Agence du Numérique (ex - Agence Wallonne des Télécommunications / AWT), la plateforme ICT de la Wallonie

dimanche 11 décembre 2016
La newsletter ou lettre d'information
Introduction
Définition et utilité
Avantages et inconvénients
Design et présentation >
Télécharger cette fiche en PDF

Importance du design et de la présentation

Pour optimiser les chances de succès de la newsletter, le contenu doit bien sûr être intéressant et utile, mais le design a son importance, tant au niveau du site sur lequel l'utilisateur s'abonne, qu'au niveau de la newsletter en tant que telle
Twitter Facebook Delicious
Mis à jour le 14/04/2004 | Imprimer | Envoyer

Au niveau du site

Certaines règles devront être respectée au niveau du site Web proposant la newsletter:

  • lien d'accès à la page d'abonnement: il doit être clair et explicite:
    • sur la page d'accueil: visible et d'appellation claire,
    • sur les pages de contenu: visible, de la même appellation que sur la page d'accueil et toujours placé au même endroit;
  • design de la page d'abonnement:
    • simple,
    • clair,
    • demandant le moins d'informations personnelles possible: l'idéal étant de ne demander que l'adresse e-mail, et éventuellement le nom et le prénom. D'autres informations peuvent être demandées pour augmenter la personnalisation de l'e-mail, toutefois, l'utilisateur fuit généralement ces questions. Il est donc fortement conseillé de rendre ces champs clairement optionnels,
    • permettant un abonnement rapide (l'idéal étant de ne pas dépasser la minute si aucune information personnelle n'est demandée). La rapidité joue un rôle très important dans la satisfaction subjective de l'utilisateur dans l'utilisation du site;
  • design de la page de désabonnement:
    • simple,
    • clair,
    • permettant un désabonnement rapide (l'idéal étant de ne pas dépasser la minute).
  • design de la page (éventuelle) de gestion d'abonnement:
    • simple,
    • clair,
    • présentant l'ensemble des options proposées lors de l'abonnement et permettant de les modifier,
    • permettant de gérer l'ensemble des newsletters proposées si tel est le cas.

Si l'utilisateur ne désire plus recevoir la newsletter, rien ne sert de vouloir le garder contre sa volonté. De manière générale, l'utilisateur a peu tendance à se désabonner et ce pour plusieurs raisons:

  • attachement émotionnel à l'e-mail: l'utilisateur ressent une forme de crainte à l'idée de briser le lien créé,
  • crainte de perte de temps lors du désabonnement: dans ce cas, l'utilisateur se contente de supprimer les e-mails à leur arrivée,
  • peur que le désabonnement ne fonctionne pas ou peur du spamming (dans le cas de désabonnement par e-mail de réponse): dans ce cas, on remarque qu'au lieu de se désabonner, l'utilisateur préfère utiliser un filtre anti-spamming pour empêcher la newsletter d'arriver jusque dans sa boîte de réception. Il existe alors un danger, si un certain nombre d'utilisateurs réagissent de cette manière, que la lettre sera placée dans une liste noire auprès des ISP!
  • simple négligence: l'utilisateur continue de recevoir la newsletter mais ne la lit tout simplement pas.

Au niveau de la newsletter

Mise en forme

Plusieurs éléments essentiels doivent être pris en compte à ce niveau:

  • expéditeur: intitulé clair et explicite, de telle sorte que le lecteur puisse facilement l'identifier et ne puisse confondre l'e-mail avec du spamming,
  • titre: explicite et relatant le contenu en quelques dizaines de caractères au maximum,
  • taille limitée: de nombreux utilisateurs sont limités par la taille de leur boîte e-mail (par exemple les boîtes gratuites). Il est inutile d'alourdir l'e-mail avec des images ou autres éléments multimédia si cela n'est pas utile,
  • format d'envoi: même si l'HTML est désormais le format le plus utilisé, il est bon de proposer à l'utilisateur le choix du format (texte ou HTML) lors de l'abonnement. Certains utilisateurs désirent recevoir les e-mails en format texte uniquement, parfois par choix, parfois simplement parce que leur plateforme d'e-mail ne leur permet pas de faire autrement.

Contenu

Le mot d'ordre reste toujours le même: simplicité, clarté, brièveté. L'utilisateur ne sera pas tenté de lire un e-mail qui lui semble long et compliqué. Une structure avec titres, résumés et renvois sur le site est un exemple de modèle intéressant. Les études spécialisés montrent que très peu de newsletters seraient lues complètement. Cela montre combien le rédacteur se doit de rester clair et bref.

Outre le contenu d'information lui-même, la newsletter comporte souvent les éléments suivants:

  • un sommaire (cliquable si le texte est au format HTML),
  • éventuellement des zones de publicités (à rendre bien distinctes du contenu),
  • quelques renseignements généraux sur la société (notamment un renvoi au site),
  • un module de gestion de l'abonnement (généralement situé en fin d'e-mail).
Portail de la Région wallonne