Agence du Numérique (ex - Agence Wallonne des Télécommunications / AWT), la plateforme ICT de la Wallonie

mercredi 27 mai 2015

Micro-learning. La solution pour former vos collaborateurs

Dans le cadre d'un projet européen Leonardo, le réseau Be-ODL (Belgian Network for Open and Digital Learning), avec le soutien de l'AWT, a développé un outil permettant au "first-line manager" (N+1) de prendre la main sur la formation de ses collaborateurs
Twitter Facebook Delicious
Mis à jour le 28/08/2012 | Imprimer | Envoyer

LightBite.net

LightBite permet de développer facilement et rapidement des modules de micro-learning. Ceux-ci vont plus loin que simplement transmettre une information, puisqu'ils permettent d'activer un véritable processus d'apprentissage. Par facilité et parce que les "first-line managers" sont rarement des experts en pédagogie et en technologie, les échanges formatifs sont le plus souvent purement transmissifs, bien que peu efficaces en termes de mémorisation et de transfert dans la pratique, puisqu'ils s'appuient sur la passivité des récepteurs.

Configuré pour être aisé à prendre en main, l'outil LightBite ne comporte que les fonctionnalités nécessaires au développement d'un scénario de micro-learning de type quizz. C'est au terme de recherches approfondies que cette stratégie pédagogique a été sélectionnée. Elle permet l'activation d'un véritable processus cognitif d'apprentissage, tout en étant facile et rapide tant à développer qu'à consommer. Une variante possible consiste à résumer une problématique en 5 à 10 questions avec feedback automatique riche. Bien qu'aussi simple à mettre en oeuvre, cette stratégie s'est révélée légèrement moins efficace. Enfin, de nombreuses autres stratégies, quoi que pédagogiquement efficaces, voire plus efficaces que celle retenue, se sont montrées cependant moins rapides et faciles à activer et à "consommer".

L'approche est la suivante:

  • commencez par une question générale. Cette première question a pour ojectif d'activer le processus cognitif, de stimuler l'intérêt et la réflexion. Elle doit être suffisamment accessible pour que la personne se sente capable d'y répondre (la perception de sa propre capacité à réaliser ce qui est attendu est un élément déterminant dans la motivation, la persévérance et l'efficacité de tout processus d'apprentissage) et doit, idéalement, faire appel à son vécu. Elle doit également être suffisamment complexe et "challenging" pour donner envie d'y répondre. Une question trop simple n'est pas stimulante et ne met pas en valeur celui qui y répond;
  • donnez la bonne réponse. Etant donné les caractéristiques de la question (accessible mais challenging, basée sur le vécu, etc.), ceux qui répondent correctement se voient confortés et sont réceptifs pour aller plus loin et intégrer des éléments nouveaux étayant la réponse, mais ceux qui répondent de manière erronée sont doublement réceptifs car ils pensaient avoir raison et sont curieux de comprendre en quoi ils ont tort;
  • fournissez une information multi-médiatisée (image, son, vidéo, animation, etc.);
  • proposer un quiz de validation (évaluation formative), comportant de 3 à 5 questions pour ancrer les connaissances fraîchement acquises.

Comme le montre le tutoriel ci-dessous, il ne faut que quelques minutes pour produire une capsule et à peine plus pour la "consommer".

Quelques recommandations pour créer un LightBite:

  • définissez clairement les objectifs poursuivis;
  • faites des liens avec ce que votre cible connaît déjà;
  • rendez vos LightBites aussi visuels que possible et varier les supports multimédias (image, audio, vidéo, etc.), mais n'utilisez que les ingrédients strictement nécessaires, etc.;
  • limiter vos page à un seul écran et éviter d'y mettre trop d'information, tout en visant des LightBites aussi courts que possible (Less is better learning), ce qui en facilite également le séquençage et la navigation;
  • utilisez des intitulés aussi clairs que possible et faites des phrases courtes;
  • etc.
Portail de la Région wallonne