Agence du Numérique (ex - Agence Wallonne des Télécommunications / AWT), la plateforme ICT de la Wallonie

jeudi 29 septembre 2016

Les techniques du son

Le son digital permet à l'auditeur de recevoir 2, 4, 5 ou plus (5.1) canaux sonores différents afin d'obtenir des performances sonores similaires des salles de concert
Twitter Facebook Delicious
Mis à jour le 29/01/2007 | Imprimer | Envoyer

MPEG

Plusieurs standards ont été définis par le groupement d'experts réunis autour de l'organisation MPEG.

MP3

Le format le plus utilisé pour le codage et la compression des flux audio est MP3 (MPEG Layer 3). Ce format permet d'obtenir des taux de compression de 10 à 1 sans perte audible par rapport au flux audio initial.

Techniquement, pour le codage et la compression des flux audio (mono ou stéréo), on utilise un modèle psychoacoustique qui a le rôle de créer un set de données qui servent à contrôler le codage.

Le taux de compression important obtenu avec MP3 permet de stocker des grandes quantités de musique sur des disques durs ou sur des cartes spécifiques afin de pouvoir emporter la musique avec soi sur des clés USB, des GSM, des lecteurs MP3, etc.

MPE1, MPEG-2, MPEG-4

Les formats de codage et de compression des flux audio ont été décrits dans la page dédiée aux techniques vidéo.

Principe de codage et de compression du MPEG audio: transmettre seulement ce que l'on peut entendre.

Dolby Digital

Dolby Digital, connu aussi sous le nom de AC-3 (Audio Coding system version 3), est le nom du système de codage numérique du son qui a été mis au point par les laboratoires Dolby et qui reproduit les sons d'une salle de concert avec une sonorité tridimensionnelle réalisée avec 6 canaux indépendants:

  • deux canaux stéréophoniques avant;
  • deux canaux stéréophoniques arrière;
  • un canal central dédié aux dialogues;
  • un canal de basses fréquences utilisé également pour des effets spéciaux.

Dolby Digital Surround Digital

Dolby Digital Surround Digital (connu également sous le nom de 5.1) a été adopté pour les vidéos sur DVD. Il reproduit les sons par ses cinq canaux:

  • deux canaux stéréophoniques (gauche et droit),
  • deux canaux surround gauche et droit,
  • un canal au centre.

Le canal .1 (subwoofer), placé dans le caisson du canal central, restitue les sons graves qui correspondent aux basses fréquences.

Dolby Digital Surround Digital

Les usages du Dolby Digital

Dolby Digital est largement utilisé pour:

  • stocker des flux audio sur les DVD;
  • la vidéo numérique HD (Haute Définition);
  • la transmission des flux audio numériques par différents réseaux: câbles, satellites, etc.

DTS (Digital Theater Sound)

DTS est un autre standard de codage et compression audio. On le considère plus flexible et légèrement meilleur en qualité audio (avec un peu plus de clarté et de dynamique du son) par rapport à Dolby Digital. Par contre, il a besoin d'un débit plus important pour la transmission et d'un volume plus important pour le stockage que son concurrent direct.

L'algorithme de codage du DTS (Coherent Acoustics algorithm) par sa flexibilité lui permet un usage pour des applications telles: la téléphonie, le home theater ou l'audio multi-canaux haute qualité.

Le rôle des décodeurs pour les flux audio

Pour les flux audio, le rôle du décodeur est d'identifier le type de flux audio reçu et de le transférer (ou de le transformer) vers la bonne sortie audio: celle où des récepteurs audio sont branchés.

Les décodeurs (set-top-boxes) doivent suivre l'implémentation des standards. Plusieurs sorties audio seront prévues sur ces décodeurs:

  • mono,
  • stéréo,
  • Dolby Digital,
  • Dolby Digital 5.1,
  • DTS,
  • etc.

Si des sorties Dolby Digital 5.1 ne sont pas prévues ou si des haut parleurs ne sont pas connectés sur le décodeur, alors le flux audio doit être délivré sur les récepteurs connectés au décodeur. Le flux audio 5.1 sera transféré vers les sorties spécifiques audio et éventuellement transformé en:

  • flux audio mono canal (si le récepteur, l'amplificateur ou le téléviseur est muni d'une entrée audio mono canal);
  • flux audio stéréo transmis sur deux canaux vers un téléviseur, un amplificateur ou un ordinateur (actuellement c'est presque la règle générale).

Le plus souvent, le flux audio reçu avec un flux vidéo n'est pas un flux Dolby Digital 5.1 car tous les éditeurs de programmes et de films ne sont pas encore équipés pour produire de tels flux audio.

Pour en savoir plus

Portail de la Région wallonne