Agence du Numérique (ex - Agence Wallonne des Télécommunications / AWT), la plateforme ICT de la Wallonie

dimanche 4 décembre 2016

Social Discovery, notre futur sixième sens virtuel?

De nouvelles médiations sociales en temps réel sont-elles possibles grâce aux technologies mobiles de localisation et de contexte? C'est l'ambition des services de Social Discovery comme Highlight. L'AWT décrype ces innovations identifiées par le concept de "Faster than Realtime"
Twitter Facebook Delicious
Mis à jour le 15/10/2012 | Imprimer | Envoyer

Le concept "Faster than Realtime" est une nouvelle illustration des interactions toujours plus fortes entre univers réel et virtuel. Cette thématique était d'ailleurs au centre de la première édition londonnienne de la conférence Le Web qui a réuni un plateau exceptionnel d'entrepreneurs venant des deux côtés de l'Atlantique. Si le concept de vitesse semble quasiment indissociable du concept d'économie numérique (vitesse de connexion, vitesse de déploiement des technologies, vitesse de développement de nouvelles applications logicielles, etc.), c'est davantage sous l'angle de la rapidité d'exécution et de fluidité des modèles d'affaires que l'accent était mis lors de cette conférence.

L'un des domaines clés pour pour illustrer cette tendance vers le "faster than realtime" était celui des services de social discovery. Le premier semestre 2012 restera de ce point de vue marqué par l'éclosion d'un certain nombre de services de découverte sociale ultra-médiatisés comme Highlight, Ban.jo ou encore Sonar.me. Cette nouvelle génération d'applications se situe au croisement de l'informatique ambiante, de la géolocalisation et des réseaux sociaux. Loin d'avoir encore bâti un quelconque business model offrant des perspectives rapides de monétisation, ces nouveaux services s'inscrivent davantage dans une démarche de nature expérimentale avec cependant une ambition, celle de devenir le modèle des interactions sociales de demain.

Highlight. Le Facebook post-PC de demain?

C'est Paul Davison, enthousiaste CEO de Highlight qui est venu défendre l'idée de social discovery lors de la conférence Le Web. Comme il l'explique lui-même, la force d'une service comme Highlight c'est de conférer à ses utilisateurs une sorte de sixième sens virtuel où la technologie joue un rôle de médiateur en connectant et partageant automatiquement leurs différents profils sociaux en fonction de leur localisation et du contexte qui y est attaché. Cette médiation est aujourd'hui possible par la disponibilité et l'accessibilité de technologies et de services comme le GPS, les smartphones et les réseaux sociaux.

Tout d'abord, avec une application comme Highlight, nous entrons pleinement dans l'ère post-PC. Ce service n'est en effet accessible que via un smartphone sous iOS. Il n'existe pas de version Web de ce service.

Ensuite, comme beaucoup d'autres services sociaux, Highlight facilite l'utilisation de son application via le recours aux identifiants Facebook des utilisateurs. Ce "Single Sign-On" permet d'accélérer le recrutement et ne nécessite pas la construction préalable par les utilisateurs d'un réseau social supplémentaire. Une fois ces premières étapes franchies, l'utilisateur va être en mesure de paramétrer le service en fonction du niveau de visibilité sociale que celui-ci souhaite offrir. Highlight va ensuite "pousser" des alertes vers l'utilisateur en fonction des différentes personnes se trouvant autour de lui. La consultation des profils des personnes en champ proche va ainsi permettre de voir quels sont les amis et les centres d'intérêts communs (goûts musicaux, touristiques, parcours scolaire, activités professionnelles, etc.). Pour atteindre ce résultat, le système comprend toute une série de "filtres" automatisés qui font appel aux différents liens entre les personnes mais également à des critères tels que la proximité géographique ou encore la notion d'historique qui enregistre la fréquence et les lieux de rencontre entre les utilisateurs du service.

Ces services de social discovery peuvent donc avoir des finalités extrêmement différentes. Loin de se cantonner au seul marché de la rencontre, ces applications se présentent davantage comme des facilitateurs d'échanges d'informations en temps réel entre des personnes qui ont déjà, la plupart du temps, des liens communs préexistants. Pour le fondateur de Highlight, c'est la promesse de ne plus jamais connaître ce sentiment frustrant de rencontrer quelqu'un en vous demandant qui il est ou encore quand, où et comment vous avez rencontré cette personne dans le passé. C'est précisément ce qui différencie fondamentalement Highlight des autres services sociaux tels que Foursquare par exemple. Highlight a d'abord été conçu comme un réseau centré sur l'humain.

Vers une intimité ambiante

Cette promesse ne pourra cependant être tenue que si Highlight reste à l'avenir extrêmement rigoureux en matière d'opt-in et si la société est capable de proposer une médiation technologique véritablement pertinente en termes de remontées d'informations"cachées" ou de connexions humaines ignorées. Cet arbitrage sera essentiel alors que le concept de Social Discovery ainsi automatisé est encore très largement perçu par le grand public comme bien trop instrusif, voire inutile. Si le CEO de Highlight est bien conscient de ce handicap, il considère que son service est en mesure d'offrir à terme des possibilités d'interactions sociales plus subtiles et plus fiables (y compris en matière de respect de la vie privée), que celles que nous expérimentons dans la vie réelle. Selon Paul Davison, nous sommes déjà dans une société où nous mettons en scène nos centres d'intérêts, où nous affichons nos convictions par nos choix de consommation (marques, messages sur les biens achetés ou portés, etc.). Pour lui, les services de social discovery peuvent potentiellement proposer une valeur ajoutée supplémentaire en garantissant une forme "d'intimité ambiante" vis-à-vis des valeurs que nous souhaitons éventuellement partager avec d'autres.

De ce point de vue, la capacité de personnalisation du service sera sans aucun doute déterminante pour une éventuelle adoption de masse. Par ailleurs, certains facteurs exogènes au service pourraient également constituer un frein à son développement comme les relations contractuelles avec d'autres plateformes sociales, au premier rang desquels Facebook bien évidemment, ou encore des contraintes technologiques, comme les limitations en matière de batteries par exemple. On sait combien l'utilisation permanente de la fonction de localisation réduit l'automonie des terminaux mobiles et donc l'attrait des consommateurs vis-à-vis des applications concernées.

Highlight a d'ailleurs procédé à une mise à jour majeure en juillet 2012 qui se veut répondre à plusieurs de ces défis. Ainsi, les fonctions de notifications d'informations personnelles ont été revues en profondeur offrant un meilleur contrôle à l'utilisateur sur les données qu'il souhaite communiquer. Les informations se partagent, soit via des messages directs, soit via le fil d'activité accessibles à tous. L'enrichissement des profils personnels et des centres d'intérêts a également été mis en avant. Enfin, l'intégration avec Facebook a été sensiblement renforcée afin notamment de faciliter le partage d'information sur le profil de l'utilisateur. 

De nouvelles fonctionnalités ont fait leur apparition à l'occasion de cette mise-à-jour, c'est notamment le cas de la fonction "post nearby". Comme son nom l'indique, cette fonctionnalités est définie par la notion de proximité géographique. Pouvant être comparée à une sorte de Twitter hyperlocal, elle permet à l'utilisateur d'envoyer un message aux autres utilisateurs de Highlight (connus ou non) qui se trouvent dans un périmètre immédiat. Pour le fondateur de la société, cette fonction doit répondre à des possibilités quasi infinies d'interactions immédiates telles que, par exemple, solliciter des avis, partager un taxi, trouver des compétences professionnelles précises pendant un salon, etc.

L'algorithmisation de la vie réelle

Au-delà de ces nouvelles fonctionnalités, la qualité des algorithmes et leur capacité à prendre en compte les différents contextes d'usages des utilisateurs sera déterminante pour assurer le succès des applications de Social Discovery. Par exemple, le service devra être en mesure de déterminer dans quels contextes il doit ou non envoyer une notification de proximité. Lors de déplacements urbains à une certaine vitesse, le système pourra identifier s'il s'agit d'un déplacement à pied ou à bord d'un véhicule. Dans le premier cas, une notification à l'utilisateur en déplacement peut être pertinente, alors que dans le second cas de figure elle serait très probablement inutile voire dangereuse.

Les critiques concernant les effets de l'application sur l'autonomie des smartphones ont également été prises en compte par cette nouvelle version qui revendique un impact sur les batteries divisé par trois.

En ce qui concerne son développement futur, la société Highlight a réalisé une première levée de fond en février 2012 auprès de différents investisseurs. Actuellement, l'effort porte essentiellement sur l'amélioration du service et le recrutement d'une masse critique d'utilisateurs dans un très grand nombre de pays et de langues différentes. L'application est actuellement disponible en anglais, français, espagnol, néerlandais, portugais, chinois, japonais et coréen. Technologiquement parlant ensuite, l'application va maintenant être portée sur d'autres OS mobiles, notamment Android. La monétisation, toujours extrêmement incertaine en l'état, ne devrait donc voir le jour que bien plus tard si le succès est au rendez-vous.

Pour en savoir plus

  • Highlight Lien externe
    Highlight is a fun, simple way to learn more about the people around you. If someone standing near you also has Highlight, their profile will show up on your phone. You can see their name, photos of them, mutual friends, and anything else they have chosen to share
    http://www.highlig.ht
  • Banjo Lien externe
    Banjo notifies you when any of your friends are near. Explore the world and global people watch to find photos, updates and people who share your interests.
    http://ban.jo
  • Sonar Lien externe
    Sonar is a mobile app that tells you when your friends and friends' friends are nearby, revealing the hidden connections and small world moments you might have otherwise missed
    http://www.sonar.me
Portail de la Région wallonne