Agence Wallonne des Télécommunications, la plateforme ICT de la Wallonie

lundi 1 septembre 2014

Les services disponibles en Belgique

Les services offerts étant directement dépendants des opérateurs de télédistribution et de télécommunications, un petit tour d'horizon est indispensable pour faire le point sur la situation en Belgique
Twitter Facebook Delicious
Mis à jour le 29/01/2007 | Imprimer | Envoyer

La télévision numérique est disponible en Belgique via différents acteurs comme les câblo-opérateurs et BelgacomTV. La télévision numérique terrestre est en phase de tests et la date de démarrage devra être annoncée en 2007. Avec le déploiement massif de la télévision numérique, les transmissions de télévision analogique disparaîtront. En octobre 2006 le gouvernement flamand a décidé que la Flandre supprimerait définitivement la télévision analogique fin 2008.

Les câblo-opérateurs

Les câblo-opérateurs ont l'avantage de maîtriser ce métier de diffusion TV et de disposer de la puissance, de la maturité et de la fiabilité des standards DVB (DVB-C, DVB-H, DVB-MHP, etc.). En plus, l'architecture réseau HFC leur permet de fournir un accès aux services triple/multi-play avec des débits des plus confortables (actuellement on peut déjà offrir 20 Mbps asymétriques) capables de supporter des transmissions SDTV, HDTV, téléphonie, accès Internet, etc.

Notons en plus l'avantage d'acheminer ces flux audiovisuels à l'intérieur des habitations par le câblage coaxial TV existant jusqu'aux téléviseurs sans engendrer de travaux de câblage pour la mise en place d'un nouveau réseau.

Les câblo-opérateurs wallons

Les câblo-opérateurs wallons disposent d'infrastructures HFC performantes capables de bien s'adapter à la transmission de la TV numérique, voire à la transmission d'une chaîne HDTV, tout en gardant la transmission analogique classique pour une période de transition à déterminer. Pour fournir des services triple play, ils doivent adopter et maîtriser un nouveau métier: la voix.

Actuellement, le paysage des câblo-opérateurs wallons est divisé. D'une part Brutele et TeleDisNet ont créé VOO. D'autre part, huit autres câblo-opérateurs wallons n'ont pas encore défini leur stratégie. Le groupement des câblo-opérateurs wallons permettrait de mutualiser les coûts de la gestion technique et économique des services triple-play.

Il faut malheureusement constater que le groupement tardif et cette difficulté des opérateurs wallons à dépasser leurs intérêts individuels à court terme n'a pas avantagé la Wallonie au moins à deux niveaux:

  • le retard pris par rapport à la Flandre en matière d'iDTV, alors que Telenet avance à grands pas;
  • la concurrence par rapport à Belgacom. Si l'opérateur historique offre des produits de qualité, il faut bien reconnaître que c'est toujours l'émergence d'une offre commerciale concurrente et agressive qui l'oblige à adapter ses services.

BeTV

La chaîne TV cryptée BeTV (ex Canal+) propose des bouquets de programmes TV en qualité numérique via le réseau de distribution des câblo-opérateurs wallons, via Telenet et via BelgacomTV. Le décodeur est fourni en prêt par BeTV avec l'activation de l'abonnement à la souscription.

Les formules d'abonnement proposées regroupent des chaînes thématiques comme le cinéma, les infos, Disney channel, etc. En plus, BeTV propose des films à la séance (VoD), mais le choix est assez limité.

Telenet

Telenet a été le premier opérateur belge à offrir des services triple-play dans la région néerlandophone du pays. La transmission de la télévision numérique a démarré en 2005. Des services iDTV sont également disponibles et d'autres services attractifs et utiles sont en développement.

Les offres triple-play de Telenet sont attractives tant au niveau des services proposés qu'au niveau des prix. La convergence téléphonique fixe-mobile est assurée avec la décision de Telenet de devenir un opérateur MVNO.

Les opérateurs télécoms

Pour les opérateurs télécoms un nouveau marché se profile: la transmission des flux audio vidéo. C'est aussi un nouveau métier à adopter et à intégrer. Tous les opérateurs télécoms qui ont été épargnés par la crise économique des années 2000-2003 se sont retrouvés avec des résultats financiers positifs, mais aussi face à une révolution de plus en plus évidente: avec l'adoption de la VoIP, les revenus liés à la "voix fixe" sont condamnés à diminuer inexorablement.

Les opérateurs télécoms doivent rechercher d'autres sources de revenus. La convergence des réseaux leur ouvre de nouvelles perspectives.

Belgacom

Belgacom a bien saisi le changement que les opérateurs télécoms vont subir dans les années à venir. L'entreprise a une vision stratégique à long terme confortée par des décisions fondamentales en 2005: se positionner dans le paysage audiovisuel belge et occuper le terrain avec l'achat des droits de distribution du football. Dans l'adoption d'un nouveau métier il y a toujours le risque du "time to market". Belgacom a choisi d'être plutôt trop tôt que trop tard sur le marché. Le lancement de BelgacomTV en 2005 montre la flexibilité de Belgacom pour se lancer dans un nouveau marché avec un produit qui est encore en phase de maturation et largement perfectible.

Belgacom a décidé de migrer son infrastructure réseau "cuivre" vers une nouvelle infrastructure basée sur des fibres optiques. Le projet Broadway, lancé en 2004, est assez avancé.

L'infrastructure FO est complétée par des infrastructures cuivre existantes sur lesquelles Belgacom déploie le VDSL (une technologie complémentaire aux FO qui permet d'arriver à un bon compromis débit/prix, afin de toucher un plus grand nombre de clients résidentiels et d'optimiser les coûts de déploiement d'une telle infrastructure).

Il faut noter que Belgacom ne propose pas pour le moment de service triple play.La voix fixe utilise toujours ses propres fréquences sur la ligne téléphonique, mais la facturation est unique pour les services de téléphonie fixe, Internet, TV et VoD  . Pas de convergence fixe-mobile non plus. A noter également que seulement les abonnés ADSL de Belgacom ont la possibilité de souscrire à ce nouveau service. Les abonnés ADSL des opérateurs alternatifs doivent changer de fournisseur pour béneficier d'un accès IPTV via BelgacomTV.

Actuellement, avec BelgacomTV, le pari TV de Belgacom n'est pas encore gagné mais il est loin d'être perdu. La qualité des services et contenus proposés, ainsi que l'offre tarifaire, décideront de la place que Belgacom va occuper dans ce nouveau créneau technologique et économique.

Scarlet

Scarlet annonce le déploiement d'une infrastructure ADSL/ADSL2+ et des services triple play.

Proximus

Proximus s'est positionné sur le marché émergent des séquences vidéo sur les réseaux de téléphonie mobile. Jusque fin 2006, Proximus a offert un accès gratuit à certains programmes TV à condition de posséder un GSM compatible 3G et de se trouver dans une zone couverte en 3G.

La télévision numérique terrestre ou la TNT

La télévision numérique terrestre en Wallonie va démarrer en 2007 avec les programmes publics de la RTBF auxquels on va ajouter probablement des chaînes payantes. Sous le patronage de ITU, les pays européens ont participé à Genève à une réunion concernant l'allocation des fréquences pour la transmission des programmes radio et télévision numérique par des ondes terrestres.

Pour la Belgique, on a attribué des fréquences permettant la transmission de 14 chaînes en haute définition ou de 56 chaînes en format standard, c'est-à-dire suffisamment pour couvrir en TNT quasi la totalité du territoire. Il reste à négocier avec les pays voisins l'usage des fréquences dans les zones limitrophes et ... à partager ce gâteau entre les acteurs qui souhaitent utiliser ces fréquences!

A terme, la TNT devra remplacer les transmissions de la télévision analogique hertzienne.

La télévision par satellite

Ce moyen de distribution des programmes de télévision est évidemment accessible en Belgique. L'offre est connue et largement utilisée.

Pour en savoir plus:

  • Telenet Digital TV Lien externe
    Présentation du service de télévision digitale de l'opérateur Telenet
    http://televisie.telenet.be
  • Belgacom TV Lien externe
    Des chaînes généralistes ou thématiques aux bouquets, en passant par l'offre cinéma, concerts, séries ou journaux télévisés à la demande, sans oublier le contenu foot exclusif
    http://www.belgacomtv.be
  • Voo.be Lien externe
    Offre de services Triple Play résultant de l'association d'Ale-Teledis et Brutélé
    http://www.voo.be
  • BeTV Lien externe
    BeTV et Le bouquet, 57 chaînes thématiques. Vous allez voir ce que vous voulez voir (ex Canal+)
    http://www.betv.be
Portail de la Région wallonne