Agence du Numérique (ex - Agence Wallonne des Télécommunications / AWT), la plateforme ICT de la Wallonie

lundi 5 décembre 2016

Dictionnaire intelligent pour apprentissage personnalisé

Les Facultés de Namur ont développé un outil d'aide à la lecture de textes en langues étrangères (néerlandais et anglais), qui propose le sens de chaque mot dans le contexte de lecture approprié, en renvoyant vers des extraits de phrases issus de grands textes bilingues
Twitter Facebook Delicious
Mis à jour le 13/11/2012 | Imprimer | Envoyer

CoBRA (Corpus-Based Reading Assistant)

Il existe de nombreux dictionnaires traductifs en ligne, mais le choix de la traduction appropriée d'un mot ou d'une expression en fonction de son contexte original est généralement laissé à l'initiative de l'utilisateur. C'est pourquoi l'Ecole des Langues Vivantes (ELV) et la Cellule des Technologies de l'Information et de la Communication au service de l'Enseignement (TICE) de l'Université de Namur ont développé l'outil CoBRA. CoBRA est maintenant accessible à plus de 5.000 étudiants du 1er cycle universitaire, grâce à un projet du Fonds de Développement pédagogique de l'Université Catholique de Louvain co-financé par les universités de Namur et de Louvain-la-Neuve, et mis en oeuvre en collaboration avec l'Institut des Langues Vivantes (ILV) et l'Institut de Pédagogie Universitaire et des Multimédias (IPM) de l'UCL.

Pour chaque mot ou expression d'un texte, l'utilisateur accède instantanément à:

  • sa traduction en français selon son contexte original,
  • des informations d'ordre lexicographique (catégorie, genre, flexions, etc.),
  • des concordances issues d'une base de données de grands corpus bilingues alignés (générant plus de 8 millions de concordances) qui illustrent la traduction en français de chaque mot ou expression, et recouvrent la langue usuelle et différents domaines de spécialités des apprenants: politique, droit, art et histoire, informatique, sciences et techniques, économie, etc.

Aujourd'hui, chacun des dictionnaires (anglais et néerlandais) compte environ 15.000 entrées différentes, ce qui leur donne généralement un taux de couverture lexical des textes de plus de 90 %. Paramétrable et adaptatif, CoBRA comporte un module de conception, qui produit automatiquement un texte balisé à partir du lexique existant, qui s'enrichit à mesure que les enseignants préparent de nouveaux textes et encodent de nouvelles entrées.

Depuis la rentrée académique 2011-2012, CoBRA est mis à la disposition de 5.300 étudiants du 1er cycle universitaire (Universités de Namur et de Louvain-la-Neuve) pour l'apprentissage de deux langues étrangères, dans des niveaux et des contextes d'apprentissage différenciés (droit, histoire, informatique, sciences économiques, sociales et de gestion, sciences politiques et de communication, sciences, médecine, pharmacie, psychologie). Une évaluation montre que les étudiants sont très satisfaits de disposer d'un outil en ligne qui leur rend immédiatement une information pertinente. Les professeurs quant à eux apprécient le fait que l'outil s'adapte à la grande hétérogénéité des profils linguistiques des étudiants de première année de baccalauréat. En outre, l'outil CoBRA peut être utilisé de manière flexible: en auto-apprentissage, en préparation d'un cours, en classe, en laboratoire multimédia, etc.

L'équipe de développement de CoBRA souhaite élargir l'accès à l'outil à tout enseignant, formateur ou coach en langues dans la Fédération Wallonnie-Bruxelles. D'une part, en mettant à la disposition de ces formateurs la base de données de textes déjà étiquetés, qui comprend plusieurs centaines de textes de la vie courante et de domaines spécialisés et, d'autre part, en leur permettant de contribuer à alimenter cette base de textes.

Portail de la Région wallonne