Agence du Numérique (ex - Agence Wallonne des Télécommunications / AWT), la plateforme ICT de la Wallonie

samedi 10 décembre 2016

Baromètre TIC 2014. Interactivité des sites d'e-commerce wallons

L'interactivité des sites Web conditionne la richesse de l'expérience utilisateur ainsi que la popularité de ces sites notamment auprès des média sociaux. Outre une série de critères directement liés à l'interactivité, l'AWT a également examiné la qualité des catalogues en ligne
Twitter Facebook Delicious
Mis à jour le 25/06/2014 | Imprimer | Envoyer

Critères relatifs à l'interactivité des sites

L'interactivité d'un site site Web d'e-commerce se mesure notamment sur base des éléments suivants:

  1. Un catalogue de produits/services détaillé et illustré par des photos et/ou des vidéos qui permettent à l'acheteur de bien préparer son achat en ligne.
  2. La possibilité de s'abonner à une newsletter ou à un flux RSS, pour être informé de l'actualité du site en mode "push".
  3. Un blog pour tenir les visiteurs informés de l'actualité du site.
  4. Un forum pour permettre aux internautes d'échanger leurs avis sur des thématiques en rapport avec les produits et services proposés.
  5. Des évaluations ou des avis consommateurs sur les biens et services proposés, voire des échanges de bonnes pratiques, trucs et astuces entre clients de certains produits/services.

Interviennent également des critères liés à "l'expérience utilisateur":

  1. Disponibilité du site.
  2. Vitesse de chargement des pages.
  3. Présence d'images et photos et possibilité de zoomer sur ces dernières.
  4. Description détaillée des produits ou présence de fiches techniques.
  5. Personnalisation de l'expérience utilisateur par la mémorisation d'informations permettant d'établir son profil.
  6. Possibilités d'établir des devis, des simulations, des essayages ou encore de réaliser des visites virtuelles.
  7. Géolocalisation de l'utilisateur pour augmenter et/ou personnaliser la gamme de services proposés en fonction de son environnement.
  8. Version du site adaptée aux terminaux mobiles (smartphones et tablettes) toujours plus présents dans le parcours d'achat, notamment en magasin.
  9. Liens vers et depuis les médias sociaux. Boutons de partage de contenu.

Plusieurs critères sont communs avec l'analyse relative à la qualité ergonomique.

Liste des principaux critères d'interactivité appliqués aux 119 sites d'e-commerce avérés des entreprises wallonnes déclarant vendre en ligne en 2013
Principaux critères d'interactivité appliqués aux sites d'e-commerce
Suivre et de prendre part à l'actualité du site 2013
Présence d'un blog 40%
Présence d'avis consommateurs et/ou de forums 30%
Possibilité de s'abonner à un flux RSS 50%
Possibilité de s'inscrire à une newsletter 77%
Qualité de l'expérience utilisateur 2013
Site toujours disponible 92%
Vitesse rapide à assez rapide de chargement des pages 87%
Photos des biens et services proposés 85%
Possibilité de zoomer sur les photos du site 72%
Description détaillée des produits/services ou présence de fiches techniques 87%
Mise en évidence des promotions 32%
Evaluations des produits/services par d'autres consommateurs 17%
Simulations, visites ou essayages virtuels 4%
Temps de chargement de la page d'accueil rapide à assez rapide sur un terminal mobile 56%
Responsive Web Design pour un affichage adapté à l'écran (PC, tablette, smartphone, ...) 19%
Présence d'une application mobile dédiée 6%
Version spécifique pour les terminaux à écrans de faible taille 22%
Liens du site avec les médias sociaux 2013
Au moins un lien vers un média social (Facebook, Twitter, Instagram, etc.) 57%
Boutons de partage de contenu sur les médias sociaux 40%
Popularité élevée à moyenne du site sur les principaux médias sociaux 66%

L'examen de ce tableau met en évidence deux constats principaux.

D'une part, les élements permettant une réelle personnalisation de l'expérience utilisateur restent marginaux (devis, simulations, visites ou essayages virtuels, design en ligne sur mesure des produits, géolocalisation du visiteur, etc.). Même si tous les biens et services offerts ne se prêtent pas à la mise en place de telles solutions, il est regrettable sur les cybercommerçants wallons ne tirent pas plus profit des opportunités de différenciation de leur offre.

D'autre part, les sites d'e-commerce examinés sont très disponibles et se chargent rapidement, ... mais pas sur n'importe quel type de terminal. En effet, le recours au Responsive Web Design ou au développement d'applications mobiles reste très faible alors que le marché belge des tablettes a crû de 70% en 2013, et que celui des smartphones enregistrait pour la deuxième année consécutive une hausse de 15%.

On peut d'ailleurs ajouter que les connexions mobiles à haut débit ont triplé en Belgique entre 2011 et 2014 passant de 16 à 46% (étude de juin 2014 sur l'Internet Haut Débit réalisé par l'Idate à la demande de l'IBPT). Entre 2010 et 2012, les tarifs belges des abonnements mobiles pour le transfert de données sont revenus dans la moyenne européenne des tarifs pour le "mobile data", alors qu'ils étaient pointés comme exhorbitants dans la même étude menée en 2010. Tout cela devrait pousser les cybercommerçants à développer une offre de m-commerce en Belgique pour rester en phase avec les standards technologiques et surtout les usages des internautes.

Portail de la Région wallonne