Agence du Numérique (ex - Agence Wallonne des Télécommunications / AWT), la plateforme ICT de la Wallonie

mardi 27 septembre 2016

Miss Couettes : de la photographie à l'e-commerce

Miss Couettes est un site de commerce électronique lancé par un indépendant wallon. Son idée? Permettre aux internautes d'imprimer leurs photos sur différents supports textiles (housses de couette, coussins, cadres, etc.)
Twitter Facebook Delicious
Mis à jour le 10/05/2010 | Imprimer | Envoyer

La genèse de Miss Couettes

  • Qui? Misscouettes
  • Quoi? Vente de housses de couette personalisables
  • Quand? 2008
  • Où? www.misscouettes.com

Miss Couettes est avant tout le fruit d'une connaissance de la vente à distance et de la passion de la photographie de son fondateur, David Van Ruymbeke.

Sensibilisé à la vente par correspondance dès 1964, son parcours professionnel a commencé dans ce milieu en 1981 et l'a mené jusqu'au poste de directeur commercial de 3 Suisses Belgique, qu'il quittera en juin 1992. Il exercera alors d'autres fonctions comme indépendant, mais toujours en rapport avec la vente à distance, dont agent commercial importateur de cadeaux destinés aux entreprises de ce secteur.

Son goût pour l'entreprise et sa passion pour la photographie lui donnent l'idée de proposer une offre de personnalisation de housses de couette à partir de photos fournies par l'internaute. Mais la concrétisation de son idée sera plus complexe que prévue. Ainsi, trouver le partenaire technique idéal fut assez difficile. Un an de recherches fut nécessaire pour étudier les différentes facettes et contraintes de ce nouveau métier et de rencontrer, finalement un peu par hasard, un imprimeur textile capable de réaliser des impressions à l'unité sur du coton.

Parallèlement il fallait aussi trouver un fournisseur de matières premières de qualité, un atelier de confection, etc. De plus l'impression numérique sur du coton nécessitant un traitement lourd, la mise en œuvre définitive a dû être adaptée en mixant l'utilisation de polyester et de coton, tout en maîtrisant les problèmes de rétrécissement différencié des différents tissus lors des lavages.

En route vers l'e-commerce

Si la fabrication et la logistique semblaient représenter les plus gros défis du projet, la réalisation du site d'e-commerce ne s'est pas révélée aisée non plus. En effet, l'activité choisie nécessite un site d'e-commerce doté d'un module de personnalisation permettant aux internautes de réaliser eux-mêmes les montages en ligne et d'avoir un aperçu du rendu du produit fini. Malgré une large consultation des agences Web, une seule remit une offre suffisamment convaincante pour réaliser le module de personnalisation.

La réalisation du site fut longue et laborieuse. La première version, mise en ligne en novembre 2008, n'a d'ailleurs pas du tout satisfait Miss Couettes. Techniquement au point au niveau de la gestion des images, cette première version était certes opérationnelle, l'internaute pouvant déjà visualiser, avant la confirmation de sa commande, le rendu visuel de l'article personnalisé par mapping. Mais certains détails importants mentionnés dans le cahier des charges, notamment l'évolutivité de la solution et la gestion des promotions, n'avaient pas été rencontrés lors de cette première phase. Une deuxième version du site a donc dû être développée, ce qui a engendré un retard d'un an sur le planning.

La qualité avant tout

Contrairement à des services semblables proposés en ligne par de grands imprimeurs de photos numériques, Miss Couettes offre la possibilité de personnaliser à un coût unique et raisonnable l'intégralité de la zone imprimable, et pas uniquement une vignette centrale. Qu'il s'agisse d'une housse de couette ou d'un coussin par exemple, cela permet d'atteindre un niveau de finition nettement supérieur.

Le site fait également le pari de la qualité et s'en assure lors de chaque commande en procédant systématiquement à un contrôle manuel à toutes les étapes de la production. Ainsi, parmi les photos soumises par les clients, David Van Ruymbeke retouche celles qui comportent des défauts gênants (comme des yeux rougis par le flash, une sous/sur-exposition, ou encore un lissage des pixels en cas d'original de définition insuffisante). Un tel niveau de service est rarissime dans ce secteur, si bien qu'un client sur 10 lui écrit spontanément pour le remercier du travail accompli.

La personnalisation du service est aussi une grande force de Miss Couettes. Les produits sont entièrement personnalisables. Au-delà de l'ajout de photos, l'internaute peut modifier les couleurs des produits à sa guise et obtient un aperçu des modifications grâce au module de personnalisation en ligne du site Web de Miss Couettes.

Outre des housses de couette et des coussins, le site propose d'imprimer des panneaux de toile type panneaux japonais, ainsi que des cadres. Mais des utilisations détournées sont aussi possibles, comme des chemins de table, des couvertures personnalisées, des toiles pour transat, etc.

Les projets de Miss Couettes

Miss Couettes rencontre un certain succès depuis le lancement de la 2e version du site fin 2009. Celui-ci bénéficie d'une très bonne réputation en Belgique, mais aussi en France (plus de 50% des commandes).

Ce site reste toutefois tout juste rentable au stade actuel faute d'un volume d'affaires suffisant. David Van Ruymbeke compare sa société à un avion qui a besoin de prendre encore un peu de vitesse pour décoller. Miss Couettes doit se faire connaître davantage en Belgique et en France pour avoir une activité durable. Après avoir tenté avec peu de succès d'augmenter les ventes grâce à l'achat de mots-clés sur Google (coût d'acquisition de réels prospects trop important), Miss Couettes privilégie aujourd'hui la présence sur les réseaux sociaux, avec notamment une page de "fans" sur Facebook, les e-newsletters, ainsi que le partenariat avec des portails tels que lesitedumariage.com et uncadeau.com.

Souhaitons dès lors que Miss Couettes prenne en 2010 son plein envol dans le ciel de l'e-commerce.

Pour en savoir plus

Portail de la Région wallonne