Agence du Numérique (ex - Agence Wallonne des Télécommunications / AWT), la plateforme ICT de la Wallonie

jeudi 29 septembre 2016

La télévision numérique et moi

A l'ère du numérique, la télévision se modernise. Le téléviseur devient un terminal intelligent (smart device) qui permettra, outre la réception des programmes TV, la communication à travers les réseaux où on veut, quand on veut et avec qui on veut
Twitter Facebook Delicious
Mis à jour le 29/01/2007 | Imprimer | Envoyer

Les grands avantages de la télévision numérique pour l'utilisateur sont:

  • la possibilité de réceptionner beaucoup plus de chaînes par rapport à la réception analogique;
  • la possibilité de regarder ce qu'on veut, quand on veut;
  • la possibilité de regarder jusqu'à 4 programmes simultanément et de commuter rapidement de l'un à l'autre;
  • la possibilité de choisir la langue d'audition (un choix à faire dans une liste proposée);
  • la qualité de l'image et du son, ainsi que la possibilité dans un futur proche d'avoir accès à des programmes diffusés en HD;
  • la communication en ligne: des jeux, passer des commandes, lire et envoyer des e-mails et des SMS, consulter un guide de programmes ou un catalogue, etc.;
  • les facilités de sauvegarde des émissions ou des films sur un support (habituellement un disque dur ou un DVD);
  • l'interactivité qui permettra de participer au jeu favori, au televoting, etc.;
  • l'usage des outils informatiques pour chercher des contenus (des émissions, des films etc.) pour programmer sa soirée ou les événements à sauvegarder sur le disque dur, sans un zapping fatigant et lassant, et sans connaître à l'avance le programme des 150 chaînes disponibles;
  • etc.

L'usage de la télévision numérique doit rester simple et intuitif. Une personne étrangère au monde des TIC doit pouvoir l'utiliser sans suivre une formation en nouvelles technologies!

La simplicité voulue par les utilisateurs implique une complexité des systèmes et des réseaux. Il revient aux professionnels de masquer cette complexité et de fournir de nouveaux services utiles, agréables et accessibles à tous.

Les téléviseurs numériques sont équipés d'écrans pour la réception en format 16:9. Ce format a l'avantage d'être capable d'afficher tous les formats connus actuellement, sans que l'image soit amputée (même si elle est parfois réduite pour permettre son affichage intégral):

  • 4:3 et 16:9, les formats type télévision SDTV/HDTV;
  • les formats "panoramique" ou "cinémascope" (formats habituels pour les salles de cinéma).

Les sources vidéos SDTV peuvent être réceptionnées sur un téléviseur numérique en format 4:3 ou 16:9, au choix de l'utilisateur. Par contre, les sources vidéos HDTV se réceptionnent seulement en format 16:9.

Voici un aperçu d'une source vidéo en format 4:3 réceptionnée sur un téléviseur numérique 16:9.

Source vidéo en format 4:3 réceptionnée sur un téléviseur numérique 16:9

Il est toujours possible de réceptionner des signaux numériques sur un téléviseur analogique en passant le signal numérique par un décodeur qui va le transformer en signal analogique compréhensible par ce type de téléviseur.

L'affichage d'une source vidéo en format 16:9 enregistre une perte sur l'image à sa réception sur un écran analogique (format 4:3). Ainsi la source vidéo en format 16:9 est affichée en totalité, mais l'image est réduite et les deux bandes noires sont visibles en haut et en bas de l'écran.

Source vidéo en format 16:9 sur écran analogique 4:3

Le choix d'un téléviseur

Choisir son téléviseur numérique n'est pas aussi simple que choisir un téléviseur analogique. Outre son prix, il faut tenir compte des paramètres techniques qui vont déterminer un bon ou un moins bon investissement financier.

Sans vouloir faire ici un guide d'achat, voici des éléments à prendre en compte à l'acquisition d'un téléviseur numérique:

  • le type de technologie utilisée pour l'écran: LCD, plasma, écran à rétro projection (RPTV) ou encore la nouvelle technologie d'écrans SED;
  • la taille de l'écran: seuls les écrans dont la diagonale dépasse 70 cm permettent d'obtenir tous les bénéfices de la haute définition;
  • la résolution: plus la résolution sera grande, meilleure sera l'image affichée;
  • les connecteurs prévus pour les entrées et les sorties (scart, S-vidéo, HDMI, USB, etc.);
  • le prix;
  • le design et l'intégration du téléviseur dans une habitation;
  • etc.

La qualité de l'image

La qualité de l'image sur un écran est un critère fondamental qui caractérise un bon ou un moins bon écran.

Les résolutions des écrans de 640x480 ou 720x576 sont appropriées pour la télévision numérique standard SDTV, car leurs caractéristiques se rapprochent de celles des écrans à tube cathodique actuels.

Pour la réception de la haute définition HDTV les qualités requises pour la résolution d'un écran sont:

  • minimales de 1280x720 pixels, appelées 720p (720 lignes affichées en mode progressif en format 16:9; chaque ligne est composée de 1280 pixels);
  • idéales de 1920x1080 pixels, appelées 1080i (1080 lignes affichées en mode entrelacé en format 16:9; chaque ligne est composée de 1920 pixels);
  • autres définitions supérieures à 1920 (par exemple pour la qualité Cinéma numérique il faudra une résolution d'écran de 4046x2048 pixels ou le Super High Vision qui offre une résolution de 7680x4320 pixels);

Les téléviseurs ayant le label HDTV ready sont prêts pour la réception en haute définition mais l'image est meilleure sur les écrans à haute résolution.

Formats d'image

Les interfaces

Un téléviseur numérique (ou tout équipement qui réceptionne un signal audio/vidéo) doit dialoguer avec différents équipements: décodeurs, enregistreurs et lecteurs DVD, TV tuner, audio tuner, projecteurs, ordinateurs, etc.:

  • interface DVI (Digital Visual Interface). Le DVI est le nom du standard d'interface créé pour convertir des signaux analogiques en signaux numériques afin de pouvoir utiliser des équipements analogiques et numériques en même temps. Le connecteur vidéo DVI est utilisé pour interconnecter des équipements qui fournissent des sources de signal vidéo et audio (lecteur DVD, lecteur CD, etc.), avec des équipements qui réceptionnent ces signaux: des écrans LCD, des ordinateurs, des projecteurs, etc.
  • L'interface HDMI. Afin d'uniformiser les interactions entre des équipements numériques haute définition, un nouveau standard d'interface s'est imposé: le HDMI (High-Definition Multimedia Interface). L'interface HDMI permet de:
    • transmettre des signaux vidéo et audio en qualité numérique non compressée à un très haut débit (pas de compression, pas de conversion, donc pas de perte de signal);
    • récupérer des signaux audio et vidéo purs directement à la source, tels qu'ils étaient prévus pour être écoutés et vus;
    • garder les signaux numériques identiques entre la source et l'équipement de destination sans transcodage intermédiaire (TV, caméras vidéo, enregistreur DVD, etc.);
    • relier deux appareils avec un seul câble et un simple connecteur, en évitant l'utilisation d'une multitude de câbles qui créent une complexité, des confusions et des problèmes;
    • transmettre de multiples formats audio, du stéréo standard au Dolby Digital multicanaux compressés ou DTS;
    • etc.

Les décodeurs

Un décodeur sert à réceptionner des flux vidéo et audio en différents formats et à les décoder afin de pouvoir les visualiser et les écouter. Pour les flux audio, il identifie le type de flux audio reçu et le transfère (ou le transforme) vers la bonne sortie: celle où des récepteurs audio sont branchés.

Actuellement, la réception de la télévision numérique est liée à l'acquisition d'un décodeur capable d'adapter un flux vidéo MPEG2 afin qu'on puisse le réceptionner correctement sur un téléviseur, un écran d'ordinateur, un projecteur, etc. Pour la fin de l'année 2006, des décodeurs MPEG 4 seront disponibles sur le marché. Ces décodeurs seront capables d'adapter des flux vidéo HD et SD.

Un décodeur pourra être enrichi d'autres fonctionnalités. Par exemple, il pourra être muni d'un disque dur sur lequel on enregistre facilement les émissions et les films favoris.

Comment recevoir la télévision numérique?

L'utilisateur doit choisir un moyen de réception des programmes numériques TV parmi ceux disponibles dans sa localité, via:

  • un câblo-opérateur;
  • un opérateur télécom qui distribue des programmes IPTV;
  • le TNT;
  • le satellite;
  • un réseau mobile (pour une utilisation temporaire).

L'agencement des équipements audio et vidéo pour la meilleure visualisation et audition

Quelques règles sont à respecter quant aux distances nécessaires entre le canapé ou les fauteuils et l'écran TV et les haut-parleurs. Il faut faire attention:

  • au placement de l'écran à la bonne hauteur par rapport aux yeux;
  • à la place d'écoute (le son doit arriver aux oreilles et ne pas se disperser dans la pièce dans tous les sens).

Pour entendre correctement un son stéréo, les hauts parleurs doivent être orientés en angle vers l'endroit de l'écoute, de telle sorte que le son arrive de droite et de gauche vers les oreilles de la personne qui écoute:

L'agencement des équipements audio et vidéo

Pour le placement des 5 ou 6 haut-parleurs d'un home cinéma Dolby Digital 5.1 ou DTS, le schéma suivant fournit les explications nécessaires. Le flux C représente le canal des basses fréquences qui n'est pas compté dans le nombre des 5 ou 6 canaux.

Placement des 5 ou 6 haut-parleurs d'un home cinéma Dolby Digital 5.1 ou DTS

Portail de la Région wallonne