Agence du Numérique (ex - Agence Wallonne des Télécommunications / AWT), la plateforme ICT de la Wallonie

jeudi 8 décembre 2016

Bouquet de services de télécommunications pour les zonings wallons

La Ministre des Télécommunications de la Région wallonne et la Sofico ont dévoilé l'accord conclu avec Telindus Sourcing concernant la fourniture de services de télécoms pour les PME situées dans les zonings wallons éligibles aux fonds européens
Twitter Facebook Delicious
Mis à jour le 14/09/2005 | Imprimer | Envoyer

La Ministre de la Recherche, des Technologies nouvelles et des Relations extérieures de la Région wallonne, Marie-Dominique Simonet, a présenté ce 13 septembre 2005 l'accord cadre portant sur la fourniture de services de télécommunications entre la Société Wallonne de Financement complémentaire des infrastructures (SOFICO) et la Société Telindus Sourcing.

L'intention générale de cette opération est de fournir des services de télécommunications aux PME et PMI situées dans les zonings wallons éligibles aux Fonds Structurels Européens à partir du réseau de fibres optiques Sofico-Met.

Long de plus de 1776 kms, ce réseau permet aujourd'hui de desservir 36 zonings du Hainaut, du Sud-Est de la Province de Namur et du Luxembourg par le déploiement de bouquets de services. Un investissement de 17,2 millions d'euros a été consenti pour relier le réseau régional aux zonings par des pénétrantes et, au sein de ceux-ci, pour accéder aux PME et PMI par des boucles locales. Les sites retenus ont été choisis en fonction de l'impérieuse nécessité de les mettre en situation de juste concurrence avec d'autres zones économiques plus favorisées, notamment en Régions bruxelloise et flamande.

La convention signée par la Sofico et Telindus Sourcing (filiale wallonne de Telindus) doit permettre de délivrer les services attendus dès le 1er novembre 2005, dans le cadre d'un large partenariat avec Mobistar, NRB, les câblo-distributeurs et Alcatel.

L'accent est tout particulièrement mis au niveau de solutions réseaux. Il s'agit, en l'occurrence, de délivrer un bouquet complet de services (fixes et mobiles) permettant d'envisager les besoins à court, mais aussi à moyen terme des PME et PMI.

Pour Marie-Dominique Simonet, "la signature de cet accord traduit notre volonté d'intensifier les efforts d'exploitation commerciale du réseau de fibres optiques en particulier à destination du secteur privé. Au cœur des Actions prioritaires pour l'Avenir wallon, les PME et les PMI se voient aujourd'hui offrir un bouquet de services de télécommunications particulièrement diversifié. Celui-ci constitue pour elles une formidable opportunité de développement, notamment en terme de création d'emplois."

Diversifier l'offre et stimuler la demande

Lors de la présentation de cet accord, Marie-Dominique Simonet a également levé un coin du voile sur la politique qu'elle compte mener en tant que Ministre des Télécommunications. Cette politique a pour ambition la diversification de l'offre et la stimulation de la demande, et ce tant sur le marché des particuliers que sur le marché des entreprises.

Concrètement, cette politique se décline en 3 axes:

  1. accentuer la pénétration des technologies de l'information dans les PME wallonnes,
  2. diversifier l'offre de télécommunications en stimulant la concurrence,
  3. inscrire les TIC dans les programmes de recherche et développement.

Alors que le gouvernement wallon vient de présenter ses actions prioritaires pour le redressement de la région, la Ministre conçoit ainsi son rôle comme celui d'un fédérateur dans la définition d'une vision cohérente de ce qui devrait être fait dans ce secteur en Wallonie.

Promotion de l'usage des TIC dans les PME wallonnes

Promouvoir l'usage des technologies de l'information dans les PME wallonnes doit être une priorité. Aujourd'hui encore, les nombreux bénéfices qu'offre l'intégration de différentes technologies telles que l'e-business, le transfert de données à haut débit, les VPN, etc. restent ignorés par un trop grand nombre de nos entreprises. Ces bénéfices, quels sont-ils?

  • la simplification des processus opérationnels,
  • le développement de produits innovants,
  • l'accroissement de la productivité,
  • etc.

Mais pour que les PME wallonnes prennent la pleine mesure de ces avantages, il nous faut effectuer un travail de conscientisation et de promotion. En effet, les freins psychologiques restent importants car la migration vers ces nouvelles technologies implique une adaptation de l'organisation à un nouveau mode de fonctionnement. En modifiant des paramètres aussi fondamentaux que le rapport au temps et à l'espace, c'est toute l'organisation des transactions qui sous-tendent notre système économique qui s'en trouve bouleversée. Cela exige donc de la part de nos entreprises une révision en profondeur de leurs méthodes de travail.

Aujourd'hui, nous sommes confrontés à une véritable révolution, d'abord culturelle avant d'être technologique. C'est pourquoi, cette démarche de sensibilisation auprès des PME doit être plus que jamais au cœur de l'action de l'Agence Wallonne des Télécommunications.

Adaptation de l'offre de télécommunications aux besoins des PME

Mais au-delà de cet aspect crucial de la sensibilisation, l'offre de télécommunications aujourd'hui disponible en Région wallonne doit également être examinée avec attention. Est-elle bien adaptée à la taille, aux besoins et à l'implantation géographique de nos PME? Est-elle suffisamment diversifiée et démocratique?

L'usage de ces technologies représente un vecteur important de compétitivité pour les entreprises et la capacité de celles-ci à les intégrer est vitale pour leur développement. Mais l'accompagnement que nécessite l'appropriation de ces innovations est-il suffisant?

Face à l'importance de ces enjeux, la Région ne peut rester indifférente. L'accord entre la Sofico et la Société Telindus Sourcing s'inscrit clairement dans cette perspective. Cet accord, portant sur la commercialisation de la fibre optique déployée dans les zonings wallons éligibles au Fonds Structurels Européens, renforce le nombre d'opérateurs exploitant le réseau Sofico et, à ce titre, s'inscrit pleinement dans cette politique de diversification de l'offre de télécommunications en Région wallonne.

Pour en savoir plus

  • Société wallonne de financement complémentaire des infrastructures (Sofico) Lien externe
    Société publique wallonne chargée de terminer, au plus tôt et au moindre coût, six grands chaînons manquants et goulets d'étranglement du réseau wallon. Afin d'accroître l'autonomie financière de la société, la Sofico a également reçu la gestion des parties exploitables du domaine du MET: les centrales hydroélectriques, les aires autoroutières et les télécommunications
    http://www.sofico.org
  • Marie-Dominique Simonet Lien externe
    Ministre de l'enseignement obligatoire et de la promotion sociale
    http://simonet.cfwb.be
  • Plateforme ICT pour la Wallonie Lien externe
    Le Master Plan TIC du Gouvernement wallon prévoit d'organiser le cadre général de développement des TIC et de leurs usages en Wallonie au sein d'une plateforme TIC. Virtuellement placée au coeur de l'écosystème des acteurs TIC de la Wallonie, cette plateforme aura pour mission de structurer et d'animer le secteur TIC
    http://www.awt.be/web/ict/
  • Usages TIC en Région wallonne
    Tous les résultats des nouvelles enquêtes de l'AWT sur les usages des technologies de l'information et de la communication (TIC) en Région wallonne (citoyens, PME, TPE, communes, soins de santé, etc.)
    http://www.awt.be/web/dem/index.aspx?page=dem,fr,000,000,000
Portail de la Région wallonne