Agence du Numérique (ex - Agence Wallonne des Télécommunications / AWT), la plateforme ICT de la Wallonie

samedi 10 décembre 2016

Eve ou l'éternel malentendu

Fantastique voyage dans le temps au départ d’un récit vieux de 3000 ans, Eve ou l'éternel malentendu est l’histoire de "comment nous en sommes arrivés là où nous en sommes aujourd’hui"
Twitter Facebook Delicious
Mis à jour le 05/10/2007 | Imprimer | Envoyer
  • Production: Shining Project sa
  • Format: Long métrage de fiction
  • Réalisation: Scott Murray

La genèse, une des histoires les plus fortes de tous les temps! Deux versions coexistent. Dans la première, Homme et Femme sont créés égaux, à l’image de Dieu. Dans la seconde, radicalement différente, Adam est créé à partir de poussière et Ève tirée ensuite d’une de ses côtes.

Eve sera ensuite accusée de s’être laissée envoûter par le Serpent et d’avoir séduit Adam pour qu’il mange le fruit interdit. Honteux de leur nudité, ils seront obligés de fuir l’Eden, maudits pour l’éternité. La punition de l’Homme sera de devoir travailler dur, celle de la Femme d’être à jamais inférieure à l’Homme et d’accoucher dans la douleur. La plupart des religions ont préféré la deuxième version à la première…

Eve, Adam ... et le réalisateur Scott Murray
Eve, Adam ... et le réalisateur Scott Murray

Après avoir comparé mot pour mot les deux versions, le film relèvera les innombrables erreurs de lecture de la Genèse: le fruit n’était pas une pomme, Eve n’a jamais séduit Adam pour qu’il le mange, leur chute n’a aucun rapport avec le désir sexuel…

Il montrera également les nombreux illogismes contenus dans le texte : Dieu place Adam dans l’Eden par deux fois, Il lui dit d’oublier son père et sa mère, (bien qu’Adam n’en ait pas), Adam et Eve n’étaient pas nécessairement les premiers humains…

Enfin, le film soulignera plusieurs vérités dérangeantes (Dieu ment délibérément à Adam, le Serpent est le seul personnage qui dit toujours la vérité…) et tirera une conclusion surprenante: la seconde version de la Genèse a été écrite avec l’intention délibérée de soumettre la Femme à la volonté de l’Homme.

Presque chaque courant de pensée, jusqu’à nos jours, a réécrit cette histoire pour la conformer à ses croyances. C’est ainsi que le fait de manger le «fruit défendu» a souvent été perçu comme une métaphore sexuelle, justifiant entre autres l’interdiction des relations sexuelles hors mariage. Le film étudiera comment Mohammed était en tel désaccord avec la lecture chrétienne de l’histoire d’Adam et Eve qu’il créa sa propre religion: l’Islam.

Bien sûr, le film se penchera sur les interprétations clés du Judaïsme comme le mythe de Lilith qui incarne la peur masculine de la sexualité féminine. Des parallèles à la pensée New Age et à la science moderne seront également établis.

Eve ou l’éternel malentendu, c’est une mise au point sur 3000 ans de relations homme-femme, dans une lecture inédite, à la lumière des découvertes les plus récentes… et avec beaucoup d’humour.

Portail de la Région wallonne