Agence Wallonne des Télécommunications, la plateforme ICT de la Wallonie

mercredi 26 novembre 2014

Connexion ADSL, ADSL2, ADSL2+

L'ADSL est l'un des modes de connexion à l'Internet les plus efficaces. Rapide, basé sur un abonnement, disponible presque partout, c'est une solution idéale pour les particuliers et les petites entreprises ou organisations
Twitter Facebook Delicious
Mis à jour le 08/05/2007 | Imprimer | Envoyer

Présentation

L'ADSL (Asymetric Digital Subscriber Line) est une technologie qui permet:

  • le transport de données à haut débit sur les fils de cuivre classiques du téléphone,
  • une connexion permanente à Internet tout en conservant la ligne de téléphone disponible pendant les connexions.

Avec l'ADSL, on obtient des débits de 8 Mbps en flux descendant et des débits de 640 kbps en flux remontant (limités en Belgique par les opérateurs tant en flux descendant qu'en flux remontant). L'ADSL est suffisant et idéal pour une connexion à Internet en vue d'accéder à des informations et/ou de transférer certaines informations sur un ordinateur local. L'accès haut débit sur le réseau téléphonique couvre actuellement presque la totalité du territoire belge.

Des applications telles que la télévision numérique et la vidéo en ligne, les animations, les jeux, le transfert de fichiers volumineux ou encore le téléchargement de logiciels, sont enfin devenues conviviales avec l'arrivée du haut débit.

Démarches et matériel nécessaires

Pour bénéficier de l'ADSL, il faut:

  • une ligne téléphonique existante. Il est préférable d'installer l'ADSL sur une ligne PSTN. Si l'on dispose d'une ligne RNIS, il est préférable de la convertir en ligne PSTN et puis d'activer l'ADSL. En outre, les opérateurs proposent cette conversion car l'ADSL sur RNIS est déconseillé;
  • vérifier que l'ADSL est disponible dans la région. Il faut par ailleurs se trouver dans un rayon de moins de 5 kilomètres par rapport au central téléphonique le plus proche équipé en ADSL (test gratuit sur le site de Turboline);
  • choisir un fournisseur de services ADSL et Internet et s'y abonner:
    • avec un abonnement permettant de connecter un seul ordinateur,
    • avec un abonnement permettant de connecter un LAN de 4 ordinateurs au maximum,
    • avec un abonnement permettant de connecter un LAN de 10 ordinateurs au maximum,
    • avec un abonnement permettant de connecter un LAN (nombre d'ordinateurs illimité),
    • avec un abonnement spécial dédié aux établissements scolaires, aux hôpitaux et aux bibliothèques.

Le matériel minimum nécessaire pour une connexion ADSL se compose de:

  • un modem ADSL;
  • un kit d'installation contenant les filtres (splitters) nécessaires pour téléphoner/faxer et surfer en même temps;
  • un ordinateur muni d'une carte réseau Ethernet ou d'un port USB;
  • un firewall logiciel installé sur l'ordinateur pour le protéger d'éventuelles attaques, comme par exemple le logiciel gratuit ZoneAlarm.

Si on veut mieux sécuriser le réseau LAN, le matériel nécessaire pour une connexion ADSL se compose de:

  • un modem ADSL combiné avec des fonctionnalités de routage, switch Ethernet à 4 ports et parfois WiFi;
  • un firewall séparé assurant des fonctionnalités de sécurité (sécurise le LAN);
  • un kit d'installation contenant les filtres (splitters) nécessaires pour téléphoner/faxer et surfer en même temps;
  • des ordinateurs munis d'une carte réseau Ethernet;
  • un switch Ethernet si le LAN est composé de plus de 4 ordinateurs.

Sur le marché on trouve actuellement des appareils qui regroupent plusieurs fonctionnalités:

  • modem ADSL + router ;
  • modem ADSL + router + switch 4 ports;
  • router + firewall;
  • modem ADSL.

Chaque fournisseur de services ADSL propose une gamme d'équipements en vente ou en location, ainsi que des services d'installation et de configuration.

Architecture simple de connexion ADSL

Architecture simple de connexion ADSL

Architecture sécurisée de connexion ADSL

Architecture sécurisée de connexion ADSL

Les nouveaux standards ADSL2 et ADSL2+

De nouveaux standards ADSL ont été développés afin de mieux exploiter les possibilités de transmission par les fils en cuivre du réseau téléphonique et d'obtenir des débits plus importants. Bien que les débits soient supérieurs à l'ADSL, les contraintes de distances restent tout aussi sensibles et le bénéfice de ces nouveaux standards est exploitable uniquement dans un rayon de 1,5 kilomètres autour du central téléphonique qui abrite les DSLAM.

ADSL2

ADSL2 est une évolution de l'ADSL qui permet d'obtenir des débits de maximum 12 Mbps en flux descendant et 1,2 Mbps en flux remontant. Tout comme son prédécesseur l'ADSL, l'ADSL2 est lié à la distance du central téléphonique et ses performances chutent dès que l'on dépasse 1,5 kilomètres.

ADSL2+

ADSL2+, comme son nom l'indique, vise à offrir plus de débit sur une ligne téléphonique classique (en cuivre). A moins de 1,5 kilomètres du central téléphonique le plus proche on peut obtenir des débits ATM de 28 Mbps. L'équivalent en débit IP est de maximum 24 Mbps en flux descendant. A noter que le débit théorique est rarement atteint sauf si l'on est très proche du central.

Usages recommandés

L'ADSL est une connexion permanente à haut débit particulièrement adaptée pour:

  • les particuliers,
  • les indépendants et professions libérales,
  • les PME et les petites ou moyennes administrations (communes, etc.),
  • les établissements scolaires, hôpitaux, bibliothèques, etc.;
  • les professionnels des grandes entreprises.

Coût

Les prix des abonnements ADSL changent régulièrement. Les prix par abonnement sont toujours liés aux débits maximum et garantis, ainsi qu'aux services additionnels fournis. A titre purement informatif, les tarifs des abonnements ADSL en 2006 étaient compris entre 19,90 TVAC et 395 euros HTVA, ce dernier étant le prix d'une connexion Belgacom ADSL Office (XXL). Les prix et les services associés (y compris les débits) varient d'un fournisseur à l'autre. De nombreuses promotions sont régulièrement proposées par les différents fournisseurs d'accès.

Portail de la Région wallonne