Agence du Numérique (ex - Agence Wallonne des Télécommunications / AWT), la plateforme ICT de la Wallonie

lundi 26 septembre 2016
Coupole e-learning >
Archives
Bilan 2007-2008
Bilan 2009
Bilan 2010
Bilan 2011

Coupole e-learning: bilan 2012

Depuis 2007, la Coupole e-learning de l'AWT s'appuie sur les forces vives de l'e-learning en Fédération Wallonie-Bruxelles, afin de promouvoir et développer un e-learning de qualité au bénéfice de tous les citoyens
Twitter Facebook Delicious
Mis à jour le 24/02/2012 | Imprimer | Envoyer

En 2012, la Coupole e-learning a collaboré activement avec une soixantaine de partenaires au travers de 13 partenariats et initiatives, pour :

  • 25 publications
  • 39 événements
  • 144 consultations
  • près de 150 projets accompagnés (pour près de 500 projets depuis 2007)
  • 32 prestataires e-learning référencés dans la base de données Vigie
  • plus de 4.500 liens référencés dans Delicious, dont 3.000 rien qu'en 2012
  • 40 opérateurs de formation référencés dans Learn-on-Line pour plus de 400 formations, dont 48 labellisées
  • outre awt.be, 5 sites fédérateurs et au moins 6 sites partenaires
  • près de 4 ETP
  • etc.

Initiatives et partenariats

En 2012, comme en 2011, la Coupole e-learning a collaboré activement avec une soixantaine de partenaires au travers de 13 partenariats et initiatives:

  1. Learn-on-Line
  2. Be-ODL
  3. K@W
  4. Guide e-learning
  5. FSE
  6. Label e-learning
  7. epprobate
  8. Ateliers e-learning
  9. Claroline
  10. SeriousGame.be
  11. enseignement.be
  12. Cyberclasse
  13. Ecolenumerique.be

Logo coupole e-learning

Learn-on-Line, Be-ODL et K@W

Le portail Learn-on-Line.be et le réseau Be-ODL (Belgian network for Open and Digital Learning) sont les principaux partenaires de la Coupole en matière de promotion de l'e-learning, le premier principalement via le Web et le second surtout via l'organisation d'événements.

Logo Learn-On-LineBelgian Network for Open and Digital Learning

Depuis 2006, l'AWT apporte ses ressources (humaines, matérielles, techniques, financières, etc.) au partenariat Learn-on-Line (EAD, Technifutur, TechnofuturTIC, Forem, sous la coordination du LabSET-ULg). Avec plus de 400 formations e-learning référencées par une quarantaine d'opérateurs de formation publics et privés, le catalogue Learn-on-Line couvre des domaines très variés, tant théoriques que pratiques. En 2010, le portail s'est également offert un nouveau lifting, et un module "premiers pas dans l'e-learning" a été mis en place: www.jemeformeadistance.be.

Membre du réseau Be-ODL depuis 2009, l'AWT collabore activement aux événements régionaux (Advanced e-learning group) et nationaux. L'AWT collabore également au projet européen (Leonardo) "My Knowledge-box at the Workplace" (K@W), coordonné par le Be-ODL, dont l'objectif est de développer une boîte à outils pour favoriser l'apprentissage sur le lieu de travail, en permettant aux first-line managers (N+1) de prendre en main le coaching de leur équipe: www.lightbite-project.net. Le projet a permis de travailler sur des scénarios de micro-learning, dont le template est encapsulé dans l'outil auteur, facile à développer (y compris pour quelqu'un qui n'est ni informaticien, ni formateur) et à utiliser. Ces scénarios permettent de faire mieux que la simple transmission d'information (réflexe naturel le plus fréquent).

Guide e-learning

Outil d'aide à la décision, mis en place courant 2007, le guide e-learning est en cours de remise à jour. L'objectif est plus que jamais d'alimenter la réflexion des porteurs de projets, de les aider à trouver leur chemin dans le dédale des possibles.

Jeu de démo e-learning

FSE

Depuis 2008, l'AWT coordonne le portefeuille de projets "TIC et e-learning" du Fonds social européen (FSE):

  • Coupole e-learning de l'AWT,
  • FODITIC: Fondation Chimay Wartoise et UCL,
  • form@HETICE: CRIFA-ULg,
  • Form@DIS: LabSET-ULg et CTE-ULB,
  • Formaweb: LabSET-ULg,
  • Health CoPs: CRIFA-ULg,
  • Learn-on-Line: AWT, EAD, Forem, LabSET-ULg, Technifutur et TechnofuturTIC,
  • Online Executive Master in Management: Campus virtuel en gestion,
  • Projet e-learning de l'UCM,
  • Projet e-learning de l'IFAPME.

Fonds Social Européen

Le projet FSE Coupole e-learning de l'AWT collabore depuis 2011 avec Cyberclasse, chargée de l'équipement technologique des écoles fondamentales wallonnes, afin de renforcer l'équipe et d'aider le programme à atteindre ses objectifs pour la fin 2012 (et prolongé jusque fin 2013). En outre, à la demande du FSE, un état des lieux de l'e-learning dans la Fédération Wallonie-Bruxelles a été réalisé courant 2012.

Label e-learning et epprobate

Les normes et certifications existantes, principalement centrées sur le processus d'élaboration de cours en ligne, peinent à garantir la qualité des réalisations. C'est pourquoi la Coupole a mis en place, courant 2009, un label de qualité qui vise le dispositif e-learning comme produit final, sur base de critères de qualité intrinsèques (ergonomiques, techniques, pédagogiques, etc.). Le label est donc octroyé au dispositif de formation plutôt qu'à l'organisme: www.awt.be/elearning/label.

Label de qualité e-learning

L'objectif du label est de:

  • sensibiliser les utilisateurs, ainsi que les opérateurs de formation, aux bonnes pratiques en matière d'e-learning;
  • soutenir les dispositifs e-learning de qualité, ainsi que les opérateurs qui s'inscrivent dans des démarches qualité;
  • établir un socle de confiance entre utilisateurs et opérateurs de formation;
  • améliorer la qualité des dispositifs de formation en ligne (existants et à venir);
  • atteindre une masse critique de cours en ligne de qualité, afin de déclencher un effet démultiplicateur.

L'approche se veut complémentaire aux normes et standards existants. La qualité d'un dispositif e-learning est en effet fonction à la fois du respect d'une méthodologie de gestion de projet rigoureuse et structurée et de la prise en compte tant de critères de qualité intrinsèques, que de facteurs de succès plus contextuels et organisationnels (partage des rôles, soutien hiérarchique, etc.), comme exposé dans le module concepteur ci-dessus.

L'approche est en outre formative et incitative, plutôt que prescriptive. C'est en effet aux opérateurs de formation à élaborer, en fonction de leurs contraintes et de leurs contextes, la manière dont ils vont rencontrer les critères de qualité.

Ils ont beau être largement consensuels et partagés, ce n'est pas pour autant qu'on retrouve les critères de qualité systématiquement mis en oeuvre. Le label joue d'ailleurs pleinement son rôle régulateur puisque, depuis sa mise en place, il a enregistré presque autant de refus que de validations. Au total, 65 cours ont été labellisés depuis 2009, dont 48 sont référencés dans le catalogue Learn-on-Line.

Signalons enfin que la procédure a fait l'objet de toute les attentions afin d'être aussi légère que possible, tout en garantissant l'objectivité et l'impartialité du processus d'évaluation. Ajoutons que le comité d'évaluation est composé de trois représentants du monde académique, trois du monde institutionnel, et trois du monde de l'entreprise, et que depuis 2010 une partie de la gestion et du suivi du label est déléguée au Be-ODL.

Membre du réseau EFQUEL (European Foundation for Quality in E-Learning) depuis 2009, le label de l'AWT a séduit de nombreux partenaires, si bien que l'initiative a été transposée au niveau international grâce à une quarantaine de partenaires à travers le monde et lancée officiellement en mars 2012: www.epprobate.com.

Logo epprobate

Ateliers e-learning

Constatant que de nombreux ateliers e-learning étaient organisés, mais rarement à destination des entreprises (parfois ponctuellement portés par un opérateur commercial), la Coupole a mis sur pied depuis 2009 des ateliers d'initiation e-learning à destination des entreprises. L'animation est proposée en collaboration avec Xavier Van Dieren de Now.be, prestataire sélectionné par marché public.

En 2012, les ateliers ont rassemblé près de 400 participants, pour environ 200 personnes différentes (la moitié des participants ayant suivi le cycle complet), dont 80% sont généralement en passe de démarrer un projet e-learning dans leur organisation ou viennent de le faire. Ceci prouve que les ateliers jouent véritablement le rôle de facilitateur du développement de l'e-learning en entreprise. A l'écoute des besoins des participants, ils permettent d'accompagner les premiers pas des organisations dans leurs démarches d'adoption de l'e-learning, en les aidant à débroussailler le terrain et à s'orienter dans le dédale des possibles: www.awt.be/elearning/ateliers

Depuis 2010, une enquête est menée chaque année, afin de coller au plus près des évolutions et besoins du moment. Les chiffres ci-dessous compilent exclusivement les réponses des entreprises de plus de 500 personnes (31% des 391 répondants), afin de permettre les comparaisons avec les éditions précédentes, même si l'enquête 2012 s'est ouverte à l'international.

L'e-learning continue son ascension puisque 84% des grandes entreprises interrogées proposent ou commencent à proposer des parcours de formation en ligne (contre 78% en 2011 et 65% en 2010). De plus, alors que 15% déclaraient en 2010 ne pas envisager l'implémentation de formations en ligne, elles ne sont plus que 5% à l'heure actuelle.

  • 58% des grandes entreprises produisent leurs modules e-learning plutôt en interne. Si l'évolution globale n'est pas conséquente par rapport à 2010 (60%), on notera que le pourcentage d'entreprises internalisant complètement leur production a fait, quant à lui, un bond de 8% en deux ans;
  • 80% utilisent des modules e-learning sur mesure, dont 34% proviennent de modules génériques modifiés;
  • 88% proposent des modules e-learning en complément d'une formation présentielle (contre 56% en 2011 et 47% en 2010). Soit un bond de 32% par rapport à l'année dernière. Il s'agit ici clairement de l'évolution la plus importante parmi tous les chiffres de cette enquête. C'est en effet la première fois que ce type de dispositif dépasse l'auto-formation à l'efficacité souvent précaire;
  • 53% hébergent leurs modules e-learning sur un LCMS installé en interne, soit une augmentation de 19% par rapport à 2011, ce qui est conforme à la volonté d'internalisation.

Ces constats confirmes ceux dressés par diverses enquêtes. La tendance est bien à l'autonomisation des grandes organisations, au sur-mesure et au blended learning. Il est à noter qu'elles se préocupent de plus en plus de la qualité pédagogiques des dispositifs (principal facteur d'échec quand il vient à faire défaut) plutôt qu'à la qualité du contenu (principale préoccupation de la hiérarchie) et de la réduction des coûts ce qui confirme que le Serious game est bien à la croisée des chemins vers une plus grande démocratisation grâce au développement d'outils auteurs bon marché et performants!

Claroline

Depuis 2009, l'AWT est partenaire du Consortium Claroline afin de soutenir cette plateforme e-learning wallonne, seconde plateforme open source la plus diffusée dans le monde. L'AWT contribue à sa promotion et à son évolution, notamment à l'élaboration d'une version 2.0, développée autour du noyau Symfony. 2012 a permis de rassembler les moyens financiers et les partenariats nécessaires, une version prototype fonctionne depuis fin 2012, pour un lancement officiel qui devrait intervenir courant 2013.

Claroline

SeriousGame.be

SeriousGame.be est un large partenariat qui s'est constitué en 2010 autour de l'organisation d'une première conférence, dédiée à  l'utilisation du jeu vidéo en contexte dit sérieux, notamment en contexte d'apprentissage, et qui ambitionnait de faire se rencontrer l'offre et la demande. Suite au succès de cette première édition, une grappe technologique, animée par les Cluster TIC et Twist, a été mise en place et un nouveau site Internet a été développé, incluant le blog de Yasmine Kasbi. Depuis 2012, le partenariat propose également des MasterClass et un groupe linkedin.

La conférence 2012 fut encore un succès avec la participation stimulante de Marc Prensky et pas moins de 526 participants, pour une trentaine d'exposants, 15 démos, une dizaine de journalistes:

Logo SeriousGame.be

Cyberclasse, enseignement.be et Ecolenumerique.be

Comme évoqué plus haut, le projet FSE Coupole e-learning de l'AWT collabore depuis 2011 avec la cellule Cyberclasse. L'AWT a également collaboré activement avec enseignement.be (portail de l'Agers - Administration de l'enseignement général et de la recherche scientifique de la Communauté française) à l'organisation de l'édition 2011 du colloque "TIC et enseignement", produisant notamment cinq témoignages vidéo qui illustrent les bonnes pratiques en matière d'utilisation des TIC en contexte scolaire et renouvellera l'opération pour l'édition 2013: Apprendre ensemble avec le numérique

Enfin, suite au Baromètre 2010 de l'AWT sur les usages TIC, dont un volet était consacré à l'équipement technologique des écoles, Cyberclasse, enseignement.be et l'ensemble des forces vives de l'enseignement fondamental dans la Fédération Wallonie-Bruxelles (les réseaux d'enseignement, les ministres concernés, l'IFC, Pedago-TIC, l'AWT, etc.) participent depuis 2010 à l'élaboration du prochain plan d'équipement TIC des écoles (l'après Cyberclasse): Ecolenumerique.be.

Les 28 projets pilotes Ecolenumerique.be sélectionnés fin 2011 ont bénéficié d'un suivi courant 2012. Une évaluation est en cours et un rapport compilant les avantages, inconvénients, bonnes pratiques et success stories sera publié début 2013.

Logo EcoleNumerique.be

Ce futur plan, qui s'inscrit dans le Master Plan TIC de Creative Wallonia, rassemblera les éléments nécessaires à une intégration efficace et réussie des TIC dans l'enseignement au bénéfice de tous ses acteurs: enseignants, étudiants, parents, directions d'écoles, etc.

Ainsi, l'infrastructure matérielle est une condition nécessaire, mais totalement insuffisante! Elle doit être complétée par:

  • un support informatique qui assure le bon fonctionnement du matériel;
  • une formation adéquate des enseignants, ainsi qu'un travail d'animation pédagogique qui permet l'échange de ressources, de bonnes pratiques et de retour d'expérience entre enseignants.

Rouages Ecole Numérique
Comme l'illustre le schéma ci-dessus, tous les rouages sont importants. Si l'un d'entre eux vient à manquer, le dispositif sera inopérant et l'apprentissage visé ne sera pas rencontré.

  • Learn-on-Line: pérenne et performant
    Depuis son lancement en mars 2007, le succès du portail Learn-on-Line ne se dément pas, avec près de 400 formations e-learning référencées par une quarantaine d'organismes de formation publics et privés et plus de 10.000 visites par mois
    http://www.awt.be/web/edu/index.aspx?page=edu,fr,foc,100,048
  • HETICE: Hautes Ecoles et TICE
    Le réseau form@HETICE a pour objectif de promouvoir l'utilisation des TIC au sein des Hautes Ecoles via des actions de sensibilisation et de formation des enseignants, ainsi que l'accompagnement de projets
    http://www.awt.be/web/edu/index.aspx?page=edu,fr,foc,100,064
  • Form@Dis, pour un e-learning de qualité!
    Avec plus d'une centaine de formateurs et d'enseignants accompagnés depuis 2001 et une cinquantaine de réalisations, le programme Form@Dis contribue au développement d'une offre e-learning de qualité en Région wallonne et Communauté française
    http://www.awt.be/web/edu/index.aspx?page=edu,fr,foc,100,070
  • Campus Virtuel en Gestion (CVG)
    Le CVG regroupe trois écoles de gestion de la Communauté française. Il propose un "Online Executive Master in Management". C'est la 1ère formation online de haut niveau en management en Belgique
    http://www.awt.be/web/edu/index.aspx?page=edu,fr,tem,010,008
  • Initiation à l'e-learning pour les entreprises: bilan 2011
    Depuis 2009, l'AWT organise des ateliers e-learning à destination des entreprises. En constante évolution pour s'adapter aux besoins des participants, ils ont permis d'accompagner une centaine de projets en 2011
    http://www.awt.be/web/edu/index.aspx?page=edu,fr,foc,100,097
  • Claroline 2.0: résolument orientée utilisateur
    Utilisée par 1.196 organisations réparties dans 93 pays et récompensée en 2007 par l'Unesco, Claroline, la plateforme e-learning wallonne, seconde plateforme libre la plus diffusée dans le monde, prépare une version 2.0
    http://www.awt.be/web/edu/index.aspx?page=edu,fr,tem,020,002
  • Les enseignants dessinent leur école numérique
    Afin de préparer la mise en place d'un nouveau plan de développement des TIC dans l'éducation, les enseignants wallons ont deux mois pour dessiner les contours de l'école numérique qu'ils appellent de leurs voeux pour les prochaines années
    http://www.awt.be/web/edu/index.aspx?page=edu,fr,foc,100,098

Bilan détaillé

Les actions de la Coupole e-learning sont structurées autour de trois axes principaux, complétés et nourris par un axe transversal relatif aux missions fondamentales de l'AWT que sont la veille et le conseil:

  1. promouvoir l'e-learning:
    • via le Web,
    • via des événements,
    • via divers canaux;
  2. développer l'e-learning;
  3. améliorer le niveau de qualité.

Veille et conseil

Le dispositif de veille technologique mis en place (presse, littérature spécialisée, conférences, enquêtes, agrégateur de flux RSS, alertes Google, réseaux sociaux, newsletters, sites web de référence, etc.), ainsi que l'analyse continue des besoins des divers acteurs et secteurs, permettent d'alimenter les publications, notamment delicious, d'orienter les événements et projets, d'entretenir le niveau d'expertise de l'AWT, etc.

L'AWT joue également le rôle de conseil auprès du Gouvernement Wallon et des institutions publiques de la Fédération Wallonie-Bruxelles. Le conseil peut aller de la consultation informelle au rapport officiel pour le parlement ou le gouvernement, en passant par la remise d'avis, l'élaboration de cahiers de charges, ou encore l'évaluation de projets pour la DGO6, le FSE, les programmes Interreg ou Leonardo, etc. Ce rôle ne s'arrête pas aux institutions publiques puisqu'en 2011 la Coupole a répondu à près de 150 sollicitations d'organisations publiques ou privées.

Dernières enquêtes de l'AWT:

  • Enquête e-learning 2012 (.PDF 1641 k)
    Tendances, évolutions et perspectives de l'e-learning en Belgique et à l'étranger
    http://www.awt.be/contenu/tel/edu/Enquete2012.pdf
  • Etat des lieux de l'e-learning en Wallonie et Communauté Française (.PDF 459 k)
    Etat des lieux de l'e-learning en Wallonie et Communauté Française rédigé par l'AWT en mai 2012
    http://www.awt.be/contenu/tel/edu/2012_Etat_des_lieux_e-learning_RW_CF.pdf
  • Baromètre TIC 2012 de la Wallonie
    Dans le cadre de son baromètre TIC 2012, l'AWT a mesuré le niveau d'usages et d'équipement TIC des citoyens et des entreprises. L'AWT a également renouvelé son évaluation exhaustive des sites Web des communes wallonnes. Enfin, une enquête spécifique a été menée auprès des entreprises du secteur TIC
    http://www.awt.be/web/dem/index.aspx?page=dem,fr,b12,000,000
  • Usages TIC 2012 des entreprises
    Les usages de base d'Internet sont intégrés aux méthodes de travail des entreprises wallonnes. Les usages avancés poursuivent leur progression dans le sens d'une plus grande mobilité dans le travail. La marge de progression des achats en ligne, de l'e-business ou du télétravail reste très importante
    http://www.awt.be/web/dem/index.aspx?page=dem,fr,b12,ent,020
  • Delicious.com/awtbe/e-learning+enquête Lien vers del.icio.us

Sensibilisation et promotion via le web

Les principaux outils de promotion de l'e-learning via le web sont:

  • le portail de l'AWT et sa chaîne de contenu e-learning;
  • les sites fédérateurs que sont:
    • le portail Learn-on-Line (cf. supra);
    • les sites Internet du Be-ODL, d'epprobate, de SeriousGame.be et d'Ecolenumerique.be (cf. supra);
  • les sites partenaires que sont:
    • les sites Internet de Claroline, Cyberclasse, enseignement.be (cf. supra), ainsi que les sites de projets européens: Engage, K@W (cf. supra) et Dedalus (à venir), etc.

Le portail de l'AWT bénéficie d'une visibilité en constante progression (plus de 450.000 visiteurs uniques en 2011).

En 2012, la veille systématique qui est menée a permis de:

  • diffuser 25 focus d'actualité et témoignages vidéo dans la chaîne de contenu e-learning du portail de l'AWT: www.awt.be/elearning. Focus et témoignages passent généralement d'abord à la Une du portail. Ils sont ensuite relayés via newsletter, RSS, Facebook, Twitter, sites partenaires ou non, revues spécialisées ou d'entreprises, etc;
  • relayer plus d'une centaine d'événements dans l'agenda en ligne (dont une dizaine également via focus d'actualité puis newsletter), puis via les réseaux sociaux, ainsi qu'une cinquantaine d'articles dans la revue de presse en ligne;
  • référencer un peu plus de 3.000 nouveaux liens dans delicious pour un total de près de 4.500 (dont une partie se retrouve également dans l'annuaire en ligne de l'AWT), ainsi qu'une trentaine de prestataires e-learning dans la base de données Vigie, laquelle compte près de 1.300 prestataires TIC actifs en Belgique francophone.

La chaîne de contenu e-learning contient également:

Tant la base de données Vigie que le portail de l'AWT sont en cours de mise à jour pour s'adapter aux évolutions du Web et surtout des usages.

  • Eviter des malentendus avec son prestataire TIC
    Le choix d'un prestataire spécialisé dans les TIC n'est pas nécessairement aisé. L'AWT propose 7 points clés à convenir avec un fournisseur TIC dès la négociation du contrat pour éviter les déconvenues les plus fréquemment rencontrées
    http://www.awt.be/web/sec/index.aspx?page=sec,fr,foc,100,065
  • Charte eTIC: taux de résolution a l'amiable des plaintes de plus de 80% en 2011
    Le secrétariat eTIC a été consulté près d'une trentaine de fois par des PME et des indépendants mécontents de leurs fournisseurs TIC. Plus de 80% des dossiers ont été solutionnés à la satisfaction du client
    http://www.awt.be/web/sec/index.aspx?page=sec,fr,foc,100,081
  • Plus de 500 fournisseurs eTIC
    La charte eTIC a pour objectif de fournir un socle de confiance entre les entreprises du secteur et leurs clients potentiels. Elle est aujourd'hui massivement adoptée au sein du secteur TIC belgo-luxembourgeois, avec plus de 500 signataires
    http://www.awt.be/web/sec/index.aspx?page=sec,fr,foc,100,056

Sensibilisation et promotion via l'organisation d'événements

En 2011, la Coupole e-learning de l'AWT a participé à 39 événements (Salon des mandataires, Semaine du numérique, Rewics, Elearning expo paris, Salon entreprendre de Bruxelles, Forum TIC du campusnumerique.be, Salon de l'éducation de Namur, Forum Epslion, Salon Media & learning, etc.), dont 24 qu'elle a organisés ou co-organisés (événements Be-ODL, ateliers d'initiation e-learning, conférence SeriousGame.be, etc.).

  • Initiation à l'e-learning pour les entreprises. Bilan 2012
    Depuis 2009, l'AWT organise des ateliers e-learning à destination des entreprises. En constante évolution pour s'adapter aux besoins et attentes des participants, ils ont permis d'accompagner près de 150 projets en 2012
    http://www.awt.be/web/edu/index.aspx?page=edu,fr,foc,100,103
  • Conférence SeriousGame.be 2012: une 3ème édition réussie
    Les participants ont unanimement salué la qualité de la journée, des présentations et de l'organisation. Cette 3ème édition fut un grand cru, rehaussé par la présence de Marc Prensky, vulgarisateur du concept "Digital natives" et auteur à succès dans le domaine des technologies éducatives
    http://www.awt.be/web/edu/index.aspx?page=edu,fr,foc,100,106
  • Des tablettes dans ma classe?
    La rentrée scolaire 2012 fut incontestablement placée sous le signe des tablettes numériques! De même les projets-pilotes Ecolenumerique.be font la part belle aux tablettes. Le Be-ODL et ses partenaires dont l'AWT ont fait le point le 5 décembre 2012 à TechnofuturTIC
    http://www.awt.be/web/edu/index.aspx?page=edu,fr,foc,100,119
  • Campusnumerique.be
    Le 22 mars 2012, Campusnumerique.be organise à la Maison de l'Automobile à Bruxelles son 7ème Forum consacré à l'intégration des TIC dans l'enseignement supérieur non universitaire
    http://www.awt.be/web/edu/index.aspx?page=edu,fr,tem,010,006
  • Préparer l'école numérique de demain
    28 projets pilotes ont été sélectionnés pour un budget total de 450.000 euros, afin de préparer le prochain plan d'équipement TIC des écoles. En phase de démarrage, ils bénéficieront d'un suivi pédagogique et technique
    http://www.awt.be/web/edu/index.aspx?page=edu,fr,foc,100,102
  • Agenda des événements ICT
    L'agenda ICT de l'AWT vous informe sur un maximum d'événements liés aux technologies de l'information et de la communication
    http://www.awt.be/web/age/index.aspx?page=age,fr,100,000,000

Sensibilisation et promotion via divers canaux

Divers supports promotionnels (logos, affiches, brochures, flyers, bics, post-it, sacs, roll-up, beach flag, etc.) ont été réalisés au bénéfice de Learn-on-Line, Claroline, epprobate, SeriousGame.be, etc. La plupart des nouveaux supports comprennent des QR code.

Une édition revue et corrigée du livre "L'e-learning, une solution pour votre entreprise", publié en 2009 aux édition Edipro, va être publiée courant 2013: www.awt.be/elearning/livre. C'est un ouvrage de vulgarisation, dont l'ambition est d'alimenter la réflexion et d'aider les entreprises à mettre le pied à l'étrier. Un autre livre dédié au Serious game et coordonné par Yasmine Kasbi, est sorti en mai 2012: « Les Serious Games, une (R)évolution ».

L'e-learning, une solution pour votre entreprise

Développement de l'e-learning

En 2012, les actions visant plus spécifiquement à développer l'e-learning se sont concentrées sur:

  • le conseil;
  • la gestion de projets, notamment la coordination du portefeuille de projet FSE "TIC et e-learning";
  • Ecolenumerique.be;
  • Claroline;
  • le projet Leonardo "My Knowledge box at the Workplace" (K@W);
  • l'accompagnement de missions économiques;
  • etc.

Conseil

Comme évoqué plus haut, en 2012, la Coupole e-learning a répondu à plus de 150 sollicitations pour la remise d'avis formels (évaluation de projets européens dans le cadre du programme Leonardo, rapport pour le Gouvernement wallon, etc.), ainsi que des consultations plus informelles au bénéfice d'organisations publiques ou privées. Ces consultations permettent souvent de débroussailler le terrain, d'orienter, notamment en renvoyant vers des ressources, des outils, des partenaires ou des prestataires potentiels (Vigie), etc. Ajouter aux 200 porteurs de projets qui ont participé aux ateliers e-learning, c'est près de 150 projets qui ont été accompagnés en 2012 (pour près de 500 projets depuis 2007)!

Développement de projets

Outre le rôle moteur du Fonds social européen (FSE), d'autres sources de financement: européennes (Leonardo, programmes-cadres européens, etc.), interrégionales (Interreg, Eurégio, etc.) et régionales (DGO6, Master Plan TIC du Plan Creative Wallonia), permettent le développement de projets e-learning, notamment en matière d'école numérique ou de Serious game (comme c'est le cas via la ligne CrossMedia du programme Wallimage).

  • Fonds social européen Lien externe
    Le Fonds social européen est l'un des principaux instruments financiers de l'Union européenne pour la promotion de l'emploi et le développement des ressources humaines. Des budgets européens sont consacrés à différents programmes définis par objectifs, et à un programme d'Initiative communautaire, Equal
    http://www.fse.be
  • Creative Wallonia. Master Plan TIC
    Le Master Plan TIC du programme Creative Wallonia trace la route de la mutation numérique de la Wallonie à l'horizon 2025. Il fixe dix priorités relatives à l'infrastructure, à la régulation, aux usages et aux compétences TIC de la Wallonie
    http://www.awt.be/web/cre/index.aspx?page=cre,fr,tic,000,000
  • Wallimage Lien externe
    Fonds d'investissement dont l'objet est de soutenir le secteur de l'image en Wallonie. Il répartit son action selon 2 axes: financement d'oeuvres audiovisuelles présentées par des sociétés de production wallonnes, et financement de sociétés de services de l'industrie audiovisuelle wallonne
    http://www.wallimage.be
  • Financer vos projets technologiques grâce au NCP
    Hébergé à l'Union wallonne des entreprises, le National Contact Point (NCP) permet aux acteurs de la recherche wallonne de s'informer sur les opportunités de financement européen, et surtout d'être accompagné à toutes les étapes de la vie d'un projet
    http://www.awt.be/web/edu/index.aspx?page=edu,fr,foc,100,087
  • Programme Interreg IV Lien externe
    Le Programme Interreg IV France-Wallonie-Vlaanderen est un programme européen de coopération transfrontalière qui vise à renforcer les échanges économiques et sociaux entre les régions Nord-Pas de Calais, Champagne-Ardenne, Picardie en France et Wallonie-Flandre en Belgique
    http://www.interreg-fwvl.eu
  • Euregio.net Lien externe
    Accès Internet, hébergement et services pour l'Est de la Belgique et l'Euregio (Meuse-Rhin)
    http://www.euregio.net
  • Delicious.com/awtbe/projet+europe Lien vers del.icio.us

Claroline et K@W

Claroline et le projet européen K@W (cf. supra) constituent nos principales collaborations en matière de développement technologique: www.lightbite-project.net.

Missions économiques

Outre l'animation économique réalisée par les Clusters TIC et Twist autour de la grappe technologique SeriousGame.be et qui se traduit notamment par l'organisation de stands collectifs (ex: Serious Game Expo de Lyon), l'AWT collabore avec l'Infopôle à l'organisation de missions économiques plus spécifiquement dédiées aux prestataires e-learning (ex: eLearning Expo de Paris 2012).

  • Infopôle cluster TIC Lien externe
    Le Cluster TIC a pour objet de fédérer les compétences universitaires et industrielles pour constituer un pôle d'excellence dans les technologies de l'information et de la communication
    http://www.infopole.be
  • Cluster Twist Lien externe
    Mise en réseau des acteurs wallons des technologies du texte, de l'image et du son en Wallonie
    http://www.twist-cluster.be

Amélioration de la qualité en e-learning

Label de qualité e-learning

Comme évoqué plus haut, l'amélioration de la qualité des dispositifs d'apprentissage mobilisant les technologies est une problématique complexe que la Coupole aborde de multiples manières, notamment via la mise en place d'un label de qualité e-learning, complémentaire aux normes et certifications existantes. Cette initiative rencontre un certain succès, si bien qu'elle va être transposée au niveau international: www.epprobate.com.

Logo epprobate

Portail de la Région wallonne