Agence du Numérique (ex - Agence Wallonne des Télécommunications / AWT), la plateforme ICT de la Wallonie

dimanche 11 décembre 2016
Le Business to Administration (B2A) et l'e-gouvernement
Introduction
Définition et structuration >
Télé-services
Dossiers électroniques
Télé-procédures
Bases d'information
Télécharger cette fiche en PDF

Définition et structuration du B to A

Définition du Business to Administration pour les entreprises et les administrations. E-gouvernement et e-business: structuration en catégories
Twitter Facebook Delicious
Mis à jour le 09/05/2001 | Imprimer | Envoyer

Définition

Le Business to Administration (B to A ou B to Gov) concerne l'utilisation de supports électroniques pour tout ou partie des échanges d'information entre des entreprises et des administrations publiques en vue de l'établissement et de l'exécution de marchés publics.

Pour les entreprises: un cas particulier du B2B

Du point de vue des entreprises, le Business to Administration est un cas particulier du modèle Business to Business (B2B ou B to B) des relations transactionnelles de vente, les clients des entreprises étant des administrations publiques.

La particularité tient au fait que ce type de marché est régi par la réglementation sur les marchés publics, celle-ci imposant des modalités spécifiques pour l'établissement et l'exécution des marchés. Dès lors, le B to A ne représente pas un scénario spécifique pour les entreprises.

Pour les administrations: un cas particulier de l'e-gouvernement

Pour les administrations publiques, le Business to Administration est une catégorie particulière des procédures administratives de l'e-gouvernement (e-government), celle relative à l'établissement et à l'exécution des marchés publics.

L'e-gouvernement et l'e-business

Le schéma suivant illustre la structuration de l'e-gouvernement en 4 catégories:

Structuration de l'e-gouvernement en 4 catégories

Portail de la Région wallonne