Agence du Numérique (ex - Agence Wallonne des Télécommunications / AWT), la plateforme ICT de la Wallonie

lundi 5 décembre 2016

Des standards pour la nomenclature de catalogues électroniques?

Le réseau européen d'échange d'expertises en matière d'e-business (eBSN), le Ministère allemand de l'économie et de la technologie, et la Commission européenne, ont organisé un atelier sur le thème des solutions et standards d'e-commerce pour PME
Twitter Facebook Delicious
Mis à jour le 21/07/2007 | Imprimer | Envoyer

E-Business et PME

L'e-business a facilité sur le plan international les transactions commerciales en ligne et bousculé les modèles traditionnels de commerce en BtoB qui étaient basés sur un nombre très réduits de fournisseurs récurrents. Il est devenu aisé pour une PME de s'approvisionner auprès de multiples fournisseurs, y compris à l'autre bout du monde, et de changer au gré des opportunités qui se présentent.

Reste la difficulté de pouvoir identifier, au sein du catalogue de chacun des fournisseurs potentiels, les produits recherchés, avec les caractéristiques techniques souhaitées, et de pouvoir automatiser le processus de commande en fonction des conditions, tarifs, et niveau de disponibilité affichés par chaque fournisseur.

Aussi est-il intéressant de s'appuyer sur des standards internationaux en matière d'identification de produits, afin d'être certain de pouvoir, avec le moins d'interventions manuelles possibles, comparer les offres proposées par plusieurs fournisseurs pour le même produit ou service recherché. Une étude a montré que, rien que sur le marché allemand, la généralisation de ces standards engendrait une économie annuelle de 16 milliards d'euros.

Initiatives de standardisation

Cet atelier européen a fait état des principales initiatives en matière de standardisation en tentant de cerner leurs perspectives d'avenir, notamment en termes de coordination et d'interaction entre elles. Parmi la multitude d'initiatives existantes, 3 grandes classifications/lexifications internationales émergent actuellement:

  1. la classification "e-cl@ss". Elle est développée par le secteur industriel européen et centrée sur les besoins de celui-ci pour la gestion de la chaîne d'approvisionnement d'un produit (supply chain) durant toute sa durée de vie. Elle autorise des recherches en 6 langues, sur base du nom du produit mais aussi de synonymes. Elle comporte plus de 30000 classes. Outre une identification unique des produits, elle peut associer à ceux-ci des mots clés ainsi que potentiellement plus de 13000 types de propriétés techniques/caractéristiques (par exemple le voltage toléré ou le comportement du produit à la chaleur). Elle est conforme à la norme ISO 13584. Elle est répandue en Europe et en Asie, moins aux Etats-Unis;
  2. la classification "UN/SPSC". Multilingue (11 langues), elle est développée au niveau des Nations Unies et gérée par le GS1. Surtout utilisée aux Etats-Unis, elle couvre toutes les catégories (pas uniquement des produits industriels), mais ne permet pas d'associer des propriétés et des synonymesà chaque produit classifié;
  3. la classification "GPC". Elle est développée et gérée par le GS1, utilisée au niveau mondial, mais couvre uniquement le secteur "retail". Elle est couramment employée dans le secteur de la grande distribution. Comme la classification "e-cl@ss", elle permet d'associer des propriétés à un produit, mais pas des recherches par synonymes. Elle est aussi multilingue.

Les 3 classifications ont chacune leurs avantages et leurs inconvénients. A ce jour, aucune ne rassemble les caractéristiques idéales:

  • une couverture internationale,
  • une classification exhaustive multilingue traitant tous les types de produits et services possibles,
  • la possibilité de comparer les produits sur base de caractéristiques identiques.

Il est probable que cette situation perdurera un certain temps. Une fusion des 3 classifications n'est pas à l'ordre du jour, chacune s'efforçant plutôt de renforcer ses propres forces, c'est-à-dire respectivement:

  • être la plus précise classification dans le domaine industriel,
  • être la plus exhaustive,
  • être la plus adaptée au niveau mondial pour les biens de consommation.

Des efforts importants sont toutefois déployés pour que ces classifications se rapprochent encore plus des attentes des entreprises utilisatrices, au travers notamment du Forum européen sur l'interopérabilité eBusiness (eBIF) et du Comité de standardisation européenne de commerce électronique (EBES).

Les PME doivent suivre le mouvement

Il est néanmoins recommandé aux PME positionnées sur des marchés internationaux en BtoB d'entreprendre d'ores et déjà les démarches nécessaires auprès de ces organes de classifications. L'objectif est que leurs produits soient correctement référencés, en relation avec le secteur d'intérêt (industrie, général ou retail), dans des catalogues électroniques internationaux. Cet enregistrement est facilité par des interfaces accessibles en ligne sur les sites respectifs de ces organes.

Un standard pour l'échange de catalogue électronique de produits s'est développé à partir de l'Allemagne, utilisé dans des outils d'e-procurement (commandes électroniques) ou dans des places de marché électronique: il s'agit du format "BMEcat", s'appuyant sur la classification "e-cl@ss". Une initiative au niveau international pour cet échange de catalogues est aussi en cours: une nouvelle norme ISO 29002 verra bientôt le jour.

Il convient enfin de signaler, à côté de ces 3 grandes classifications normalisées, 2 autres classifications, également de type horizontal (multi-sectorielles):

  1. CPV (utilisée pour les appels d'offres au niveau européen),
  2. NCS (utilisé par le secteur militaire).

 L'AWT ne manquera pas de faire le point sur ce sujet lorsque des évolutions auront été remarquées.

Pour en savoir plus

  • Réseau européen de soutien numérique aux PME (eBSN) Lien externe
    Le portail des politiques européennes en matière d'e-business constitue un guichet unique en ligne accueillant toutes les initiatives européennes en matière de cyberactivité, lancées par (ou en collaboration avec) des organismes publics au niveau national, régional ou local et visant à encourager l'adoption des TIC et de l'e-business par les PME
    http://ec.europa.eu/enterprise/e-bsn/index_fr.html
  • International standard for the classification and description of products and services (eCl@ss) Lien externe
    eCl@ss est un standard international conçu pour une classification et une description uniforme et continue de produits, matières et prestations de services couvrant l'ensemble de la chaîne de valeur ajouté
    http://www.eclass-online.com
  • European e-business interoperability forum (eBIF) Lien externe
    Plateforme européenne pour des solutions d'interopérabilité en matière d'e-business. Initiative du CEN (European committee for standardization)
    http://www.cen.eu/cenorm/businessdomains/businessdomains/isss/activity/ebif.asp
  • E-business board for european standardization (eBES Workshop) Lien externe
    Atelier européen relatif à la standardisation en matière d'échange de données électroniques et d'e-business. Initiative du CEN (European committee for standardization)
    http://www.cen.eu/cenorm/businessdomains/businessdomains/isss/activity/wsebes.asp
  • GS1 Belgium & Luxembourg Lien externe
    GS1 Belgium & Luxembourg soutient de manière proactive l'implémentation des standards globaux GS1 et les concepts de collaboration afin de réaliser une plus grande efficacité et/ou qualité dans la chaine de valeur en Belgique et au Grand-Duché de Luxembourg. GS1 Belgium & Luxembourg propose notamment des standards mondiaux pour l'identification et les codes à barres, la communication électronique, l'échange d'information produit via un data pool central, des standards pour l'identification par radiofréquence, etc.
    http://www.gs1belu.org
  • United nations standard products and services code (UNSPSC) Lien externe
    The UNSPSC provides an open, global multi-sector standard for efficient, accurate classification of products and services
    http://www.unspsc.org
  • ebXML Lien externe
    Centre européen d'information sur ebXML. ebXML (electronic business XML) vise à fournir une infrastructure ouverte basée sur XML permettant à tous les partenaires commerciaux potentiels d'utiliser l'information du commerce électronique de manière universelle, interopérable, sécurisée et cohérente
    http://www.ebxml.eu.org

Contacts:

  • eCl@ss Office France: Pascaline Gojin
    c/o cc-hubwoo Group
    23, rue d'Aumale à 75009 Paris, France
    eMail:
  • GS1 Belgium & Luxembourg: Etienne Boonet, Directeur Général
    Rue royale 29 à 1000 Bruxelles
    Tél.: +32 (0)2 2291880 - Fax: +32 (0)2 2174347
    e-Mail :
Portail de la Région wallonne