Agence du Numérique (ex - Agence Wallonne des Télécommunications / AWT), la plateforme ICT de la Wallonie

mercredi 28 septembre 2016

Victor 3D Studio

Spécialisé dans la création d'effets spéciaux et d'animation graphiques pour le cinéma et la publicité, Victor 3D fait partie des sociétés wallonnes intervenant sur les projets sélectionnés dans le cadre du programme Promimage
Twitter Facebook Delicious
Mis à jour le 11/01/2008 | Imprimer | Envoyer

De plus en plus impliquée dans le multimedia et intéressée par le travail de production et de post-production numériques, l'AWT a rencontré les spécialistes de l'image Michel Denis (Creative & Production Manager) et Stéphane Rigotti (Sales & Marketing Manager) de la société Victor 3D Studio.

La société

Victor 3D Studio est spécialisé dans la création d'effets spéciaux 3D fixes et animés et dans la réalisation d'images de synthèse. La société possède deux sièges opérationnels situés à Bruxelles et à Genval. Elle est également liée par participation croisée à Ace Digital House, groupe néerlandophone spécialiste de la post-production numérique. Les deux sociétés collaborent pour le développement d'une politique de R&D assidue ainsi que l'implémentation de nouvelles technologies apportant une réelle valeur ajoutée aux produits et services du groupe, comme par exemples des outils de Content asset management, d'étalonnage en temps réel, de gestion des formats, etc.

  • Qui? Victor 3D Studio
  • Quoi? effets visuels et animation
  • Quand? depuis 1999
  • Où? www.victor3d.be

Le département production compte 14 infographistes 3D travaillant notamment sur des logiciels comme Autodesk Maya et LightWave. Ce département est encadré par un responsable de production et des chefs de projet. Le reste de l'équipe gère les aspects administratifs et GRH, commerciaux et marketing.

Positionnement

Acteur engagé dans l'ère du 100% numérique, la société se concentre sur la haute qualité de ses productions visuelles, tout en offrant à ses clients une flexibilité et une créativité très importantes.

Victor 3D est actif sur les secteurs suivants:

  • publicité (50% du chiffre d'affaires). Dans ce domaine, Victor 3D joue le rôle de prestataire de services intermédiaire auprès de sociétés de production. Deux types de services sont proposés:
    • la finalisation de campagnes publicitaires (packshot) et de démonstrations produits. La valeur ajoutée se situe ici au niveau de la créativité technique,
    • la création de spots internationaux et la gestion de concepts créatifs. Ce service requiert un haut niveau de créativité tant artistique que technique;
  • cinéma (30% ). Victor 3D veut positionner son offre cinéma au niveau des effets spéciaux et de la post-production, à travers son pôle de compétences de Genval, en association avec un studio son et doublage de voix;
  • corporate (20%). Victor 3D propose deux offres de services distinctes:
    • Full 3D: du storyboard à l'étape finale,
    • Mix d'images réelles et d'effets spéciaux visuels (VFX ou Visual Effects) en partenariat avec un studio de production.

Développement technologique

Nouveaux outils issus de la R&D interne

Outre les outils classiques tels que Maya et LightWave (3D), Shake (composing), Boujou et SynthEyes (tracking 3D), After Effects (graphisme), Photoshop (retouches), etc., Victor 3D et Ace Digital House ont développé des produits propres. Parmi ceux-ci, on citera:

  • Coloris: software d'étalonnage numérique temps réel (correction instantanée d'images);
  • Global asset Content Management: gestion du workflow en ligne;
  • DMat: gestion du stockage et de la diffusion de format de contenu en ligne.

Nouvelle activité: l'HDRI

Une nouvelle activité, lancée en partenariat exclusif avec Autodesk, est dédiée à la production 100% numérique de contenus digitaux "image" de type photo réaliste à partir des technologies HDRI et CG. Cette activité se destine à différents secteurs d'activités (automobile, aérospatial, objet de luxe, bateau, etc.).

Grâce à une caméra spéciale HDR, permettant d'enregistrer toutes les réflexions de lumière dans un environnement donné, un objet virtuel numérisé inséré dans une scène aura le même rendu lumineux que s'il se trouvait physiquement dans l'environnement. A l'heure actuelle, cette technologie est utilisée principalement dans le secteur automobile car elle permet de réaliser de magnifiques scènes dans de nombreux environnements sans devoir y amener les véhicules.

Ces technologies offrent des avantages importants:

  • une créativité totale et une grande flexibilité: changer l'objet inséré dans le décor, l'axe des caméras, l'intensité lumineuse, etc., tout cela en un minimum de temps et avec un rendu hyper réaliste;
  • outre un gain de temps considérable, l'HDRI assure une diminution des coûts logistiques et de transport, une diminution du temps de production et une préservation de la confidentialité.

Si l'utilisation de cette technologie concerne tout particulièrement le secteur automobile, elle pourra être adoptée pour la vente de tous produits classiquement présentés sur papier ou via des applications de personnalisation de produits en ligne (bijoux, mobiles, etc.).

L'implication de plus en plus importante de Victor 3D dans ce type de développement devrait permettre, dans un avenir proche, de recruter de nouveaux collaborateurs.

Implication dans les projets Promimage:

Plusieurs projets retenus par le jury de Promimage font appel aux services de Victor 3D Studio:

  • Cineman, l'homme cinéma, de Yann Moix;
  • L'Aventure Souterraine, de Guy Ventouillac;
  • l'Ame du Violon, de Frédéric Chanteux.

A titre d'exemple, les services utilisés sur ces projets sont les suivants:

  • motion capturing et motion tracking,
  • effets spéciaux digitaux,
  • étalonnage, Digital intermediate,
  • création de bandes-annonces digitales,
  • création de générique 2D,
  • 3D stéréoscopie,
  • etc.

Développement futur

Digital Content Provider

Toujours à la recherche de futures évolutions et de nouveaux projets, la société ambitionne de se positionner sur des segments porteurs tels que la télévision digitale, l'e-mobile et Internet. Afin de pouvoir proposer un contenu 100% digital, il est nécessaire d'acquérir l'infrastructure IT nécessaire et d'établir des partenariats statégiques au niveau du multimédia et de la diffusion.

Pénurie de main d'oeuvre

Le développement de projets futurs peut être freiné par le manque de main d'oeuvre qualifiée. Les 3 filières régionales que sont l'IAD, Saint-Luc et les Hautes-Ecoles en infographie (Namur, Mons) ne suffisent pas et l'engagement de seniors hautement qualifiés et possédant 5 à 10 ans d'expérience demande un investissement financier important.

Les entreprises wallonnes sont également confrontées à l'attrait que représentent les gros projets à l'étranger et donc à une perte de personnel de valeur.

Il est important de faire savoir aux étudiants et futurs étudiants que la voie est ouverte dans ce domaine et que les débouchés sont importants pour celui qui prend la peine de s'y investir.

Pour en savoir plus

  • Wizz District
    Studio specializing in special effects and motion graphics. You don?t have to be nuts to make special effects, but it helps a lot
    http://www.awt.be/web/ict/index.aspx?page=ict,fr,100,000,000&id=11067
Portail de la Région wallonne