Agence du Numérique (ex - Agence Wallonne des Télécommunications / AWT), la plateforme ICT de la Wallonie

dimanche 25 septembre 2016

Evaluation des réponses

Méthodologie d'évaluation des réponses (administrative, technique, des risques, globale)
Twitter Facebook Delicious
Mis à jour le 27/03/2000 | Imprimer | Envoyer

Sur la base des éléments définis dans les spécifications d'évaluation du cahier des charges, il conviendra d'évaluer les réponses. Cette évaluation sera abordée sous différents angles.

Evaluation administrative

L'évaluation administrative se basera notamment sur les aspects suivants:

  • conformité de l'offre;
  • respect du format imposé;
  • capacité et qualification du soumissionnaire;
  • nombre de question sans réponses.

Evaluation technique

Différents angles d'analyse seront utilisés:

  • quantitative, en fonction des exigences imposées dans le cahier des charges (par exemple: le temps de réponse de l'application doit être inférieur à une seconde);
  • qualitative (par exemple: excellent (dépasse l'attente), très bon, moyen (correspond à l'attente), acceptable, pauvre (ne correspond pas à l'attente);
  • comparative: le coût de l'offre A est 10 % plus élevé que le coût de l'offre B;
  • liste des plus et des moins de l'offre évalués par des critères qualitatifs;
  • suggestions non imposées;
  • valeur ajoutée générale.

Evaluation des risques

Elle se fera en fonction:

  • de l'importance de l'élément évalué dans le cadre du projet (par exemple: peu important, importance moyenne, importance critique);
  • du niveau de connaissance ou de maîtrise de l'élément évalué (par exemple: technologie déjà utilisée dans l'entreprise, technologie connue mais non utilisée, technologie expérimentale).

Evaluation globale

Une évaluation globale unique est intéressante pour évaluer l'offre mais aussi pour comparer les offres entre elles. Une pratique très simple d'évaluation est d'attribuer une cote à chaque élément évalué (par exemple: 7/10, 5/10, etc.), de les additionner (éventuellement pondérées en fonction de l'importance relative de l'élément dans le projet) et d'en faire la moyenne.

Portail de la Région wallonne