Agence du Numérique (ex - Agence Wallonne des Télécommunications / AWT), la plateforme ICT de la Wallonie

jeudi 29 septembre 2016

Développer son business à l'international grâce à la vente en ligne

L'AWT, l'AWEX, la SPI, le BEP et Technifutur ont organisé le 4 octobre 2012 un événement sur l'e-commerce et l'exportation. L'occasion de faite le point sur les opportunités de croissance à liées à la vente en ligne pour exporter. Reetrouvez en ligne les présentations et les interviews des orateurs
Twitter Facebook Delicious
Mis à jour le 14/11/2012 | Imprimer | Envoyer

L'internet comme canal d'exportation

L'objectif de cet événement était d'inciter les commerçants à développer leur activité à l'international via Internet. Plusieurs sujets ont été abordés dans cette perspective:

  • les particularités au niveau réglementaire: marchés protégés, réglementation vente à distance, fiscalité, protection des données personnelles, etc.;
  • les particularités au niveau culturel et des usages: confiance à l'e-commerce, moyens de paiement nationaux, habitudes d'achat, habitudes au niveau des services de livraison;
  • l'intérêt particulier d'utiliser Internet pour exporter et les défis à relever pour le faire de manière efficace:
    • la fiscalité,
    • le paiement,
    • le service après-vente,
    • la livraison,
    • la traduction et les habitudes culturelles (approche marketing, etc.),
    • la combinaison avec d'autres canaux de vente (intermédiaires existants, distributeurs sur place, etc.).

La conférence

Les challenges à relever pour vendre en ligne en Europe Jean-Remi Gratadour
Délégué général de l'ACSEL
et auteur du livre "l'e-commerce transfrontier"
L'expérience au quotidien de l'e-commerce international pour de grandes marques Olivier Luxon
Global Initiatives Manager, PFSweb Europe
Table ronde. L'expérience au quotidien d'e-commerçants wallons Thierry Adam (Etilux.com)
Michel Quevrain (Mqsprl.com)
Jean-Marc Robert (Sellerie-online.fr)
Jean-Claude Streel
(Tripy.eu)
Les incitants financiers existants pour exporter grâce à Internet Marie-Christine Thiry
Directrice, AWEX
Le point sur l'application de la TVA intracommunautaire Damien Jacob
Expert, AWT
Vers un marché unique de l'E-Commerce Patricia Lamotte
Unité "Services en ligne" de la DG "Marché Intérieur et Services" de la Commission Européenne

Jean-Remi Gratadour a souligné l'excellente position des e-commerçants belges pour déployer sur l'Europe leurs activités en ligne. Il faut saisir ce marché européen de l'e-commerce, plus important que le marché nord-américain, mais nettement plus compliqué à servir.

Plusieurs difficultés doivent ainsi être gérées.

  1. Les particularités linguistiques et culturelles qui ne sont pas contournées simplement par une traduction correcte de son site Web. Les habitudes culturelles et les traditions commerciales varient selon les pays, voire selon les régions. Le marketing doit être adapté, et parfois même l'offre. Il est recommandé de recruter des natifs des pays visés. La propension à acheter en ligne varie: les allemands, hollandais, scandinaves et britanniques sont très habitués à acheter en ligne: le marché est donc important, mais est très concurrentiel et la clientèle devenue très exigeantes au niveau de la qualité du service.
  2. Les législations et des réglementations fiscales différentes dans chaque pays. Par exemple, compte tenu d'une réglementation qui autorise le consommateur allemand à exercer son droit de renonciation en renvoyant sa commande aux frais du vendeur si celle-ci a été payée à l'avance et dépasse 40 euros, le marché allemand est caractérisé par un taux de retour nettement plus important que dans les autres pays européens.
  3. Les moyens de paiements nationaux (par exemple Bancontact en Belgique, Ideal aux Pays-Bas, la domiciliation bancaire en Allemagne, le paiement à la livraison très utilisé dans les pays de l'est et en Italie, le paiement par chèque en France, etc).
  4. La logistique pour desservir le marché européen. Soit par une approche "mono-site" (un point unique de stockage, mais des délais qui peuvent être importants pour la livraison), soit une approche "multi-sites". Pour être compétitif au niveau du prix de la livraison, il peut être judicieux de pratiquer "l'injection directe" en acheminant les colis par camionnette directement vers le hub du logisticien étranger le plus proche (par exemple Lille pour le marché français). En effet les tarifs internationaux restent très élevés par rapport aux tarifs nationaux (3 euros pour un envoi "intra Allemagne", contre 9 à 15 euros pour un envoi de France vers l'Allemagne). Il faut aussi tenir compte de la qualité et prix du service de retour des colis.

3 marchés nationaux concentrent 71% de l'e-commerce européen: le Royaume Uni, l'Allemagne et la France. Cette dernière et la Pologne enregistrent actuellement les plus forts taux de croissance. Les flux transfrontaliers restent encore faibles en e-commerce, à l'exception du Benelux. A noter que si la clientèle britannique achète plus à l'étranger que la moyenne, il s'agit surtout d'achats effectués sur des sites américains.

La société américaine PFSweb, spécialiste de l'outsourcing pour de grands e-commerçants a proposé des conseils pratiques pour développer une activité de vente en ligne au niveau international. A partir de son centre européen situé au Liège Logistics Park, PFSweb dessert des clients tels que Oneill. Elle peut assurer pour le compte de ses clients la réalisation de la plateforme de vente, l'encaissement et la gestion des tentatives de fraude, le service après-vente via le Contact Center, l'e-marketing, le stockage, l'expédition et la gestion des retours, la récupération de la TVA, etc.

4 cyber-commerçants wallons membres du Club PME 2.0 de l'AWT, Tripy, Etilux, Sellerie Online et MQ sprl, ont ensuite livré leur expérience de terrain et communiqué des conseils pratiques à ceux qui voudraient se lancer dans la vente en ligne à l'étranger.

Marie-Christine Thiry de l'AWEX a présenté les différentes aides financières disponibles pour le développement de son activité en ligne à l'international.

L'AWT a fait le point sur l'application de la TVA intracommunautaire. En résumé, pour les ventes en BtoC, en cas de prestation de services, la TVA du pays du vendeur s'applique. Par contre, en cas de livraison de biens, il y a lieu de s'enregistrer auprès des autorités fiscales nationales et d'appliquer la TVA du pays de destination dès qu'un seuil de vente annuel est atteint (ce montant varie entre 35.000 et 100.000 euros selon les pays). En BtoB, la situation est plus simple puisqu'il est possible de facturer HTVA, l'acheteur devant l'autoliquider dans sa déclaration TVA nationale. il faut toutefois bien s'assurer de l'exactitude du numéro de TVA intracommunautaire de l'acheteur, de sa concordance avec son identité, et disposer d'une preuve de sortie nationale des biens.

Enfin, la Commission Européenne a présenté les initiatives déjà lancées ou projetées pour que le marché de l'e-commerce devienne un marché unique sur l'ensemble de l'UE. Une directice européenne a notamment été prise l'année dernière pour harmoniser les réglementations de protection du consommateur en cas de vente à distance.

Les ateliers

Choisir les moyens de paiement les mieux adaptés à chaque pays  Michael van Gijseghem
Country Manager Belgium, Ogone
Optimiser son référencement en fonction du pays Myrto Mélard
Webdesigner, AWT
La gestion de votre réputation en ligne. L'intelligence stratégique pour vous y aider Pierre-Yves Debliquy / Mercédès Remacle
Conseiller à la SPI / conseiller au BEP
Tenir compte des particularités réglementaires propres à chaque pays : TVA, réglementation relative à la protection du consommateur, etc. Frédéric  Dechamps
Avocat au Barreau de Bruxelles
Adapter à l'international sa plateforme électronique de vente en ligne Olivier Matz
Cellule e-Business de Technifutur

Présentations

Pour en savoir plus

  • PFSweb Lien externe
    Prestataire logistique spécialisé dans l'e-commerce et le service à la clientèle. Il offre une série de services aux entreprises comprenant les prestations logistiques classiques, un service clientèle polyglotte, des services web et toute une série de services financiers
    http://www.pfswebeurope.com
  • Sellerie-online Lien externe
    Sellerie-online vous propose tout l'équipement du cheval, l'équipement du cavalier, l'équipement de l'écurie ainsi que l'équipement en clôture électrique au meilleur prix
    http://www.sellerie-online.fr
  • Etilux Lien externe
    Entreprise spécialisée en étiquettes auto-adhésives, machines d'inscription (code barres, RFID) et audiovisuel (communication de projecteur et visuelle)
    http://www.etilux.com
  • MQ sprl. Michel Quevrain Lien externe
    Vente en ligne de tous les accessoires de pick up 4x4
    http://www.mqsprl.com
  • Association de l'économie numérique (ACSEL) Lien externe
    L'ACSEL a pour mission de décrypter les évolutions de l'économie numérique et d'accompagnemer ses adhérents
    http://www.associationeconomienumerique.fr
  • Tripy.eu Lien externe
    Conception et commercialisation de GPS pour les loisirs motorisés
    http://www.tripy.eu
  • Lex4u Lien externe
    Lex4u a l'ambition d'apporter un éclairage sur le droit des nouvelles technologies et faire progresser la réflexion dans ce domaine en constante évolution. L'approche choisie est essentiellement pragmatique: réponses aux questions, actualités, astuces facilitant la vie de l'e-entrepreneur, formations (e-law training), etc
    http://www.lex4u.com
  • Direction générale marché intérieur et services Lien externe
    Son principal rôle est de coordonner la politique de la Commission sur le Marché unique européen, qui vise à garantir la libre circulation des personnes, des biens, des services et des capitaux à l'intérieur de l'Union
    http://ec.europa.eu/dgs/internal_market/index_fr.htm

Partenaires

  • Agence wallonne des télécommunications (AWT) Lien externe
    Organisme public chargé de la diffusion et de la promotion des technologies de l'information et de la communication en Wallonie. L'AWT héberge et développe la plateforme des acteurs TIC de la Wallonie
    http://www.awt.be
  • Agence wallonne à l'exportation et aux investissements étrangers (AWEX) Lien externe
    Organisme public de la Région wallonne en charge de la promotion du commerce extérieur et de l'accueil des investisseurs étrangers
    http://www.awex.be
  • SPI Lien externe
    La SPI est l'agence de développement économique pour la province de Liège. La SPI offre, à partir de ses trois métiers complémentaires, territoire, infrastructures et services, une solution intégrée à ses clients, entreprises privées ou pouvoirs publics
    http://www.spi.be
  • Bureau économique de la province de Namur (BEP) Lien externe
    Acteur du développement économique dans l'accompagnement des entreprises, l'équipement de parcs d'activité économique, le tourisme, l'environnement et l'aide aux communes
    http://www.bep.be
  • Technifutur Lien externe
    Centre de compétences de la Région wallonne, Technifutur est chargé de la mise en oeuvre d'un projet de sensibilisation, d'information de haut niveau dans le domaine des TIC
    http://www.technifutur.be
Portail de la Région wallonne