Agence Wallonne des Télécommunications, la plateforme ICT de la Wallonie

jeudi 31 juillet 2014

Votre carte bancaire a un numéro de téléphone mobile

Ce 20 mars 2007 Banksys, Base, Mobistar et Proximus ont officiellement lancé une solution de paiement mobile sécurisée de GSM à GSM, accessible à tout détenteur d'une carte de banque Bancontact/Mister cash et d'un GSM (prepaid et postpaid)
Twitter Facebook Delicious
Mis à jour le 21/03/2007 | Imprimer | Envoyer

Une étape supplémentaire vient d'être franchie en Belgique concernant la disponibilité d'une solution de paiement commune aux trois opérateurs de réseaux mobiles. Déjà connu depuis quelques temps des clients de Mobistar qui proposait déjà ce service pour le rechargement et la consultation du solde des cartes prépayées Tempo, le service m-Banxafe, développé par Banksys, est aujourd'hui accessible à tout détenteur d'une carte de banque Bancontact/Mister cash et d'un GSM (prepaid et postpaid).

Vincent Roland, Banksys Mobile Payement, Banksys

Une première mondiale

Présentée par ses promoteurs comme une première mondiale, ce nouveau mode de paiement répond avant tout à des objectifs de sécurité, de convialité et d'évolutivité. Avant d'être proposée conjointement par les trois opérateurs de réseaux mobiles, la solution m-Banxafe comptait déjà 300000 utilisateurs actifs en 2006. c'est ainsi qu'en ce qui concerne le volume des opérations réalisées durant l'année 2006, on a comptabilisé près de 5,5 millions de rechargements de GSM et plus de 800000 consultations de solde.

Intégrer cette vidéo

Préalablement à toute utilisation de ce nouveau service, quelques prérequis sont néanmoins nécessaires. E n ce qui concerne le client qui souhaite pouvoir payer avec son téléphone mobile: l'utilisation du service m-Banxafe est subordonnée à:

  • la disponibilité d'une carte SIM de nouvelle génération. Ces cartes SIM disposent d'une mémoire étendue sur laquelle peut être préchargée l'application de signature sécurisée m-Banxafe. Pour tout nouvel abonnement ou formule prépayée, les trois opérateurs de réseaux mobiles distribuent à présent ces nouvelles cartes. Pour les autres clients, il conviendra donc, au préalable, de s'assurer qu'ils possédent bien une carte de ce type. La vérification est aisée, il suffit, pour cela, de regarder sur sa carte SIM si le logo m-Banxafe y figure déjà. Si ce n'est pas le cas, il suffit alors de se rendre chez son distributeur le plus proche pour bénéficier d'un renouvellement gratuit de sa carte SIM,
  • l'activation de la fonctionnalité m-Banxafe. Cette opération est gratuite. Il suffit à l'utilisateur, via le menu de son GSM, de choisir, via Pay2Me, un code secret à 4 chiffres qui permettra, tout comme le code PIN de la carte bancaire, de réaliser en toute sécurité les futures transactions. Il est néanmoins conseillé, pour des raisons de sécurité, de choisir un code différent de celui qui est demandé lors de la mise sous tension du téléphone mobile. A l'issue de ce choix du code secret, l'utilisateur du téléphone mobile recevra un SMS de confirmation,
  • la mise en relation de son téléphone mobile avec un compte bancaire. Cette opération peut s'effectuer au choix dans une boutique de téléphonie mobile ou tout simplement, depuis un distributeur de billets.

m-Banxafe, c'est également la disponibilité d'une nouvelle offre de paiement pour les commerçants qui souhaitent proposer ce service à ses clients. Ici également, quelques prérequis sont à respecter pour être en mesure de proposer cette fonctionnalité:

  • posséder un compte bancaire belge et être client de l'un des trois opérateurs de réseaux mobiles partenaires (Base, Mobistar, Proximus),
  • s'inscrire en ligne via le site web www.m-banxafe.be.

Logo Mobile Payement

Des transactions sécurisées

Concrètement, comment se déroule une transaction réalisée via m-Banxafe?

  • lors d'un paiement de ce type, le commerçant introduit une requête auprès du service m-Banxafe en entrant, sur son GSM, le montant de la transaction ainsi que le numéro de téléphone mobile ou la référence m-Banxafe de son client,
  • la centrale m-Banxafe contrôle en temps réel les données et envoie, via SMS, une demande de paiement au client,
  • si le client est d'accord avec le montant affiché sur l'écran de son GSM, il signe électroniquement la transaction en tapant son code PIN,
  • deux SMS de confirmation sont alors envoyés, l'un au commerçant, l'autre au client.

Le système bénéficie d'une sécurité identique à celle des cartes bancaires. Cette exigence se traduit par l'intégration de la signature m-Banxafe dans la carte SIM, l'utilisation d'un code PIN encrypté et une sécurité end-to-end.

Quelles sont les transactions possibles via ce nouveau moyen de paiement?

Toutes les transactions habituellement réalisées avec sa carte bancaire sont possibles dans les limites comprises entre un minimum de 6 euros et un maximum dépendant de la limite définie pour la carte bancaire, généralement 2500 euros en Belgique. Actuellement, le montant moyen d'une transaction réalisée par Bancontact est de 50 euros, Banksys s'attend, pour le paiement mobile, à un montant moyen compris entre 25 et 30 euros par transaction. En ce qui concerne le coût d'utilisation, il n'existe aucun frais particuliers d'activation ou d'abonnement à la solution m-Banxafe, seules les transactions effectuées sont facturées.

Les coûts par transaction s'établissent à 0,49 euros HTVA pour le commerçant et à 0,25 euros TVAC pour le client. Ces montants seront directement imputés sur la facture mobile ou débités du compte prépayé des utilisateurs.

En cas d'échec ou d'interruption de l'opération, aucun frais ne sera imputé sauf si cette opération résulte d'une erreur due à l'utilisateur (Code erroné, solde insuffisant, GSM non activé). Dans ce cas de figure, l'opération sera facturée 0,17 euros TVAC.

Outre l'absence de frais fixes, cette solution se veut présenter un certain nombre d'avantages pour les commerçants:

  • la garantie d'un paiement immédiat,
  • une transaction simple et rapide (environ 1 minute),
  • la suppression de la contrainte liée au transport de cash,
  • l'absence de terminal spécifique de paiement.

Un cadre évolutif

La solution m-Banxafe vise plus particulièrement les 300000 commerçants qui ne disposent pas de terminaux de paiement (indépendants, professionnels des soins de santé, itinérants, etc.). Plusieurs partenaires sont déjà aujourd'hui au rendez-vous pour proposer à leurs clients le paiement via GSM:

  • Collivery,
  • Oppassen.be,
  • Day By Day Courrier Service,
  • Arrivero Pizza,
  • Home Shopping,
  • Wurth,
  • Taxis Verts, Taxi Orange,
  • VTB/VAB.

Dans le cadre de la période d'essai du système, les autres commerçants intéressés par la solution m-Banxafe peuvent, dès aujourd'hui, laisser leurs coordonnées sur le site web www.m-banxafe.be. A partir du 15 mai 2007, tous les commerçants qui le souhaitent pourront, après inscription sur ce site web, proposer ce service à leurs clients.

La solution m-Banxafe se veut également évolutive. Le paiement par GSM pourra également être utilisé à l'avenir pour l'e-commerce, signer un contrat, effectuer des virements ou encore bénéficier de l'intégration et de la synergie avec des micro-paiements effectués grâce à des téléphones mobiles équipés de systèmes sans contact (Near Field Communication-NFC). Enfin, Banksys, via son actionnaire ATOS Origin, espère déployer la solution m-Banxafe dans d'autres pays européens.

En ce qui concerne le marché belge, Banksys estime que son application pourrait être présente chez 90% des utilisateurs de GSM d'ici 4 à 5 ans, le temps nécessaire à ce que le parc installé de cartes SIM soit totalement renouvellé. Toujours selon Banksys, 64% des consommateurs belges aimeraient pouvoir payer avec leur GSM. Aujourd'hui, ce sont déjà plus de 30% du total des rechargements de cartes prépayées Tempo qui s'effectuent via la solution m-Banxafe.

Les grandes manoeuvres semblent bien engagées sur le marché belge du paiement par téléphone mobile, puisque plusieurs solutions alternatives de paiements par SMS sont déjà disponibles pour certaines applications, comme le paiement de son parking à Gand avec la solution de la société Crandy, ou annoncées comme pour le porte-monnaie GSM de TUNZ.com pour les micro-paiements.

Pour en savoir plus

  • M-banxafe Lien externe
    M-banxafe est une application qui permet de recharger un GSM prépayé, consulter le solde de son compte bancaire et payer via son GSM. C'est un partenariat entre Banksys et les 3 opérateurs mobiles belges (Proximus, Base et Mobistar)
    http://www.m-banxafe.be
  • Crandy: payez avec votre mobile Lien externe
    Crandy permet de payer ou de recevoir de l'argent, quel que soit le téléphone portable
    http://www.crandy.com
  • Ping.ping Lien externe
    Système de porte-feuille électronique
    http://www.pingping.com
Portail de la Région wallonne