Agence du Numérique (ex - Agence Wallonne des Télécommunications / AWT), la plateforme ICT de la Wallonie

samedi 1 octobre 2016

2ème séminaire estival du réseau SOURIR

Les 14 et 15 septembre 2006 les membres du réseau SOURIR se sont donné rendez-vous pour confronter leurs méthodologies et leurs expertises dans la réalisation d'enquêtes visant à mesurer la diffusion des usages des TIC
Twitter Facebook Delicious
Mis à jour le 21/09/2006 | Imprimer | Envoyer

Quelques réactions des participants (L-P. Gilliard, M. Ramm , V. Mion et N. Hardat interrogés par F. Autchaud)

Participants au séminaire Sourir

Cinq régions étaient représentées lors du séminaire qui se tenait cette année à l'Agence Wallonne des Télécommunications:

  • l'Aquitaine: Laurent-Pierre Gillard et Frederic Autchaud de l'AEC,
  • la Bretagne: Jocelyne Tremenbert de M@RSOUIN,
  • la Picardie: Mylène Ramm et Valérie Mion de RENUPI,
  • le Nord-Pas de Calais: Anne-Sophie Gellez du Conseil Régional de la région NPDC,
  • la Wallonie: Nathalie Hardat, Isabelle Rawart, Hélène Raimond et André Delacharlerie de l'AWT.

Les différents groupes de travail ont permis à chacune des régions représentées de faire état des travaux réalisés durant l'année pour mesurer les usages TIC. Les documents publiés ont été échangés entre les participants. Chacun a aussi pu présenter les thématiques envisagées pour les études en projet, ainsi que les problèmes méthodologiques ou pratiques qu'ils ont rencontrés et les solutions qui y ont été apportées.

L'évolution des enquêtes

Les débats se sont concentrés sur les trois axes d'enquêtes qui sont investigués dans la plupart des régions participantes à savoir:

  • le développement des sites Web communaux,
  • les usages TIC par les particuliers et les ménages,
  • les usages TIC et le développement de l'e-business dans les entreprises.

De façon générale, les participants ont souligné l'évolution qui s'opèr dans les préoccupations et qui vise à:

  • mieux caractériser et mieux analyser les usages des technologies et pas seulement dénombrer les utilisateurs,
  • mieux comprendre les impacts des usages sur la vie des personnes et des entreprises,
  • mieux discerner les motivations et les conditions dans lesquelles des non-utilisateurs en viennent à faire usage des TIC ainsi que, à l'inverse, décrire et comprendre les raisons qui conduisent des utilisateurs à refuser ou à abandonner l'emploi des TIC.

Dans le cadre des particuliers et des ménages, cet éclairage plus précis des usages TIC devrait permettre de mieux dessiner les contours de la fracture numérique, d'en démonter certains mécanismes et de détecter certains leviers qui pourraient être actionnés pour la réduire.

Réunion de travail du séminaire Sourir

Les participants ont également discuté différents points de méthodologie et ont partagé leur expérience sur les outils logiciels les plus appropriés à supporter leurs travaux.

Enfin, cette réunion a aussi été l'occasion d'échanges très conviviaux entre les participants, échanges qui contribuent à maintenir au sein du réseau un esprit de franche collaboration et d'entraide qui anime le réseau SOURIR depuis ses débuts.

Pour en savoir plus

  • Réseau Sourir Lien externe
    Notamment initié par l'AWT, Sourir (Synergie des Observatoires des Usages Régionaux de l'Internet et des Réseaux) est un réseau d'échange de résultats et de méthodes pour la mesure d'indicateurs régionaux (sondages et diagnostics) sur l'usage et la diffusion des TIC
    http://www.sourir.org
Portail de la Région wallonne