Agence du Numérique (ex - Agence Wallonne des Télécommunications / AWT), la plateforme ICT de la Wallonie

jeudi 29 septembre 2016

Architecture technique générale

Utilisation, architecture technique interne de la plate-forme d'intermédiation, les échanges d'information et les transformations appliquées au document source
Twitter Facebook Delicious
Mis à jour le 14/05/2001 | Imprimer | Envoyer

Utilisation

La plate-forme générique d'intermédiation sera utilisée pour:

  • échanger des documents avec des partenaires dans le format et sur le support souhaités par ceux-ci;
  • échanger des documents EDI avec des partenaires sans devoir investir pour l'acquisition d'un serveur EDI spécialisé;
  • échanger des documents avec des partenaires en utilisant les moyens de communication souhaités par ceux-ci (Web, e-mail, FTP, EDI, fax, etc);
  • assurer des transactions globales électroniques entre différents systèmes d'information;
  • assurer l'échange des données avec des SI (systèmes d'information) et les bases de données spécifiques aux partenaires impliqués dans l'e-business (y compris avec leur bureautique).

Une plate-forme générique d'intermédiation est composée d'un nombre de serveurs logiciels tels que:

  • un serveur Web,
  • un ou plusieurs serveurs d'application,
  • une base de données pour le stockage des documents XML,
  • une base de données dédiée à l'intégration des systèmes d'information propres au client.

Les bases de données peuvent être placées sur un autre serveur physique mais pour des raisons de simplicité et de performances d'accès, on considère dans cette architecture que tous les éléments se trouvent sur le même serveur physique qui représente la plate-forme d'intermédiation. En fonction du modèle mis en route, la plate-forme d'intermédiation variera. Ainsi, dans le cas d'un modèle simple, un serveur web suffit, alors que pour un autre modèle plus ambitieux, il faudra un serveur Web, un serveur d'application et une base de données, etc.

L'architecture technique interne de la plate-forme d'intermédiation

L'architecture technique interne de la plate-forme d'intermédiation

Cette plate-forme d'intermédiation, basée sur XML, est utilisée dans le cadre des échanges de données entre applications car elle utilise la force de XML de transformer un format de document en un autre format de document.

XML se positionne comme point central d'une plate-forme d'intermédiation car il offre des possibilités:

  • d'échange d'informations entre les applications,
  • d'interopérabilité avec d'autres systèmes et différentes bases de données,
  • de transformation de l'information.

Une plate-forme d'intermédiation peut utiliser les services d'autres plates-formes d'intermédiation:

  • faire appel aux services de sécurité gérés sur une plate-forme d'intermédiation spécialisée en notaire électronique pour délivrer des certificats d'authentification,
  • échanger des documents EDI avec une autre plate-forme d'intermédiation qui assure ce service pour différentes organisations,
  • etc.

Les échanges d'informations

Le schéma ci-dessous montre les échanges d'informations entre différentes organisations: chaque organisation garde le format propre de ses documents et le moyen de communication.

Les échanges d'informations via une plate-forme d'intermédiation

Les transformations appliquées au document source

Les transformations et les traitements sur les contenus des documents source sont assurés par la plate-forme d'intermédiation à l'aide d'un ou plusieurs serveurs logiciels d'applications. La plate-forme d'intermédiation assure la transformation d'un format de document vers un autre format, en passant par un format commun en XML. Le flux de transformation appliqué au document source est le suivant:

Les transformations appliquées au document source

Portail de la Région wallonne