Agence du Numérique (ex - Agence Wallonne des Télécommunications / AWT), la plateforme ICT de la Wallonie

dimanche 25 septembre 2016

Différenciation et technologies font bon ménage à l'Ecole Internationale Le Verseau

L'enfant est au coeur du projet pédagogique de l'école, en individualisant au maximum les apprentissages. Ce besoin de différenciation se concrétise désormais grâce aux TIC. Salles informatisées, e-mail pour les parents, tableaux interactifs, e-learning font désormais partie du quotidien de l'école
Twitter Facebook Delicious
Mis à jour le 22/02/2013 | Imprimer | Envoyer

Une école ouverte sur le monde

L'école Internationale Le Verseau (EILV) est une école primaire et secondaire de l'enseignement libre subventionné fondée en 1969. "L'idée était d'inventer une école qui fonctionne différemment par rapport à la relation professeur-élève, et d'accueillir des enfants de différentes nationalités.  Actuellement, il y a à peu près une vingtaine de nationalités différentes dans l'école.  L'objectif, c'est de leur inculquer un certain état d'esprit d'ouverture sur le monde contemporain, d'où l'importance de l'apprentissage des langues principalement modernes" explique Pierre Bourguignon, secrétaire de direction.

Les technologies comme support à la différenciation

Le projet pédagogique de l'école place l'enfant au centre des préoccupations, en individualisant au maximum les apprentissages, et ce besoin de différenciation se concrétise grâce au support des technologies. Mais attention, "pour toucher tous les types d'intelligence qu'il y a dans une classe (il y a de multiples élèves, et des difficultés différentes), pour pouvoir toucher tout le monde, la seule solution c'est de faire un mixte, parce que travailler seulement avec un ordinateur, ça peut convenir à certains, mais pas à tous.  L'avantage c'est de pouvoir composer le même cours, mais sous différents canaux. Donc, le manuel qui sert de roue de secours, le cours classique en tant que tel, l'intranet, les PowerPoint, les exercices à faire en ligne, sont toute une série de canaux différents. Il ne faut pas oublier non plus les kinesthésiques, donc on fait aussi des activités où, clairement, ils se mettent en scène" précise Ludovic Miseur, professeur de Chimie.

Le projet pédagogique inclut:

  • des salles informatisées, ainsi qu'une bibliothèque, dans laquelle les élèves ont accès aux ordinateurs à tout moment;
  • une politique de gestion de bulletins informatisés. Les parents ont tous une adresse e-mail au nom de l'école et reçoivent des relevés de points assez régulièrement. Il n'y a pratiquement plus de communication papier avec eux. Gérée via Google, puisque toutes les adresses e-mail font partie d'un compte Google éducation, cela donne également accès à un agenda qui peut servir de journal de classe accessible en ligne aux élèves;
  • l'équipement d'un maximum de locaux avec un ordinateur et, si possible, un système projection, interactif si nécessaire (tableau numérique interactif);
  • un LMS opensource (Claroline) pour assurer la cohérence de l'ensemble et permettre de générer les cours et les accès.

"Il est vrai qu'il a fallu une impulsion de départ assez énergique, mais, petit à petit, l'oiseau fait son nid, et on y arrive. En tout cas, pour ce qui est des élèves, cela ne pose aucun souci.  Du côté de mes collègues, cela se met en place. Pratiquement tous les locaux sont maintenant équipés au moins d'un système de projection. C'est beaucoup de travail au départ, mais à la fin c'est une facilité pour l'apprentissage et la gestion de la classe qui fait qu'on est content d'avoir fait l'effort au départ" ajoute Ludovic Miseur.

Plus grande implication et motivation

Les promoteurs du projet constatent une plus grande motivation, notamment grâce à un support beaucoup plus moderne que le simple manuel. Les exercices du manuel sont d'ailleurs pratiquement retranscrits sous la forme numérique et, curieusement, les élèves vont nettement plus souvent faire les exercices en ligne que dans leur livre. Grâce à ce nouveau média, on entre plus facilement en contact avec eux. Fin 2012, à l'approche des examens de Noël, l'école a ainsi clairement vu dans les statistiques de fréquentation de l'intranet et des documents mis à disposition, que le nouvel environnement numérique prenait un véritable essor. 

Mais les plus-values vont bien plus loin: gérer les absences et longues maladies, faciliter la remédiation, voire suivre les cours de chez soi, puisque les cours sont structurés en parcours pédagogique, etc.

Label de qualité

Les cours en ligne ont obtenu le label de qualité délivré par l'AWT, démontrant qu'ils:

  1. Fournissent aux apprenants toutes les informations pour mener à bien son parcours d'apprentissage.
  2. Varient les méthodes pour s'adapter aux besoins de chacun.
  3. Favorisent les échanges et les interactions entre les apprenants (ex: travail collaboratif) et/ou avec les encadrants.
  4. Proposent une évaluation cohérente avec les objectifs annoncés et les méthodes pédagogiques mobilisées.
  5. Exploitent les technologies de manière adéquate et cohérence en fonction des objectifs poursuivis.

"Le label nous a permis de montrer aux parents qu'on n'était pas des apprentis-sorciers, et qu'effectivement, la stratégie mise en place est reconnue par d'autres, et peut être efficace.  Il faut savoir que les parents n'ont pas vécu du tout ce genre de méthode d'apprentissage et donc peuvent parfois se demander: "mon enfant est sur Internet, est-ce qu'il apprend réellement ?".  Et donc ça permet déjà de mettre un cadre et de rassurer certains, et puis ça crée aussi une impulsion au sein de l'équipe qui se dit: "ah oui, mais nous aussi on aimerait bien obtenir le label", donc du coup on a une émulation qui se crée" explique Ludovic Miseur. Ce dernier ajoute également que "pour concevoir la version numérique d'un cours, il faut avoir quelques quelques bonnes adresses pour aller chercher les animations, et connaître certains collègues qui peuvent vous en refiler. Pour le reste, un cours comme le cours de chimie, qui est conçu dès le départ en pensant directement multimédia, il n'y a pas de souci, ça prend le même temps qu'un cours normal. Par contre, ce qui est beaucoup plus difficile à faire, c'est de transformer un cours qui existe déjà, et de le mettre sous une forme numérique, là ça prend beaucoup plus de temps...".

Pour en savoir plus

  • Colloque Ecole et nouvelles technologies Lien externe
    Rendez-vous bisannuel consacré aux TICE (Technologies de l'Information et de la Communication pour l'Education) et organisé par l'Administration générale de l'Enseignement et de la Recherche scientifique de la Communauté française
    http://www.enseignement.be/colloquetic
  • Label de qualité e-learning
    Le label de qualité e-learning est une des initiatives mises en place par la Coupole e-learning de l'AWT pour promouvoir et développer un e-learning de qualité en Wallonie et Communauté française au bénéfice de tous les citoyens
    http://www.awt.be/web/edu/index.aspx?page=edu,fr,lab,000,000
  • Préparer l'école numérique de demain
    28 projets pilotes ont été sélectionnés pour un budget total de 450.000 euros, afin de préparer le prochain plan d'équipement TIC des écoles. En phase de démarrage, ils bénéficieront d'un suivi pédagogique et technique
    http://www.awt.be/web/edu/index.aspx?page=edu,fr,foc,100,102
  • Deux défis pour propulser l'école dans l'ère du numérique
    Faut-il ou non des tablettes dans nos écoles? Cette question a marqué la rentrée 2012-2013. Mais elle n'est que la partie émergée de l'iceberg: le passage de l'école à l'ère digitale. L'AWT fait le point sur un sujet fondamental pour l'avenir de notre système éducatif
    http://www.awt.be/web/edu/index.aspx?page=edu,fr,foc,100,115
  • Des tablettes dans ma classe?
    La rentrée scolaire 2012 fut incontestablement placée sous le signe des tablettes numériques! De même les projets-pilotes Ecolenumerique.be font la part belle aux tablettes. Le Be-ODL et ses partenaires dont l'AWT ont fait le point le 5 décembre 2012 à TechnofuturTIC
    http://www.awt.be/web/edu/index.aspx?page=edu,fr,foc,100,119
  • Cyberclasse dans la dernière ligne droite
    Afin de faciliter l'installation des 20.000 ordinateurs restants d'ici la fin 2012, un nouveau site Cyberclasse ainsi qu'une nouvelle application de gestion ont été mis en place
    http://www.awt.be/web/edu/index.aspx?page=edu,fr,foc,100,099
  • Pedago-TIC ou l'art d'enseigner avec les TIC
    Financé par le Fonds social européen et mis en place par TechnofuturTIC, Pedago-TIC est un programme gratuit de sensibilisation, de formation et d'accompagnement des enseignants du primaire et du secondaire à l'utilisation des TIC
    http://www.awt.be/web/edu/index.aspx?page=edu,fr,foc,100,080
  • Tableau numérique interactif et pédagogie active
    C'est en s'appropriant petit à petit les technologies que Fabrice Huin, professeur à l'Athénée Royal de La Louvière, a pu les intégrer dans sa pratique professionnelle et rendre son enseignement plus participatif
    http://www.awt.be/web/edu/index.aspx?page=edu,fr,foc,100,094
  • Une pédagogie plus ludique et plus active
    A l'école primaire de Turpange, une institutrice dynamique mobilise les technologies de l'information et de la communication (TIC) pour jouer pleinement son rôle éducatif et former les citoyens de demain
    http://www.awt.be/web/edu/index.aspx?page=edu,fr,foc,100,092
  • Claroline et Spiral Connect deviennent Claroline Connect
    Utilisée par 1.196 organisations réparties dans 93 pays et récompensée en 2007 par l'Unesco, Claroline, la plateforme e-learning wallonne, seconde plateforme libre la plus diffusée dans le monde, prépare une version 2.0
    http://www.awt.be/web/edu/index.aspx?page=edu,fr,foc,100,124
  • Rendez-vous Ecoles et technologies. Apprendre ensemble avec le numérique
    Ce samedi 16 mars 2013, plus de 400 enseignants se sont retrouvés pour partager leurs expériences et se former aux TICE (Technologies de l'Information et de la Communication au service de l'Enseignement) lors des 4ème Rendez-vous Ecoles et technologies. Retour sur l'événement et interviews
    http://www.awt.be/web/edu/index.aspx?page=edu,fr,foc,100,128
  • Claroline 2.0: résolument orientée utilisateur
    Utilisée par 1.196 organisations réparties dans 93 pays et récompensée en 2007 par l'Unesco, Claroline, la plateforme e-learning wallonne, seconde plateforme libre la plus diffusée dans le monde, prépare une version 2.0
    http://www.awt.be/web/edu/index.aspx?page=edu,fr,tem,020,002
  • Delicious.com/awtbe/enseignement+témoignage Lien vers del.icio.us
Portail de la Région wallonne