Métiers pour l'informatique

jeudi 29 septembre 2016

Architecte réseau

L'Architecte r éseau est responsable de la conceptualisation d'une infrastructure réseau. Il part des besoins d'échanges d'un client, de son infrastructure existante et de la hiérarchie qu'il doit établir dans les accès
Twitter Facebook Delicious
Mis à jour le 15/03/2011 | Imprimer | Envoyer
Bérengère, architecte réseau
  • Bérengère
  • 38 ans
  • Ingénieur civil, orientation mécanique
  • Quentris GDF Suez à Bruxelles

A priori, l'informatique ne m'attirait pas spécialement. Je n'y connaissais pas grand-chose. Mais je suis logique, curieuse et j'aime les mécanismes. Finalement, mon boulot, c'est ça notamment: modéliser des mécanismes virtuels.

Nous sommes appelés dans ce métier à comprendre le fonctionnement d'un réseau, le "carburant" de l'informatique. Comment une page Internet arrive jusqu'à nous? Comment les informations sont transportées à travers le monde? Nous nous focalisons sur ce qui se passe derrière l'apparent et, ça, c'est passionnant.

Parcours

J'ai fait des études d'ingénieur civil à Mons avec une orientation en mécanique, le choix d'option le plus polyvalent. A l'époque, il y avait peu de boulot pour nous, j'ai alors pensé, un peu par curiosité et par hasard, à l'informatique. J'ai commencé dans cette société d'ingénierie pour faire un an de programmation puis j'ai intégré sa cellule réseau qui se créait. J'y suis finalement depuis 14 ans.

Créer une infrastructure qui interconnecte des utilisateurs

Je m'occupe de conceptualiser les structures qui interconnectent des utilisateurs dans des entreprises d'un minimum de 50 machines à plusieurs milliers d'utilisateurs.

Concrètement, comment ça se passe? Il y a d'abord une phase préliminaire. J'établis un document design qui reprend les besoins en matériel du client (X serveurs redondants ou pas, X ordinateurs, X téléphones), les flux d'informations et les modes d'accès qu'il souhaite. Je ne pars presque jamais de rien car le client a une infrastructure en place; il s'agit plutôt d'intégrer de nouveaux éléments à l'existant et faire que tout fonctionne. Ce design établit essentiellement la logique d'assemblage entre éléments. Quels sont les échanges? Comment interconnecter les PC, la téléphonie? Faut-il séparer certains éléments? Le but est d'avoir un réseau optimal, rapide et qui permet de pallier tout type de problème.

Ensuite, je peux mettre en place un réseau pilote, donc faire une mini simulation d'infrastructure et des tests. Je participe moins à l'aspect sécurité pris en charge par des collègues, aspect pourtant essentiel. Puis vient la mise en place du réseau. Si ce sont des infrastructures conséquentes, des équipes prennent le relais, sinon j'y vais. Je prends mes outils, mon PC et je câble, je configure les ports des switchs (des commutateurs réseaux derrière les serveurs permettant l'interconnexion), les adresses IP des équipements. Bref, j'installe.

Un travail de modélisation

Ce boulot comporte peu d'aspects de communication car l'essentiel de mon travail, c'est de la modélisation. Heureusement, je suis dans une petite société, donc je peux faire un peu de tout, du design mais aussi des formations pour nos clients, de la démonstration de nos produits. Je n'ai pas un caractère particulièrement imposant ou extraverti. En tant que femme, je me sens tout à fait bien dans ce secteur. Il faut juste savoir qu'on va se retrouver dans des milieux industriels ou des chaînes de production, donc de temps en temps dans des locaux froids et assez bruyants.

C'est un métier très vivant, qui évolue constamment. Cet aspect est d'ailleurs parfois pesant. Les équipements et les systèmes de certification des infrastructures changent tellement vite que ça nous oblige à réactualiser sans cesse nos connaissances.

Après une petite quinzaine d'années d'expérience, je pense être sur le chemin de l'expertise. Je ne me vois pas changer de secteur mais plutôt poursuivre ma spécialité: le routing/switching et les réseaux sans fil.

Le métier d'architecte réseau en quelques mots

L'architecte réseau est responsable de la conceptualisation d'une infrastructure réseau. Il ou elle part des besoins d'échanges d'un client, de son infrastructure existante et de la hiérarchie qu'il doit établir dans les accès. Il ou elle prend en compte les évolutions technologiques potentielles, susceptibles d'influencer le réseau. Au fur et à mesure des années, il ou elle peut se spécialiser dans un ou plusieurs domaines spécifiques comme les réseaux sans fil par exemple.

Formations et compétences requises

Parcours classique:

  • ingénieur;
  • master en informatique avec une option en systèmes et réseaux;
  • baccalauréat en haute école spécialisé en réseaux et télécommunications.

Compétences clés:

  • capacité d'analyse;
  • anticipation des évolutions technologiques;
  • goût pour la formation continue;
  • autonomie;
  • méthode.

Savoir-faire indispensables:

  • connaissances des technologies associées aux équipements réseaux et de leur administration et sécurité;
  • connaissances électroniques au niveau de la transmission d'information, du câblage, des protocoles.
  • Quentris GDF Suez Lien externe
    Quentris proposes solutions and services based on the integration and convergence of voice, data and image technologies
    http://www.quentris.com
Portail de la Région wallonne