Métiers pour l'informatique

samedi 1 octobre 2016

Des métiers remplis d'avenir

Qu'ils travaillent dans le monde bancaire, de la justice, dans l'univers des lignes à haute tension ou des formulaires administratifs, qu'ils s'engagent dans une petite ou grande entreprise, les informaticien(ne)s racontent avec passion leurs missions
Twitter Facebook Delicious
Mis à jour le 15/03/2011 | Imprimer | Envoyer

L'informatique, c'est donc créer, innover, dessiner le futur. C'est fascinant et plein de métiers qui sont autant de promesses d'une vie haute en couleurs!

L'informatique: des métiers à comprendre 

Qui d'autre qu'un(e) informaticien(ne) pour décrire au mieux son métier au jour le jour? A travers différentes fiches métiers, partons à la rencontre de ces femmes et de ces hommes qui font vivre l'informatique. Qu'ils travaillent dans le monde bancaire, celui de la justice, dans l'univers des lignes à haute tension, ou dans celui des formulaires administratifs, qu'ils s'engagent dans une très petite entreprise ou une beaucoup plus grande, ces informaticien(ne)s racontent avec passion leurs missions.

La première partie de la fiche est une description du quotidien d'informaticien(nes) rencontrés. Ils nous montrent combien leur métier est au jour le jour un grand défi qu'ils disent excitant et créatif, où la virgule manquante dans une ligne de code est repérée comme on trouve un trésor, où la panne d'un serveur est réparée avec bienveillance comme sa mobylette préférée.

La deuxième partie de la fiche est une définition plus succincte du métier, ainsi que les formations qui y mènent et les compétences clés dans la fonction.

Les fiches métiers sont réparties selon trois catégories fonctionnelles de l'informatique:

  • les métiers de la conception de solutions informatiques;
  • les métiers de l'exploitation et de la maintenance de ces solutions;
  • les métiers de la gestion et de la consultance.

Ces métiers sont interdépendants. Articulés comme des pièces de puzzle, ils ont besoin les uns des autres pour qu'un projet soit mené à bien.

Les métiers de la conception de solutions informatiques

Qu'est-ce qu'une solution informatique?

Métier de l'exploitation et de la maintenance

Solution ou encore software, application, système, tous ces termes expliquent la même chose: une solution qui mobilise des ressources matérielles et des programmes développés avec des langages informatiques pour répondre aux besoins des utilisateurs. Ces premiers métiers sont donc ceux des informaticien(ne)s qui conçoivent et programment ces solutions logicielles.

Ils peuvent se classer en deux catégories: les métiers de conception de logiciels "sur mesure" et les métiers d'édition de logiciels standardisés. En effet, une société de services peut fournir une solution spécifique et unique pour un client. Une deuxième possibilité est de développer pour satisfaire le plus de clients possible. Ici, il ne s'agit plus alors d'intégrer et de cadrer les besoins d'un utilisateur précis dans une application adaptée mais d'anticiper des besoins potentiels d'un grand nombre de clients.

Les étapes de conception

Ces étapes sont un peu celles que parcourt un architecte quand il construit une maison. Tout part du besoin d'un utilisateur, qu'il soit un citoyen, un employé, une société, une banque, une commune.

Prenons par exemple une entreprise de châssis. Elle doit gérer au quotidien toute une série de paramètres: sa commande de matériaux, ses données clients, les rendez-vous des vendeurs, les métreurs qui passent vérifier les dimensions des châssis commandés, la livraison des produits finis. Un logiciel peut très facilement intégrer ces données, les traiter et les gérer pour restituer à l'entreprise rapidement et simplement une information précise. Quel gain de temps et d'efficacité!

C'est ce qu'on appelle l'informatique de gestion. C'est une de ses nombreuses applications car l'informatique est désormais partout, des horaires de cinéma stockés et organisés dans une base de données sur le web aux terminaux bancaires.

"Il y a beaucoup de similitudes entre l'informatique et les LEGO, ces petites briques qui s'emboîtent les unes dans les autres pour construire et arriver à un objet complexe. L'informaticien part d'une problématique à résoudre et, de manière logique, assemble des mots en quantité limitée et de manière progressive. Comme pour les LEGO, il se représente ce vers quoi il tend et décompose cet objet en éléments ou problèmes plus simples. Chaque problème doit être résolu avec ce qu'il a à sa disposition. Pour ma part, j'ai arrêté les LEGO quand j'ai commencé à programmer." Arnaud, Administrateur Général de Taktik

  1. Le chef de projet dresse un cahier des charges qui définit le périmètre du projet selon les problèmes et les besoins du client. Il le planifie et le budgétise.
  2. Sur base du cahier des charges, l'analyste va dessiner l'architecture du projet. Il s'agit d'en faire une maquette et d'identifier les risques techniques, de sélectionner les composants et de respecter les contraintes "qualité" comme le dit Jean-François, gestionnaire client chez Smals. Il regarde aussi l'intégration de cette application dans le système informatique déjà présent dans l'entreprise.
  3. La solution est ensuite développée dans un langage de programmation informatique. Pour ce faire, les programmeurs s'aident d'environnements de développement. Ils sont au programmeur ce que l'établi est au menuisier: ils regroupent tous les outils nécessaires au développement. Des éditeurs, interpréteurs, compilateurs, débogueurs, outils d'analyse. C'est également une plateforme coopérative afin de partager du code, des commentaires, des avis avec d'autres informaticiens ou de chatter.
  4. La première version de la solution est ensuite intégrée dans l'entreprise. Elle sera inexorablement appelée à évoluer afin d'intégrer de nouveaux besoins, ou des demandes apparues en cours de route. La maintenance d'une solution informatique est paradoxalement une grande partie du travail. Un projet informatique est d'ailleurs très souvent développé pas à pas ou morceau par morceau, le client étant amené à tester chaque étape réalisée, afin de vérifier en continu si le projet va dans la bonne direction (méthodologie agile).

Trois autres fiches métiers suivent également cet enchaînement. Vincent est analyste. Fabian est développeur et conçoit une application de gestion et Isabelle, data manager, étudie des architectures de bases de données.

Les métiers de l'exploitation et de la maintenance

Métier de l'exploitation et de la maintenance

Passons à présent dans le monde des machines, réseaux et serveurs, l'opérationnel et le "solide" de l'informatique. Ces métiers de l'exploitation et de la maintenance offrent le socle technique sur lequel tournent les applications (logiciels et bases de données) développées par les métiers de la conception et de l'analyse.

Une application a besoin de toute une infrastructure pour fonctionner:

  • un ordinateur évidemment, qui peut être relié à d'autres par un réseau ou connecté à Internet,
  • un serveur qui stocke les données,
  • des techniques de sécurité pour éviter les belles catastrophes.

Toute cette infrastructure est organisée, gèrée et surveillée par des administrateurs ou gestionnaires réseaux et systèmes, des responsables sécurité, des techniciens et des opérateurs de maintenance. Tous ces informaticiens participent à la mise en place et à la gestion d'infrastructures informatiques souvent très complexes comprenant du matériel et des systèmes d'exploitation hétérogènes, différents types de réseaux et de multiples exigences de sécurité et d'accès, exigences essentielles à l'heure d'Internet et des infrastructures décentralisées. Ils peuvent être aussi responsables des logiciels qui gèrent toute une ligne de montage.

Dans cette rubrique, d'abord le témoignage de Thierry, responsable informatique d'une infrastructure de plus ou moins 50 machines d'une PME wallonne, ensuite Noël qui nous parlera de son métier d'administrateur système. Bérengère est architecte réseau s'occupe de modéliser des infrastructures réseau et, enfin, Ludovic nous parlera de son métier d'automaticien.

Les métiers de la gestion et de la consultance

Les métiers de la gestion et de la consultance

Quittons à présent le cœur de l'informatique pour découvrir des métiers plus "soft" où l'informatique passe plutôt par des mots que des algorithmes.

Ils aiment l'informatique et en parlent merveilleusement! Ils sont là pour la promouvoir auprès des clients, l'expliquer et la vendre. Victoria nous parlera de son métier de commerciale et Anne de ses missions de consultante en progiciel (logiciels de gestion). Se former est un credo chez les informaticiens car tout évolue très vite.

Les métiers de la formation ne sont donc pas du luxe dans ce secteur! Hélène, training manager dans une société éditrice d'applications bancaires, nous fera découvrir l'autre côté du tableau. Enfin, il faut aussi des métiers qui dirigent les autres métiers! C'est ce que fait Serge, manager d'une société de services informatiques.

Portail de la Région wallonne