En effet, plus que jamais, l'innovation est un atout majeur dans une économie globalisée.

Dans son ouvrage "Une brève histoire de l'avenir", Jacques Attali traduit remarquablement les défis posés par les TIC pour le développement de nos sociétés, évoquant notamment Internet comme "un nouveau continent, cette fois virtuel, à découvrir, à peupler, à organiser, avec un champ infini pour les activités marchandes".

Pour relever ces défis, l'AWT propose différentes recommandations au travers desquelles émerge un message fort que je traduis politiquement par la nécessité de "basculer vers le numérique". Ce basculement radical devra se faire selon 5 axes majeurs:

  1. Le très haut débit et un équipement TIC de qualité, pour tous! Les réseaux à très haut débit doivent être envisagés au même titre que les autres services universels, comme l'eau ou l'électricité. En clair, il faut tendre vers le FTTH (Fiber To The Home). Il s'agit d'un véritable enjeu de société notamment en ce qui concerne les services à la personne et l'émergence d'un nouveau modèle de croissance durable. Il en va de même pour l'équipement TIC, singulièrement au niveau des écoles.
  2. Les usages avancés et porteurs de développement dans les entreprises. Nos entreprises doivent investir dans les usages avancés des TIC et notamment l'e-business. Pour cela elle doivent pouvoir s'appuyer sur une veille technologique permanente, un secteur TIC dynamique et le soutien des pouvoirs publics.
  3. Le développement des services en ligne de la Région wallonne et des pouvoirs locaux. L'e-gouvernement doit être envisagé comme un véritable catalyseur pour stimuler les usages TIC des citoyens et l'innovation des entreprises du secteur TIC. Des e-services de qualité sont aussi une source d'attractivité économique pour la Wallonie.
  4. L'éducation et la formation. La Région wallonne souffre aujourd'hui d'un déficit d'éducation numérique, notamment au niveau de l'école. Celle-ci doit désormais envisager les TIC comme une matière transversale, au même titre que le français ou les mathématiques. Cette montée en puissance du numérique dans l'école rejaillira ensuite naturellement sur l'ensemble de notre société.
  5. La lutte contre la fracture numérique. Les TIC ne doivent laisser personne sur le bord du chemin. Le travail de proximité déjà entamé doit être poursuivi, voire et sans doute intensifié grâce aux pouvoirs locaux.

Basculer vers le numérique, c'est admettre une fois pour toutes que le débat sur le bien-fondé de la société de l'information est dépassé et a pour conséquence majeure de ralentir son adoption dans de bonnes conditions. Les effets négatifs de la société de l'information dénoncés par certains apparaissent essentiellement lorsque celle-ci est subie plutôt qu'anticipée. L'exemple des pays nordiques en est l'illustration évidente. En investissant de manière structurelle dans les TIC, la Wallonie pourra pleinement tirer parti de leur énorme potentiel de croissance et de bien-être pour tous.

Jean-Claude Marcourt
Vice-Président, Ministre de l'Economie, des PME,
du Commerce extérieur, des Technologies nouvelles
et de l'Enseignement supérieur

Recommandations de l'AWT

Les chiffres du baromètre TIC 2010 le montrent! Les TIC font aujourd'hui partie intégrante de la vie quotidenne de la majorité des Wallons:

  • 74% de nos concitoyens ont exploité Internet en 2009,
  • 81% des entreprises (toutes tailles confondues) utilisent l'ordinateur.

Mais cette diffusion toujours plus forte des TIC n'est pas uniforme et laisse encore en retrait nombre de citoyens et d'organisations. De plus, le niveau d'usage pourrait souvent être amélioré qualitativement et quantativement pour que:

  • les citoyens profitent véritablement des opportunités offertes par les TIC;
  • les organisations privées et publiques (entreprises, associations, communes, écoles, etc.) tirent un avantage compétitif des TIC, en délivrant plus efficacement et à moindre coût leurs services, ou en atteignant des cibles jusque là peu accessibles.

Aussi, ce baromètre resterait inachevé s'il ne proposait pas une série de recommandations à destination des décideurs publics et privés pour poursuivre et renforcer les efforts d'intégration harmonieuse des TIC dans toutes les composantes de la société wallonne, avec comme objectif globale un véritable basculement vers le numérique, voulu et non subi.

S'adressant à différentes cibles, ces recommandations reposent toutefois sur une fondation commune: l'éducation et la formation. Trop souvent, en effet, on a considéré que l'apprentissage des usages TIC allait de soi et ne nécessitait pas ou peu de formation. Cette approche conduit chaque citoyen, chaque travailleur, chaque chef d'entreprise, à naviguer à vue dans la galaxie numérique dont les frontières sont chaque jour repoussées. Le danger va donc grandissant de passer à côté de l'information importante, de négliger l'application décisive, de prendre des risques inconsidérés avec ses données à caractère personnel, ... et surtout de dépenser un temps précieux qui pourrait être mieux affecté au développement social et humain de la personne. Au-delà des recommandations particulières à chaque cible, le basculement vers le numérique ne peut donc s'envisager sans une attention soutenue pour la formation de toutes les couches de la population et la concrétisation d'une véritable stratégie d'éducation numérique permanente.

C'est pour cette raison que l'AWT a particulièrement développé cet axe dans ses propositions.

  • Une meilleure e-inclusion des citoyens. Recommandations de l'AWT
    Dans le cadre de son baromètre des usages TIC en Wallonie, l'AWT propose des recommandations pour lutter contre la fracture numérique et développer les usages avancés des TIC des citoyens wallons
    http://www.awt.be/web/dem/index.aspx?page=dem,fr,b09,cit,rec
  • Des sites Web communaux de qualité. Recommandations de l'AWT
    L'AWT identifie 4 axes pour améliorer la qualité des services en ligne communaux: évoluer vers de véritables portails, développer le Web 2.0 et le multicanal, renforcer les collaborations et dégager les ressources humaines et financières nécessaires
    http://www.awt.be/web/dem/index.aspx?page=dem,fr,b09,com,rec
  • Les TIC au coeur de l'école. Recommandations de l'AWT
    L'AWT plaide pour une intégration transversale des TIC dans le projet éducatif des écoles. Cette montée en puissance du numérique dans l'école est une condition essentielle pour inscrire pleinement la Wallonie dans l'économie de demain
    http://www.awt.be/web/dem/index.aspx?page=dem,fr,b09,edu,rec
  • Usages TIC avancés dans les entreprises. Recommandations de l'AWT
    L'adoption massive des usages avancés des TIC reste le défi majeur de nos entreprises dans la perspective de la nouvelle économie digitale. L'AWT propose 4 axes d'action favoriser le basculement vers le numérique de nos entreprise
    http://www.awt.be/web/dem/index.aspx?page=dem,fr,b09,ent,rec

Téléchargements

Portail de la Région wallonne