Agence du Numérique (ex - Agence Wallonne des Télécommunications / AWT), la plateforme ICT de la Wallonie

lundi 26 septembre 2016

Les technologies pour les écrans de télévision

L'aspect de l'écran ne nous donne aucune indication sur sa technologie, sauf pour les écrans à rétro-projection qui ont une profondeur différente des écrans LCD ou plasma. Petit tour d'horizon des différentes technologies d'écran
Twitter Facebook Delicious
Mis à jour le 29/01/2007 | Imprimer | Envoyer

Les écrans LCD/DLP

Les écrans LCD/DLP sont très connus par le biais de l'informatique. On apprécie leurs qualités pour le confort visuel et la précision d'affichage. Ils sont recommandés pour toutes les tailles d'écrans ayant une diagonale de moins de 100 cm . Notons que les qualités d'une transmission HDTV seront appréciées seulement pour des écrans dont la diagonale dépasse 70 cm.

LCD/DLP

Les avantages de la technologie LCD sont les suivants:

  • très plats, ces écrans peuvent être placés dans des endroits ou les autres types d'écran se placent difficilement (accrochés aux murs, par exemple),
  • excellentes couleurs,
  • bon contraste,
  • structure des pixels très petite permettant de belles images,
  • technologie fiable et durable.

Les désavantages de la technologie LCD sont les suivants:

  • technologie assez chère,
  • niveaux de noir inférieurs à ceux des écrans à tube cathodique CRT.

Les écrans plasma

Les écrans plasma (PDP) sont très utilisés pour l'affichage dans les expositions et les présentations publicitaires. On conseille ce type d'écran pour les grandes tailles, dépassant 100 cm de diagonale.

Un écran plasma est composé de deux plaques émissives en verre. La lumière est créée par les atomes de phosphore activés par une décharge plasma entre les deux plaques.

Plasma

Les avantages de la technologie plasma sont les suivants:

  • très plats, ces écrans peuvent être placés dans des endroits ou les autres types d'écran se placent difficilement (accrochés aux murs, par exemple),
  • excellentes couleurs très naturelles,
  • bon contraste,
  • excellente luminosité,
  • grandes tailles sont disponibles (> 70 cm).

Les désavantages de la technologie plasma sont les suivants:

  • technologie assez fragile. Toute manipulation doit se faire avec beaucoup d'attention,
  • niveaux de noir assez moyens. Les scènes filmées dans l'obscurité sont moins bonnes par rapport à un écran classique à tube cathodique (CRT) ou à un écran LCD,
  • perte de qualité avec le temps. Il y a un effet de vieillissement dû à l'usage des atomes de phosphore,
  • rémanence lumineuse,
  • difficulté d'assurer une bonne résolution pour les grandes tailles d'écrans,
  • modèles bon marché n'offrant pas une bonne définition. La taille des pixels est par ailleurs visible et parfois dérangeante.

Les écrans à rétro projection (RPTV)

Nouvelle technologie permettant de réaliser des écrans assez plats, le RPTV est un procédé de rétro projection des images (à l'aide d'un projecteur) sur un (ou deux) miroir(s) qui reflète(nt) l'image sur un écran. La technologie s'applique aussi bien sur des écrans CRT ou LCD.

RPTV

Les avantages de la technologie RPTV sont les suivants:

  • pour les écrans RPTV basés sur LCD:
    • très belle reproduction des couleurs,
    • faible épaisseur, proche des écrans plasma. On peut donc les accrocher au mur,
    • mais moins onéreux que le plasma, mais plus chers que les écrans à tube cathodique CRT,
    • très bonne luminosité,
    • résolution haute définition,
    • très bons contraste et niveaux de noir,
    • facilement réparables sur place,
    • pas de vieillissement dans le temps,
  • pour les écrans RPTV à tube cathodique CRT:
    • technologie la moins coûteuse parmi les écrans RPTV,
    • excellentes couleurs,
    • très bon contraste,
    • niveaux de noir parmi les meilleurs.

Les désavantages de la technologie RPTV sont les suivants:

  • pour les écrans RPTV basés sur LCD:
    • effet arc-en-ciel dû à la séparation des couleurs reflétées,
    • lampes à durée de vie limitée et assez coûteuses. Leur remplacement est nécessaire après 6000 à 8000 heures de fonctionnement,
  • pour les écrans RPTV à tube cathodique CRT:
    • plus épais et plus encombrants que les écrans plats, en général une dimension située entre les écrans CRT à tube cathodique et les écrans plats,
    • effet de vieillissement avec le temps,
    • luminosité est moins bonne par rapport aux écrans RPTV basés sur LCD,
    • angle de vue très limité. Il faut être assis en face de l'écran pour que l'image soit bien visible,
    • technologie CRT en voie d'abandon.

Les écrans SED

SED (Surface-conduction Electron-emitter Display) est la nouvelle technologie d'écrans développée par Canon et Toshiba avec un mélange entre les techniques utilisées pour des écrans CRT et LCD. Cette nouvelle génération d'écrans est annoncée pour la fin de l'année 2007. Les résultats en tests comparatifs avec les écrans plasma ou LCD ont été plus que convaincants.

Ses caractéristiques sont:

  • affichage des images en couleur avec des qualités visuelles exceptionnelles qui dépassent celles des écrans LCD et plasma;
  • contraste élevé;
  • temps de réponse vidéo très court;
  • faible consommation électrique (1/3 de la consommation d'un écran CRT et 2/3 de la consommation d'un écran LCD);
  • 1/10 du poids et de l'épaisseur d'un écran CRT;
  • contrairement à un écran LCD, sur un écran SED on n'enregistre pas de changement de brillance et de contraste en changeant l'angle de visionnement;
  • etc.

La technologie SED utilise le principe d'émission de la lumière suite à la collision des électrons avec des atomes de phosphore sur une surface d'écran (principe des écrans classiques CRT). Mais, contrairement à la technologie CRT, l'émission d'électrons se réalise pixel par pixel sans balayage. Grâce à ce principe, on peut réaliser facilement des grands écrans plats peu encombrants. La comparaison avec la technologie des écrans classiques CRT est réalisée dans l'image ci-dessous.

SED

Prototype d'écran SED

Portail de la Région wallonne