Agence du Numérique (ex - Agence Wallonne des Télécommunications / AWT), la plateforme ICT de la Wallonie

lundi 5 décembre 2016

Couverture ADSL en Région wallonne

L'enquête de l'AWT sur les usages TIC 2005 des citoyens wallons a suscité le débat au sujet de l'accès à l'ADSL en zones rurales. Devant les parlementaires, Belgacom a annoncé qu'il allait prendre en compte des spécificités de la Région wallonne
Twitter Facebook Delicious
Mis à jour le 13/06/2006 | Imprimer | Envoyer

Interpellée à plusieurs reprises sur la problématique de l'accès à l'ADSL en zones rurales, Marie-Dominique Simonet, Ministre des Télécommunications de la Région wallonne, a pris l'initiative, en concertation avec le Président de la Commission, d'inviter Belgacom et l'Agence Wallonne des Télécommunications à une séance spéciale de la Commission Technologies nouvelles et Télécommunications du Parlement wallon.

En effet, ces derniers mois, plusieurs articles de presse ainsi que des questions de parlementaires wallons ont relayé les plaintes de concitoyens ne pouvant pas encore bénéficier de l'ADSL du fait de la localisation géographique de leur domicile.

Convaincue que l'accès pour tous à l'Internet "haut-débit" doit être une priorité, la Ministre a dès lors insisté auprès de Didier Bellens, patron de Belgacom, pour que l'opérateur prenne en compte les spécificités de la Région wallonne dans ses plans de déploiement d'infrastructures de télécommunications.

Concrètement, lors de cette séance spéciale de la Commission et suite aux différentes initiatives de la Ministre des Télécommunications, Belgacom a annoncé un ensemble de mesures destinées à réduire substantiellement le nombre de ménages wallons n'ayant pas accès à l'ADSL.

Ainsi, l'opérateur prévoit d'utiliser des mini-centraux faisant office de postes avancés dans les zones rurales afin de réduire la distance entre les centraux téléphoniques et les clients. Cette distance influence en effet fortement les performances du service ADSL.

Belgacom compte également exploiter les toutes dernières avancées technologiques afin d'atteindre des clients inaccessibles à l'heure actuelle. Enfin, le déploiement en cours du VDSL (nécessaire pour l'offre Belgacom-TV) s'effectuera en tenant compte de la nécessité de combler les "trous de couverture" existant actuellement dans les zones rurales en Région wallonne.

Toutes ces mesures devraient permettre dans l'année à venir de résoudre plus de 50 % des cas problématiques qui existent actuellement. Le taux de couverture en haut-débit par l'ADSL s'élèverait alors à 99,2 % de la population wallonne fin 2007 contre 98,1 % actuellement.

Pour Marie-Dominique Simonet, "le plan présenté ce 8 juin en Commission par Belgacom ainsi que les développements futurs des câblo-opérateurs wallons devraient permettre à la Wallonie de rejoindre le peloton de tête des régions européennes en matière de connexion haut-débit à l'Internet. Comme le téléphone fixe en son temps, grâce aux évolutions technologiques futures, l'ADSL devra devenir à terme un service universel."

Pour en savoir plus

  • Couverture ADSL de la Wallonie
    En complément à l'enquête auprès des citoyens montrant que plus de la moitié des ménages sont connectés, l'AWT s'est livré à un petit sondage visant à déterminer le taux de couverture territorial de l'ADSL
    http://www.awt.be/web/dem/index.aspx?page=dem,fr,010,050,003
  • Belgacom Lien externe
    Le groupe Belgacom est le fournisseur de référence en Belgique en matière de services de télécommunication intégrés
    http://www.belgacom.com
Portail de la Région wallonne