Métiers pour le multimédia

vendredi 30 septembre 2016

Traducteur-adaptateur
ou Localisateur

Le traducteur-adaptateur prend en charge la traduction et l'adaptation culturelle d'un produit ou service multimédia
Twitter Facebook Delicious
Mis à jour le 17/06/2008 | Imprimer | Envoyer
Traducteur-adapteur

Dans notre société mondialisée, les produits et services multimédias sont généralement adaptés pour être distribués dans d'autres pays et dans d'autres langues. Il est rare que ce processus se réduise à une simple traduction. En effet, les textes doivent être adaptés à l'espace disponible sur le support choisi, les dialogues et les voix off ont besoin d'être à nouveau enregistrés, etc.

Certains problèmes sont plus importants encore: dans un dictionnaire illustré pour enfants, l'image d'une pomme qui illustrait la lettre "P" en français, illustre le "A" en anglais, le "M" en espagnol, etc. Il faut donc totalement restructurer le produit, sans oublier de prendre en considération l'apport culturel de la nouvelle langue.

C'est précisément le travail du traducteur-adaptateur multimédia. Ce processus de traduction n'est pas si simple: il implique en général en plus de modifier les codes sources, de faire à nouveau des tests et du débogage, de recommencer la numérisation et l'intégration de certains éléments, et même de modifier l'environnement du support multimédia comme le mode d'emploi, le packaging, etc.

Dans le contexte du multimédia, effectuer une traduction littérale ne suffit pas. Il faut, au contraire, pouvoir retrouver l'esprit qu'ont insufflé les créateurs de l'oeuvre originale et tenir compte des us et coutumes des différents pays. En Belgique, la traduction est un processus très important pour pouvoir adapter les produits et services multimédias aux différentes langues nationales ou pour les placer sur le marché mondial.

Quel est le profil recherché ?

Le traducteur-adaptateur multimédia connaît à fond tout ce qui se rapporte au domaine. Il est un très bon linguiste et un expert en informatique. Il jouit d'une grande intuition et il est apte à faire des recherches sur les différentes approches culturelles.

Pour accéder à la profession, le traducteur-adaptateur multimédia peut effectuer des études supérieures poussées en langue ou en communication multilingue complétées par une formation technique en informatique ou au multimédia (éventuellement à l'étranger). Il peut aussi suivre des études supérieures en informatique complétées par une très bonne formation dans le domaine linguistique. Le futur traducteur-adaptateur peut, enfin, se former en linguistique spécialisée dans le traitement automatique du langage. Des formations complémentaires en traduction orientées spécifiquement vers l'interculturel ou les nouvelles technologies lui serviront à compléter son bagage.

Quelques diplômes à retenir

Universités Domaine Années
Master en langues et littératures LANGUES/LETTRES 4 ou 5
Master en linguistique LANGUES/LETTRES 5
Master en communication multilingue INFO/COMMU 5
Master en sciences informatiques SCIENCES 4 ou 5
Master en ingénieur civil en informatique INGENIEUR 5
Hautes écoles Catégorie Années
Master en traduction TRADUCTION-INTERPRETATION 5
Master en sciences industrielles - finalité informatique TECHNIQUE 4 ou 5
Bachelier en informatique de gestion ECONOMIQUE 3
Master européen en traduction spécialisée TRADUCTION-INTERPRETATION +1
Télécharger la fiche métier
Portail de la Région wallonne