Métiers pour l'informatique

lundi 5 décembre 2016

Administrateur de base de données

L'administrateur veille à la bonne cohérence de la base de données et au respect de sa structure. C'est aussi l'intermédiaire entre la base et ses utilisateurs, qui donne les accès et protège la sécurité des données
Twitter Facebook Delicious
Mis à jour le 15/03/2011 | Imprimer | Envoyer
  • Anne-France
  • 35 ans
  • Master en histoire et en informatique
  • Faculté d'informatique à Namur

Les bases de données ont toujours été mon truc. Plus jeune déjà, j'avais encodé tous les livres que nous avions à la maison, même chose pour mon mémoire en histoire qui comportait une base de données de 450 affaires criminelles. A la fin de ma formation d'historienne, j'ai naturellement pensé à l'informatique.

Des profanes pourraient utiliser l'application d'encodage que je suis en train de créer. C'est d'ailleurs mon challenge en tant qu'informaticienne: concevoir des applications conviviales et utilisables par des non informaticiens. Ça rejoint ce que j'aime dans les bases de données: elles ont forcément une composante technique tout en étant ancrées dans le monde réel.

Quotidien

Je travaille sur un projet visant à exploiter les statistiques pénales publiées en Belgique depuis 1830. Ces statistiques sont disponibles dans des recueils papier ou sous forme de tableaux Excel. Nous sommes en train de les numériser et de les organiser dans une base de données pour que des professionnels du monde judiciaire puissent rechercher beaucoup plus rapidement un chiffre précis et, surtout, réaliser des croisements entre ces chiffres.

C'est un projet de longue haleine car il a commencé en 2003. Pour l'instant, je développe l'application web qui permet d'encoder les statistiques. Je fais donc la couche au-dessus, la partie interface. La partie tout en bas qui stocke les données, sa structure et ses principes, a déjà été réalisée. Mon application permet entre autres d'uniformiser les nomenclatures, c'est-à-dire faire que le système comprenne que " Bruxelles" ou " Brussels" désignent évidemment le même lieu.

Avec l'équipe, une historienne et une sociologue notamment, nous prévoyons de la faire fonctionner avec des statistiques médicales ou de mobilité, des résultats d'élections. Elle devrait permettre un encodage en quelques jours et à moindre frais de plusieurs milliers de chiffres! Tout ceci dans le but de lancer une spin off qui commercialiserait cette application et divers services associés (formations à l'encodage, assistance).

Exigences du métier

Un peu comme pour tous les domaines de l'informatique, il faut de la rigueur, un esprit d'analyse, être organisé. Il faut évidemment maîtriser la technologie qu'on utilise. Une fois qu'on comprend les grands principes et les algorithmes, on se rend compte qu'ils reviennent partout, dans tous les langages et dans tous les systèmes de bases de données. C'est comme une histoire, qu'elle soit racontée en français ou en néerlandais, sa structure reste pareille.

Enfin, il faut être exigeant avec soi-même. Même si un programme fonctionne, il faut toujours se demander s'il pourrait être encore amélioré, plus simple, plus protégé, plus ergonomique, plus stable.

Je n'ai pas de point négatif sauf que, comme partout en informatique, il y a des jours où ça ne marche pas, où on oublie la petite exception ou le petit caractère qui change tout. Mes journées sont un vrai plaisir car elles me permettent de combiner apprentissage, découverte et travail. J'ai l'impression aussi de faire quelque chose d'utile socialement. Cette base de données stocke des informations qui datent de 1830 à aujourd'hui, utilisables par des professionnels de la justice. En tant qu'historienne, j'y suis sensible.

Le métier d'administrateur(trice) base de données en quelques mots

L'administrateur(trice) veille à la bonne cohérence de la base et au respect de sa structure. C'est aussi l'intermédiaire entre la base et ses utilisateurs, donnant les accès, protégeant la sécurité des données. Il ou elle est souvent amené à concevoir et déployer une application informatique "en surface", qui alimente la base de données et/ou répond le plus efficacement possible aux requêtes d'utilisateurs. Il ou elle l'optimise alors par rapport à cette application et met à jour ses données.

Formations et compétences requises

Parcours classique:

  • master ou baccalauréat en informatique;
  • les centres de compétences et quelques facultés proposent des formations sur mesure en administration et en déploiement de bases de données.

Compétences clés:

  • rigueur;
  • capacités de schématisation et d'écoute.

Savoir-faire indispensables:

  • maîtriser un ou plusieurs systèmes de gestion de base de données (Oracle, Microsoft SQL);
  • maîtriser un ou plusieurs langages de requête (SQL);
  • connaissance des serveurs applicatifs et transactionnels;
  • bonne veille technologique pour coopérer avec les administrateurs système.
  • Faculté d'informatique, FUNDP Namur Lien externe
    La Faculté d'informatique, pionnière en Europe de l'enseignement de l'informatique, se focalise sur les systèmes d'information et de communication
    http://www.fundp.ac.be/info
  • Université de Namur
    Université belge comprenant six facultés et fondée en 1831 par les jésuites comme collège secondaire, dans les bâtiments restaurés de l'ancienne abbaye bénédictine de la Paix-Notre-Dame, à Namur
    http://www.awt.be/web/ict/index.aspx?page=ict,fr,100,000,000&id=11254
Portail de la Région wallonne