Agence du Numérique (ex - Agence Wallonne des Télécommunications / AWT), la plateforme ICT de la Wallonie

dimanche 25 septembre 2016
La newsletter ou lettre d'information
Introduction
Définition et utilité
Avantages et inconvénients >
Design et présentation
Télécharger cette fiche en PDF

Avantages et inconvénients de la newsletter

D'après l'étude du Nielsen Norman Group sur "l'utilisabilité" des newsletters, le taux de succès dépasse largement celui du site web. La raison principale est certainement la facilité d'emploi, mais ce n'est pas tout
Twitter Facebook Delicious
Mis à jour le 14/04/2004 | Imprimer | Envoyer

Avantages

Voici quelques uns des avantages les plus évidents d'une newsletter:

  • facilité d'inscription: pour recevoir une newsletter, il suffit généralement à l'utilisateur de donner son adresse e-mail sur le site. Pour autant que le site référence correctement la page d'abonnement et que celle-ci soit simple, la souscription est rapide,
  • facilité d'utilisation: après inscription sur le site, l'utilisateur reçoit simplement un e-mail d'information ou de promotion. Il le lit au moment désiré et ne doit faire aucun effort de veille sur le site. Il convient ainsi d'insister sur l'importance du design: la simplicité, la clarté et la brièveté sont autant d'atouts permettant d'augmenter le nombre d'abonnés. Il est important de créer une charte graphique et de la respecter au mieux. Une continuité graphique au travers des différentes newsletters permet également à l'abonné de les reconnaître en un coup d'?il et de les différencier d'un éventuel spamming,
  • liberté: à tout moment l'utilisateur peut décider de stopper la réception de la newsletter. Pour cela, un simple désabonnement sur le site ou dans la newsletter elle-même suffit (opt-out).
  • implication émotionnelle: de par son côté personnel, l'e-mail crée des liens entre l'abonné et l'émetteur de l'e-mail. De la même manière, l'abonné peut facilement faire suivre les lettres qu'il trouve intéressantes à des collègues ou des amis. De plus, les abonnés à la newsletter d'un site peuvent être privilégiés par rapport aux visiteurs "habituels", par exemple en bénéficiant de cadeaux, d'invitations, etc.,
  • augmentation de la notoriété d'un site web et création d'un trafic qualifié sur le site: la newsletter référence des parties spécifiques du site. L'utilisateur apprécie de trouver directement les détails du sujet qui l'intéresse par l'intermédiaire d'un lien adapté. Recevoir la lettre de manière périodique rappelle également le site au bon souvenir de l'utilisateur sans pour autant le forcer à le visiter spontanément. Si la newsletter résume les nouveautés et les changements effectués sur le site, un archivage de celle-ci sur le site même peut s'avérer très intéressant. L'utilisateur peut supprimer ses e-mails sans craindre de perdre une information intéressante. De plus, doté d'une fonction de recherche, l'archivage peut permettre au lecteur de rapidement retrouver un sujet précis,
  • source éventuelle de revenus: si le nombre d'abonnés est suffisant, un certain nombre de publicitaires, sponsors ou partenaires peuvent être intéressés par la location d'espace dans la newsletter. Si le site web est commercial, il peut également être intéressant de faire la promotion de ses propres produits (autopromotion). Toutefois, il est important de ne pas abuser des encarts publicitaires afin de ne pas alourdir la lettre d'information, ou la rendre difficile à lire. De même les emplacement doivent être choisis de manière judicieuse.

Inconvénients

A côté des avantages, il faut également attirer l'attention sur un certain nombre de problèmes potentiels:

  • spamming: beaucoup d'utilisateurs refusent de s'abonner à une newsletter par crainte du spamming. Il est donc nécessaire de les rassurer. Généralement, quelques mots d'explication suffisent : définition de la périodicité, respect de la confidentialité des infos, etc. Cependant, une étude récente démontre que si les utilisateurs sont de plus en plus irrités par les mails de spamming et deviennent donc de plus en plus exigeants quand à la qualité du courrier entrant dans leur boîte de réception, même s'ils différencient de mieux en mieux les newsletters des mails de spamming;
  • exigence élevée de l'utilisateur: il apprécie l'implication résultant de la réception de l'e-mail, il est toutefois plus exigeant vis-à-vis de la newsletter que vis-à-vis du site:
    • refus de perte de temps: l'éditeur veillera à rédiger une newsletter brève, claire et compréhensible. L'utilisateur n'accepte en aucun cas de devoir fournir un effort important lors de la lecture,
    • importance du contenu: le contenu doit être intéressant et non superflu. Cela signifie que la lettre doit être utile et intéresser le lecteur au moment où il la reçoit. Dans le cas contraire, elle sera mise de côté, et sans doute ne sera-t-elle jamais lue. Dans le domaine de la vente, par exemple, l'utilisateur ne s'intéressera à une lettre présentant des promotions que si celles-ci sont susceptibles de l'intéresser au moment de la réception de la lettre,
    • refus de s'inscrire sur le site web pour pouvoir recevoir la newsletter: il est fortement conseillé de dissocier l'inscription à la newsletter d'une "véritable" inscription sur le site (personnalisation du site, gestion d'informations personnelles, contenu sécurisé intéressant, etc.). L'utilisateur préfère avoir la liberté de s'inscrire sur le site s'il y voit un véritable intérêt, ce type d'inscription réclamant en général des informations plus personnelles et plus sensibles,
    • attachement à la périodicité: une fois la périodicité définie, il est important de la respecter au mieux afin de rassurer et fidéliser l'utilisateur. Dans ce cadre, il est intéressant, si possible, de préparer deux ou trois lettres à l'avance afin d'éviter au maximum le retard d'envoi. A l'inverse, Il est dangereux d'envoyer une newsletter trop fréquemment, l'utilisateur finira par se sentir envahi et aura tendance à se désabonner.
Portail de la Région wallonne