Métiers pour l'informatique

dimanche 2 octobre 2016

La recherche appliquée et le génie logiciel

Simon, Général Manager au CETIC, propose un soutien méthodologique et un services aux PME. Les informaticiens d'aujourd'hui doivent être autonomes et créatifs pour proposer quelque chose de nouveau
Twitter Facebook Delicious
Mis à jour le 15/03/2011 | Imprimer | Envoyer
  • Simon
  • Général Manager
  • CETIC à Charleroi

Chaque membre de l'équipe a une spécialisation. Dans notre domaine, nos informaticiens doivent être des experts. Autonomes, créatifs, il faut qu'ils arrivent à regarder ce qui se passe autour d'eux et à proposer quelque chose de nouveau. Ils doivent aussi avoir des compétences en matière de transfert: à partir de leurs recherches, réaliser des services utilisables par le monde de l'entreprise. Ces profils sont un peu comme des "moutons à 5 pattes".

Le CETIC

Le CETIC est un centre de recherche appliquée et de développement. Nous nous situons entre le centre universitaire et l'entreprise. Nous travaillons sur des sujets de pointe, à la marge, innovants mais qui doivent toujours pouvoir aider les entreprises.

L'équipe est composée essentiellement de masters ou de docteurs en informatique; nous avons aussi quelques ingénieurs électromécaniciens et des mathématiciens. Un tiers de nos employés sont des chercheurs juniors.

Soutien méthodologique, services aux PME et informatique embarquée

Notre premier pôle d'activités est méthodologique. Des entreprises nous sollicitent pour que nous regardions la qualité de leurs processus (méthodes de développement) et de leurs produits logiciels. Par exemple, Electrabel nous demande d'analyser la qualité d'une de ses applications afin de voir si elle maintenable par ses équipes. Une des grandes spécialités du CETIC est d'aider les petites et moyennes entreprises à adapter des méthodes ou des certifications de logiciels à leurs contraintes et réalités.

Le deuxième pôle couvre tout ce qui est technologies orientées services et web sémantique. Au niveau software, nous sommes en train de passer d'un modèle économique classique, un éditeur de logiciel vend un produit à des clients, à un modèle ouvert où des applications sont disponibles sur le Web et les sociétés payent à la demande ce qui leur faut, c'est ce qu'on appelle le Web service.

Soutien méthodologique, services aux PME et informatique embarquée

Une PME qui choisit de s'orienter vers ce modèle peut s'adresser à nous: quels choix dois-je faire? Avec quel type d'architecture? Comment intégrer une nouvelle technologie de web service dans notre système existant?

Nos partenaires viennent nous chercher facilement car nous sommes neutres, nous n'avons rien à vendre. Nous aidons aussi les entreprises, entre autres du secteur public, à développer du business autour de l'Open source.

Au niveau du web sémantique, le CETIC propose des outils logiciels qui interrogent des bases de données hétéroclites sur la toile, par exemple des résultats d'essais cliniques, pour produire de la méta-information.

Et enfin notre troisième pôle d'activités est l'informatique embarquée.

L'expertise au service de l'innovation et de l'entreprise

Chaque membre de l'équipe a une spécialisation. D'autres compétences plus transversales sont aussi recherchées comme la capacité de travailler en équipe, l'esprit de synthèse, la rigueur, savoir présenter un sujet. Certains profils sont plutôt branchés recherche, d'autres plutôt entreprise, et la majorité est à l'aise dans les deux mondes.

Portail de la Région wallonne