Agence du Numérique (ex - Agence Wallonne des Télécommunications / AWT), la plateforme ICT de la Wallonie

lundi 5 décembre 2016

Définition de l'E-Business

L'e-business recouvre les applications faisant appel aux TIC pour traiter les relations d'une entreprise avec l'ensemble de ses partenaires. Analyse des communications d'informations d'une PME. E-business et commerce électronique
Twitter Facebook Delicious
Mis à jour le 30/05/2005 | Imprimer | Envoyer

Définition

La notion d'e-business recouvre les différentes applications possibles de l'informatique faisant appel aux technologies de l'information et de la communication (TIC) pour traiter de façon performante les relations de communication d'information d'une entreprise telle qu'une PME avec des organisations externes ou des particuliers. Les technologies utilisées sont principalement celles de l'Internet et du Web.

Le schéma ci-dessous illustre ces multiples relations de communication d'information d'une PME avec l'extérieur:

  • échanges de documents,
  • accès à des services,
  • consultation de sources d'information,
  • etc.

Les communications d'information des PME

Les communications d'information des PME

Les applications de l'e-business ne se limitent pas à l'échange externe d'informations. Elles doivent permettre une articulation étroite (intégration):

  • avec les processus internes à l'entreprise (production, stocks, vente, comptabilité, etc.);
  • avec ceux des clients, fournisseurs ou partenaires.

Par exemple, le bon de commande électronique émis par une PME doit évidemment pouvoir être pris en compte par son système informatique administratif et financier, mais aussi par le système informatique de gestion de commandes du fournisseur.

Le développement d'une application e-business doit être une opération profitable pour toutes les parties concernées.

De façon synthétique, pour une PME, un projet e-business consiste à décider:

  • la mise en place de canaux de communication électronique à destination de son environnement (clients, fournisseurs ou partenaires) ;
  • d'interfacer ces canaux avec les processus internes (back-office).

L'E-Business ne se limite pas à des aspects techniques. Il faudra également tenir compte des changements organisationnels entraînés par la mise en oeuvre des technologies de l'information.

Canaux de communication électronique

Ce choix n'est ni une contrainte, ni une fatalité : il doit s'inscrire dans une stratégie volontariste clairement définie et dans la recherche d'opportunités innovantes.

L'e-business et le commerce électronique (e-commerce)

Le commerce électronique représente un cas particulier de l'e-business. Il concerne l'utilisation de supports électroniques pour tout ou partie des relations commerciales entre une entreprise et les particuliers:

  • publicité,
  • présentation de catalogue,
  • commande en ligne,
  • paiement électronique,
  • distribution.

Il s'agit donc du fameux B2C: Business to Consumer.

L'e-commerce ne couvre ainsi qu'une partie de l'e-business. Le chiffre d'affaire attribué à l'e-commerce dans les pays industrialisés est estimé à moins de 10% de celui généré par l'e-business dans son ensemble.

Dans de nombreux cas de PME, il peut y avoir beaucoup plus d'intérêts à privilégier la réalisation d'une application d'e-business avec des clients industriels, avec des fournisseurs ou avec des partenaires plutôt que de développer un site de commerce électronique à destination des clients particuliers!

Portail de la Région wallonne