Agence du Numérique (ex - Agence Wallonne des Télécommunications / AWT), la plateforme ICT de la Wallonie

jeudi 29 septembre 2016

Où en est la Wallonie numérique par rapport à l'Europe?

Sur base son baromètre TIC 2011, l'AWT a comparé la Wallonie par rapport à d'autres régions ou pays européens. Si l'accès à Internet et son usage atteignent des niveaux très honorables, d'autres indicateurs, comme l'e-commerce, sont moins favorables
Twitter Facebook Delicious
Mis à jour le 03/02/2012 | Imprimer | Envoyer

Ménages ayant accès à l'Internet à haut débit

Bon élève en matière d'infrastructures, la Wallonie se situait en 2010 au-dessus de la moyenne européenne en ce qui concerne les accès à Internet haut débit avec 70% de ménages connectés, soit la totalité des ménages Wallons ayant accès à Internet. Aujourd'hui, les opérateurs de télécommunications ne proposent plus de bas débit aux consommateurs, ces lignes ayant été remplacées au minimum par de l'ADSL light.

Taux de ménages ayant accès à la large bande par pays en 2010 - Source : Eurostat
Taux de ménages ayant accès à la large bande par pays en 2010 - Source : Eurostat

Outre la comparaison avec des pays, il est également intéressant de mesurer le niveau de la Wallonie par rapport à d'autres régions francophones dont le territoire et la population sont plus ou moins semblables. Ainsi, on constate que 71% des ménages bretons, 70% des ménages aquitains et 68% des ménages de la région Pays de la Loire disposaient d'un accès Internet en 2010 (sources : Marsouin pour la Bretagne, AECOM pour l'Aquitaine et Synapse pour les Pays de la Loire).

Usage régulier d'Internet par les particuliers

Parmi les citoyens de 16 à 74 ans, l'usage d'Internet régulier est un critère très important. Par usage régulier d'Internet, on entend une fréquence d'au moins une fois dans la semaine précédant l'interview des répondants. Les Wallons se classent très honorablement, puisqu'ils dépassent largement la moyenne européenne et se positionnent même devant certains pays voisins.

Personnes de 16 à 74 ans ayant utilisé Internet dans la semaine de l'interview par pays en 2010 (source: Eurostat)
Personnes de 16 à 74 ans ayant utilisé Internet dans la semaine de l'interview par pays en 2010 - Source : Eurostat

Par ailleurs, l'usage quotidien ou réalisé la veille de l'interview parmi la population de 15 ans et plus est fort semblable d'une région francophone à l'autre.

Usage quotidien d'Internet en 2010
Usage très régulier d'Internet
(quotidien ou presque)
Population
de 15 ans et plus
Aquitaine 62%
Bretagne 58%
Pays de la Loire 63%
Wallonie 62%

Le courrier électronique, premier au palmarès des applications en ligne

Le courrier électronique est toujours l'application en ligne la plus utilisée parmi la population. Les Wallons en font un usage proche de la moyenne des européens.

Personnes entre 16 et 74 ans ayant utilisé Internet pour envoyer ou recevoir des e-mails par pays en 2010 (source: Eurostat)
Personnes entre 16 et 74 ans ayant utilisé Internet pour envoyer ou recevoir des e-mails par pays en 2010 - Source : Eurostat

Si l'on examine l'usage très régulier de l'e-mail, l'Aquitaine déclare 43% d'usagers quotidiens de cette application. En Wallonie, il s'agit de 49% de la population qui ont fait un usage quotidien du courrier électronique en 2010.

Contacts avec les pouvoirs publics

En Wallonie, 47% des personnes de 16 à 74 ans ont utilisé l'e-gouvernement en 2010, c'est-à-dire ont visité des sites Web administratifs ou ont eu des contacts avec les administrations via des moyens électroniques (formulaires sur le Web ou e-mail). Plus particulièrement, dans le cadre de leurs demandes vis-à-vis des administrations (demandes d'extraits à la commune, formulaires à remplir en ligne, demande d'informations ou d'aides, etc.), 15% des particuliers wallons déclarent avoir contacté une administration par e-mail et 9% directement via le site Web du service public concerné dans les 3 mois précédant l'interview.

Globalement, en matière d'usage de l'e-gouvernement, les Wallons se positionnent clairement au-dessus de la moyenne européenne, mais en-dessous de certains pays nordiques et de nos voisins luxembourgeois. Chez ces derniers, plus de la moitié visitent des sites Web administratifs et/ou ont des contacts avec les pouvoirs publics via Internet.

Personnes de 16 à 74 ans ayant utilisé l'e-gouvernement par pays en 2010 (source: Eurostat)
Personnes de 16 à 74 ans ayant utilisé l'e-gouvernement par pays en 2010 - Source : Eurostat

Lorsqu'on ventile les résultats sur la population des internautes uniquement, la Wallonie est plutôt en retrait par rapport aux régions francophones pour lesquelles on dispose de chiffres publiés sur cet usage.

Usage de l'e-gouvernement en 2010
Usage de l'e-gouvernement Internautes
de 15 ans et plus
Bretagne 67%
Pays de la Loire 72%
Wallonie 61%

L'e-commerce, enjeu majeur pour une Wallonie numérique

Pour les particuliers de 16 à 74 ans en Wallonie, la commande de biens ou de services sur Internet n'est pas une activité très soutenue, et encore moins pour les Belges en général. Si la Wallonie atteint la moyenne européenne, ce n'est pas le cas pour la Belgique.

La différence de taux entre Belgique entière et Wallonie est néanmoins très minime en tenant compte notamment de l'erreur de mesure des enquêtes. Il se peut aussi que les chiffres publiés pour l'année 2010 par Eurostat soient plus anciens puisqu'ils ont vraisemblablement été calculés et publiés par le SPF économie au premier trimestre 2010, alors que les chiffres wallons ont été récoltés par l'AWT au dernier trimestre 2010. Quoi qu'il en soit, la Wallonie n'est pas vraiment en avance, mais elle n'est certainement pas en retard par rapport aux deux autres régions belges en matière d'e-commerce.

Personnes de 16 à 74 ans ayant commandé des biens ou des services par pays en 2010 (source: Eurostat)
Personnes de 16 à 74 ans ayant commandé des biens ou des services par pays en 2010 - Source : Eurostat

Pour le SPF Economie (Statbel), la position de la Belgique serait due au fait que "les consommateurs belges rencontrent un certain nombre de freins comme par exemple : des coûts et des délais de livraison trop élevés, un manque de confiance dans la sécurité des sites internet et des moyens de paiements, ou encore une réglementation jugée peu adaptée".

En affinant les analyses sur la population des internautes uniquement, l'usage de l'e-commerce varie fortement d'une région francophone à l'autre.

Usage de l'e-commerce en 2010
Usage de l'e-commerce Internautes
de 15 ans et plus
Aquitaine 68%
Bretagne 45%
Pays de la Loire 63%
Wallonie 53%

L'e-commerce a du mal à décoller vraiment en Belgique. C'est d'autant plus curieux que la population de l'Allemagne, des Pays-Bas, de la France (de certaines de ses régions) et du Luxembourg, nos plus proches voisins, est bien plus utilisatrice. Cette différence ne peut dès lors pas être uniquement de type culturel ou précautionniste.

L'explication unique de Statbel dans le chef des consommateurs ne convainc donc pas forcément. Bien évidemment, il serait sans doute exagéré d'y voir seulement la conséquence d'un manquement du côté de l'offre de biens et services disponibles sur Internet dans notre pays. Cependant, c'est sans doute une partie de l'explication, par ailleurs couplée avec une structure économique particulière en Wallonie où les nombreuses (très) petites entreprises ne sont pas forcément visibles sur la toile et où les commerces de proximité permettent plus rarement les commandes via Internet. Dans la plupart des cas, ces derniers possèdent tout au plus une page Web descriptive sur des sites spécialisés présentant uniquement des numéros de téléphone pour les contacter.

Pour en savoir plus

  • Baromètre TIC 2011 de la Wallonie
    Dans le cadre de son baromètre TIC 2011 en Wallonie, l'AWT a mesuré le niveau d'usages et d'équipement TIC des citoyens, des entreprises et du secteur des soins de santé: hôpitaux, prestataires de soins et pharmaciens. Tous les chiffres sont en ligne!
    http://www.awt.be/web/dem/index.aspx?page=dem,fr,b11,000,000
Portail de la Région wallonne