Agence du Numérique (Agence Wallonne des Télécommunications), plateforme ICT de la Wallonie

lundi 2 mars 2015

Claroline 2.0: résolument orientée utilisateur

Utilisée par 1.196 organisations réparties dans 93 pays et récompensée en 2007 par l'Unesco, Claroline, la plateforme e-learning wallonne, seconde plateforme libre la plus diffusée dans le monde, prépare une version 2.0
Twitter Facebook Delicious
Mis à jour le 05/08/2009 | Imprimer | Envoyer

Genèse d'un succès wallon

Initiée en 2001 par l'Université Catholique de Louvain-la-Neuve (UCL), Claroline est une plateforme e-learning (ou LCMS) permettant de concevoir, administrer et tutorer un cours en ligne. La plateforme a été développée à l'origine pour les professeurs de l'UCL et grâce à leur expertise pédagogique. La réflexion a débuté dès 1995. "A cette époque les professeurs commençaient à s'intéresser aux outils Internet, chacun utilisant son éditeur de pages Web favori". Pour l'Institut de pédagogie universitaire et des multimédias de l'UCL (IPM-UCL), chargé de conseiller et d'accompagner les enseignants, il est vite devenu très difficile de suivre toutes ces expérimentations.

Début 2000, l'UCL a tenté d'utiliser la plateforme WebCT. Elle proposait déjà à l'époque de nombreuses fonctionnalités et avait reçu une large approbation. Toutefois, elle nécessitait une formation relativement lourde pour les professeurs et un dispositif d'accompagnement important. Or l'UCL souhaitait, d'une part, que ses enseignants puissent travailler de manière autonome et, d'autre part, encourager les expérimentations et les innovations.

Suite à une réflexion sur les fonctionnalités de base d'une plateforme (publier des documents, déposer des travaux, faire des annonces, organiser l'agenda, proposer des exercices, favoriser les interactions, etc.) et grâce au soutien financier de la Fondation Louvain et de la Région wallonne (programme WIST), la plateforme Claroline a vu le jour. Développée en PHP/MySQL, Claroline est une plateforme open source sous licence GPL. Elle est par conséquent gratuite à télécharger et à utiliser. En janvier 2008, elle avait déjà été téléchargée 200.000 fois dans ses différentes versions. On compte actuellement environ 150 téléchargements par jour et la plateforme est utilisée par 1196 organisations déclarées réparties dans 93 pays.

Schéma d'apprentissage
Modèle pédagogique de Claroline développé par le professeur Marcel Lebrun (UCL).

Les atouts de Claroline

Centrée depuis sa création sur les besoins et usages des utilisateurs, le succès de Claroline repose sur son intuitivité et sa facilité de prise ne main, tant pour l'apprenant que le formateur, mais la plateforme compte encore d'autres atouts:

  • atouts intrinsèques (les trois "S"):
    • simplicité,
    • souplesse
    • stabilité,
  • atouts extrinsèques:
    • sa communauté d'utilisateurs/développeurs
    • son consortium.

Intuitivité et flexibilité

La facilité d'utilisation est une priorité, l'objectif étant de permettre aux formateurs d'utiliser la plateforme sans formation ou avec très peu de formation. Moins d'une heure est en effet nécessaire pour prendre connaissance du fonctionnement de Claroline et commencer à configurer et développer un cours.

La plateforme propose une palette d'outils standards qui peuvent s'adapter à une grande diversité de contexte:

  • description,
  • agenda,
  • documents,
  • annonces,
  • exercices,
  • forums,
  • wiki,
  • travaux,
  • groupes,
  • parcours pédagogique,
  • liens,
  • etc.

L'outil "description" permet de décrire le cours, d'en rappeler les objectifs et de lui donner sens. Les outils "wiki" et "groupes" permettent le travail collaboratif, etc. Quant au "parcours pédagogique", il s'agit d'un outil de scénarisation qui permet de mixer des ressources pour définir un parcours pédagogique.

Réservé au gestionnaire de cours, l'outil "statistiques" permet de suivre les activités des apprenants: quels sont les documents qui ont été consultés, par qui, quels sont les exercices qui ont été réalisés, quelles sont les difficultés au niveau des différentes questions, etc. Ce "tracking" pédagogique permet au formateur de vérifier si le scénario pédagogique initialement imaginé est cohérent et permet, le cas échéant, d'adapter les exercices, les questions, les consignes, etc.

Au-delà de cette offre standard, d'autres outils plus sophistiqués ont été développés par la communauté des utilisateurs au gré de leurs besoins et sont téléchargeables sur Claroline.net (sondages, blogs, podcasting, vidéoconférences, partage d'écrans, etc.).

Stabilité et communauté

Plateforme open source, Claroline jouit d'une grande stabilité qui fait sa réputation. Cette stabilité tient en partie au fait que les développeurs sont également utilisateurs de la plateforme. En outre un Consortium réunit les institutions les plus actives:

  • Université Catholique de Louvain (Belgique),
  • Haute Ecole Léonard de Vinci (Belgique),
  • Universidade de Vigo (Espagne),
  • Université du Québec à Rimouski (Canada),
  • Universidad Católica del Norte (Chili),
  • Ecole Centrale de Lyon (France),
  • Université Blaise Pascale (France),
  • Université de Bordeaux 1 (France),
  • Université de Montpellier 2 (France).

L'avenir de Claroline

En mai 2009, Claroline a organisé sa conférence annuelle des utilisateurs. Comme chaque année, ce fut l'occasion de rencontrer des utilisateurs et développeurs du monde entier et de discuter des futures versions de Claroline. Florence Meichel de l'Open University (Milton Keynes) et animatrice du réseau "Apprendre 2.0" est venue enrichir les débats: "Claroline au futur: entre tradition et modernité".

Orientée partage de ressources, Claroline 2.0 agrégera diverses applications connues du web 2.0 (podcast, flux RSS, tag, portfolio, Mind maps, réseaux sociaux, etc.), afin de les mettre au service de l'apprentissage, tout en conservant les caractéristiques qui font son succès depuis 2001 (centrage utilisateur, intuitivité, stabilité, etc.).

Afin que cette évolution, cruciale sur un marché très concurrentiel, voit le jour rapidement, la Communauté française et la Région wallonne ont décidé d'apporter leur soutien. La Communauté française a notamment détaché deux temps plein qui permettront de coordonner les développements réalisés par les partenaires du consortium pour une meilleure intégration, mais également afin d'assurer la promotion de la Claroline en Belgique comme à l'étranger.

Outre le développement d'une version 2.0, l'avenir de Claroline, c'est aussi la création d'une société de service pour mieux répondre aux besoins des utilisateurs et, notamment, des entreprises:

  • hébergement,
  • administration,
  • formation,
  • personnalisation graphique,
  • conseils pédagogiques,
  • scénarisation,
  • etc.

Aujourd'hui l'enjeu de claroline peut se résumer comme suit: "fédérer les forces vives locales autour de ce fleuron devenu mondial, afin de le renforcer face à la concurrence internationale".

Portail de la Région wallonne