Métiers pour le multimédia

samedi 1 octobre 2016

Directeur technique
ou Responsable de développement (en anglais) Technical Director

Le directeur technique coordonne le développement informatique et technique de la réalisation du produit ou service multimédia. Il supervise la programmation, il valide les choix techniques et il dirige l'équipe technique
Twitter Facebook Delicious
Mis à jour le 17/06/2008 | Imprimer | Envoyer
Directeur technique

Le directeur technique est responsable du développement informatique et technique du projet multimédia. Son premier travail consiste à définir, sur base des documents de référence du projet multimédia (synopsis, maquette, story-board, etc.) les choix à prendre pour arriver à la meilleure solution informatique et technique.

Ensuite, il évalue la faisabilité technique et propose des solutions pour un traitement informatique adapté à l'écriture multimédia en accord avec le chef de projet et le directeur artistique. C'est lui qui engage les collaborateurs spécialisés dans le développement informatique et technique que nécessite le projet.

Il étudie aussi les besoins en équipements, machines ou réseaux multimédias ainsi que les logiciels qui seront utilisés pour le développement informatique. Il s'occupe des achats si nécessaire. Il met également en place le studio technique d'intégration et de montage.

Par la suite, il coordonne la programmation et il supervise les choix techniques. Il veille également à optimiser les activités afin d'atténuer les coûts et d'éviter au maximum les risques de dépassement de budget.

En effet, l'étape de la programmation informatique n'arrive pas en début de processus et, si cette partie est sous-estimée au départ ou mal gérée par la suite, cela peut réserver de très mauvaises surprises. Il est important que le directeur technique détecte dès le début du projet ce qui est viable dans les délais et dans les budgets prévus.

Dans des projets de taille réduite, il arrive fréquemment que la fonction de directeur technique soit assurée par un des développeurs/programmeurs.

Quel est le profil recherché ?

Le directeur technique est expert dans tous les domaines informatiques et techniques en rapport avec la réalisation multimédia. Il doit faire preuve d'expérience et de professionnalisme. Il est important qu'il ait le sens de la négociation et du dialogue car il est amené à diriger une équipe.

Il doit pouvoir faire usage de divers logiciels utilisés pour le développement et l'intégration multimédia et, particulièrement parmi les logiciels appelés logiciels auteurs. Il connaît parfaitement les tendances du marché et les nouveautés en matière d'équipement et de logiciels multimédias, tant pour le développement informatique que pour l'utilisation.

Comme formation de base, le directeur technique peut s'orienter vers des études en informatique de préférence au niveau du master, mais aussi en électronique ou en télécommunication. Il peut parachever sa formation par des formations courtes aux techniques du multimédia et, qui mieux est, une formation de longue durée éventuellement à l'étranger. Il est important de bien cibler les formations choisies.

En effet, les formations de type technique permettent souvent de former des spécialistes capables d'utiliser des logiciels de développement multimédia mais il est plus rare d'en trouver qui forment des spécialistes capables de diriger une équipe de développement multimédia. Pour ce métier, il est indispensable de se recycler continuellement et la pratique de l'anglais s'impose.

Quelques diplômes à retenir

Universités Domaine Années
Master en sciences informatiques SCIENCES 4 ou 5
Master en ingénieur civil en informatique INGENIEUR 5
Master en ingénieur civil en informatique et gestion INGENIEUR 5
Hautes écoles Catégorie Années
Bachelier en informatique et systèmes - finalité technologie de l'informatique TECHNIQUE 4 ou 5
Master en sciences industrielles - finalité informatique TECHNIQUE 4 ou 5
Ecoles supérieures des arts Domaine Années
Master en multimédia SPECTACLE/COMMU 4 ou 5
Télécharger la fiche métier
Portail de la Région wallonne