Métiers pour l'informatique

jeudi 8 décembre 2016

L'informatique dans l'humanitaire

David, Responsable informatique pour Handicap International met en place un ERP qui reliera les équipes internationales et leurs projets, les bénévoles ainsi que le bureau en Belgique
Twitter Facebook Delicious
Mis à jour le 15/03/2011 | Imprimer | Envoyer
  • David
  • Responsable informatique
  • Handicap International

Je suis super engagé dans les projets. Tout le monde l'est ici! Nous sommes dans le non-marchand, donc on n'est pas là pour faire du business mais parce qu'on croit à des valeurs. Il faut que ça marche, donc j'y mets les moyens. Et je me sens libre et fidèle à mes principes de vie.

Ne jamais imposer notre informatique à l'européenne

Travailler comme informaticien dans une ONG me permet de faire des choses assez diversifiées. A côté de toute la maintenance de l'infrastructure de notre  bureau de Bruxelles, mon projet principal actuellement est de mettre en place un ERP. Cet ERP relie des éléments hétérogènes: les équipes internationales et leurs projets, nos bénévoles, le bureau en Belgique, etc. Il comprendra un outil de gestion documentaire pour nous permettre de collaborer plus facilement et de se passer du mail quand on produit un document à plusieurs, un forum, un groupe de travail.

Je côtoie pour cette mise en place différents contextes technologiques: l'Afrique, plutôt en retard, l'Asie, plutôt à l'avance et l'Amérique latine entre les deux. Cela prend du temps pour équilibrer tout le monde. Je ne veux jamais imposer notre "informatique à l'européenne". Je laisse le temps au temps. Cela encore, seul le non marchand peut se le permettre. J'ai dans ce cadre, une mission à l'étranger par an.

L'informatique comme un moyen et pas comme une fin en soi

J'ai eu mon premier ordinateur à 12 ans. A l'époque, j'étais passionné d'astronomie et j'en avais besoin pour lancer mes calculs d'orbites de planètes. Je programmais déjà car il n'y avait pas grand-chose comme application. J'ai toujours considéré l'informatique comme un moyen et pas comme une fin en soi. J'ai gardé ce principe dans mon métier.

  • Handicap international Lien externe
    Handicap international a pour but de permettre aux personnes handicapées de retrouver leur autonomie, leur dignité et leurs droits
    http://www.handicapinternational.be
Portail de la Région wallonne