Agence du Numérique (ex - Agence Wallonne des Télécommunications / AWT), la plateforme ICT de la Wallonie

dimanche 4 décembre 2016

Intelligent Deliveries. Un projet pour rendre Liège plus "smart"

Des étudiants de HEC-ULg propose à la Ville de Liège de lancer "Intelligent Deliveries", une application Web et mobile de gestion des aires de livraison visant à améliorer la fluidité du trafic en ville pour la rendre plus agréable à vivre. L'AWT a rencontré les promoteurs de ce projet "smartcities"
Twitter Facebook Delicious
Mis à jour le 24/06/2013 | Imprimer | Envoyer

Le transport de marchandises en ville. Un casse-tête

Malgré l'augmentation du recours aux transports en commun, la pression automobile continue à s'accroître dans les métropoles. Les embouteillages qui étaient auparavant concentrés en début et fin de journée de travail s'étendent désormais sur presque toute la journée, notamment à cause du développement des horaires flexibles de travail et de l'augmentation des besoins de mobilité automobile non liés aux déplacements domicile-travail.

A ce trafic de véhicules automobiles en ville s'ajoute le transport de marchandises. Certaines livraisons peuvent s'effectuer tôt en matinée, mais l'essentiel doit se réaliser pendant les heures d'ouverture des commerces et entreprises. Pour les livreurs, les opérations de chargement et de déchargement ne peuvent être facilement réalisées en ville. Par manque de place, ils n'en d'autres choix que d'immobiliser leur véhicule sur la voirie, le temps d'effectuer les opérations de manutention. Souvent, le stationnement s'effectue en double file, mais parfois la chaussée est bloquée, augmentant l'intensification du trafic et aggravant les phénomènes d'embouteillage.

Les villes prévoient généralement des aires de livraison, mais elles sont rarement en nombre suffisant, et souvent occupées par des véhicules n'effectuant pas de livraison d'autres livreurs. Dès lors, les durées de livraison s'allongent (44% prennent plus de 15 minutes et 48% des livreurs qualifient les livraisons en ville de très difficiles, selon le Centre de Recherche Routière).

Des étudiants de HEC-Liège planchent sur des solutions

Comme les autres villes de taille comparable, Liège est confrontée à ce problème de mobilité.

Sur base de cette observation et du constat d'absence actuellement de système de gestion, dans le cadre du séminaire "Sustainable Strategy in a Multi-Polar World" de la chaire "Accenture - HEC", 4 étudiants de HEC-Ecole de gestion de l'Université de Liège (Gaëtan Dengis, Lahoucine Knar, Luca Serafini, et Julie Van Bouchaute), ont effectué un diagnostic complet afin d'identifier les problèmes-clés rencontrés, puis ont tâché d'identifier la faisabilité et la valeur ajoutée de solutions pour les résoudre.

Les 2 problèmes clés identifiés sont:

  1. le non-respect du règlement de circulation;
  2. la gestion aléatoire des aires de livraison.

Les impacts d'une mauvaise gestion des aires de livraison

Une telle situation engendre 3 types d'impacts négatifs:

  1. un impact social: embouteillages, conflits et stress, nuisances sonores;
  2. un impact économique: perte de temps, donc augmentation du coût des livraison, et donc perte de compétitivité et diminution globale de l'attractivité d'un centre-ville par rapport à sa périphérie en particulier pour les activités commerciales;
  3. un impact environnemental: émissions supplémentaires de CO2 et de particules fines en raison des embouteillages et de l'obligation de faire à plusieurs reprise le tour d'un ilot pour trouver un emplacement libre.

Cette analyse les a conduits à centrer leur réflexion sur la manière de mieux gérer les aires de livraison.

La gestion des aires de livraison pourrait être optimisée

Pour l'instant, cette gestion des aires de livraison est aléatoire:

  • absence d'informations sur la disponibilités des aires de livraison;
  • impossibilité de réserver un emplacement défini à un créneau horaire précis;
  • durée effective des livraison non contrôlée;
  • règlement difficile à contrôler sur le terrain.

Les services de l'e-Plateforme "Intelligent Deliveries"

La solution proposée par les étudiants consiste à mettre en place une e-plateforme, Intelligent Deliveries , permettant de gérer automatiquement et en temps réels les aires de livraison dans le centre-ville de Liège, grâce à un couplage entre une solution informatique de gestion et une série de bornes d'accès interconnectées.

Cette e-plateforme proposera:

  • une information en temps réel sur la disponibilité des emplacements;
  • la possibilité de réserver un emplacement défini à un créneau horaire précis;
  • la mise en place de bornes d'accès dé-verrouillables et télé-contrôlables, de manière à permettre un contrôle d'accès;
  • une collecte centralisée et en temps réel de l'ensemble des informations relatives aux livraisons.

Elle s'adressera aux livreurs, aux commerçants et à la Ville de Liège. Il sera possible en ligne de consulter les disponibilités, de planifier ses tournées et d'effectuer une réservation d'emplacements, et le cas échéant d'honorer les amendes pour non respect du règlement.

Outre le site Web, la e-plateforme sera accessible via une application mobile qui permettra:

  • de consulter la disponibilité des aires;
  • d'activer les bornes escamotables;
  • de contrôler les temps de livraison;
  • de notifier un problème.

Les objectifs et les retombées attendues

L'objectif de l'e-plateforme "Intelligent Deliveries" est une gestion plus durable et plus intelligente des aires de livraison. Parmi les retombées attendues:

  • pour les livreurs: une réduction du temps de livraison, une meilleure planification des tournées et la garantie de places disponibles;
  • pour les commerçants: une meilleure planification et un accès assuré pour leurs fournisseurs aux aires de livraison;
  • pour la Ville : une meilleure gestion de l'espace urbain, un plus grand attrait de l'hypercentre commerçant et globalement une ville plus agréable, plus durable, plus "smart";
  • pour les habitants: une diminution des retombées environnementales et nuisances sonores, mais aussi la possibilité de façon privilégiée pour les riverains de stationner la nuit sur les aires de livraison.

Le Business plan et le plan d'action de "Intelligent Deliveries"

La faisabilité tant technique qu'économique de ce projet a été étudiée. le business plan élaboré prévoit une phase d'investissement d'un peu plus d'un million d'euros et un retour sur investissement sur 5 ans, en tenant compte que les livreurs réguliers payeront un abonnement annuel pour utiliser ce service, mais dont le coût sera inférieur aux économies obtenues par une meilleure gestion des livraisons (estimée à environ 800 €/mois sur base d'un rythme de 4 livraisons par jour). La plateforme proposerait également des services payants d'outil de planification de tournées et gèrerait les amendes liées aux infractions de stationnement.

Le plan d'action prévoit en 2013 une enquête approfondie auprès des bénéficiaires potentiels afin d'affiner le projet, en 2014 l'élaboration des cahiers des charges fonctionnel et technique, et en 2015, l'implémentation du système.

Liège. Un pas vers une smartcity

Ce projet a été présenté à la Ville de Liège, qui lui a réservé un bon accueil et se réjouit d'emboiter un pas supplémentaire vers le concept de smartcity. Un partenariat public privé et des subsides européens permettraient à la Ville de Liège de réduire le coût du projet.

Cette e-plateforme est une solution innovante et durable, pour un coût abordable. Dans le cadre d'une vision plus globale, le système permettrait de collecter des données précieuses au niveau de l'aménagement de l'espace urbain. Elle fournirait des données précises quant aux fréquences et durées d’occupation des aires et pourrait faire office d’outil statistique

Compte tenu de sa flexibilité, elle pourrait également être utilisée dans d'autres lieux, comme des zones logistiques multimodales (à Liège, la réflexion s'oriente forcément vers le projet de Trilogiport à Hermalle-Sous Argenteau, dossier porté par le Port Autonome, la SPI et la Wallonie).

Evidemment, une reproduction dans d'autres villes est aisément possible. Enfin, ce projet a décroché le prix du jury de la Chaire Accenture 2013.

Pour en savoir plus

  • L'AWT vous présente ses... meilleures tendances pour 2013
    Les TIC se confondent de plus en plus avec le monde réel. Quels sont les axes qui structurent cet environnement numérique global? Quelles sont les tendances technologiques qui vont émerger dès 2013? Quels sont les défis de la Wallonie numérique? L'AWT vous propose ses pistes de réflexion
    http://www.awt.be/web/dem/index.aspx?page=dem,fr,foc,100,087
  • Smart Cities. 7ème édition de l'#ipforum AWT/Aastra
    La 7ème édition de l'#ipforum s'est tenue le 17 mai 2013 à Namur. A l'occasion de cet événement, l'AWT, Aastra et leurs partenaires (Bep, Infopôle Cluster TIC et ABE) ont proposé un programme particulièrement intéressant sur le thème des Smart Cities
    http://www.awt.be/web/res/index.aspx?page=res,fr,for,eve,070
  • Smartcities. Le numérique au service du lien social
    Le concept de smartcities mis en place dans plusieurs métropoles mondiales est-il transférable aux villes moyennes? Quelles technologies numériques peuvent répondre aux défis citoyens dans nos cités? L'AWT fait le point sur les "villes intelligentes"
    http://www.awt.be/web/res/index.aspx?page=res,fr,foc,100,143
  • Ecole de gestion de l'université de Liège (HEC-ULg) Lien externe
    HEC-Ecole de Gestion de l'Université de Liège en Belgique est le fruit du regroupement en 2005 des compétences de la région de Liège pour le partage et la diffusion des savoirs en management, en gestion et en économie
    http://www.hec.ulg.ac.be
Portail de la Région wallonne