Agence du Numérique (ex - Agence Wallonne des Télécommunications / AWT), la plateforme ICT de la Wallonie

mardi 27 septembre 2016

Le Microsoft Innovation Center à Mons officiellement lancé 

Ce 20 janvier 2009, le Microsoft Innovation Center (MIC) a officiellement été lancé en présence du Ministre wallon de l'Economie Jean-Claude Marcourt et de Phillip Vandervoort, General Manager de Microsoft Belux
Twitter Facebook Delicious
Mis à jour le 21/01/2009 | Imprimer | Envoyer

Le MIC fait partie d'un réseau mondial de 110 centres d'innovation visant le développement de l'économie locale en collaboration avec les gouvernements et les universités. L'implantation de Mons se concentrera sur les technologies au service des soins de santé et du bien-être. Chaque année, le MIC lancera quelques dizaines d'appels à projets ouverts à tous: individus, entreprises et universités. Hewlett-Packard (HP) rejoint le MIC comme partenaire structurel, des discussions avec d'autres partenaires comme VOO sont en cours. L'ouverture officielle est prévue pour le 4 mars 2009.

Forme  juridique et gestion du MIC

Le 19 décembre 2008, date de la signature des statuts fondateurs, le MIC a officiellement vu le jour. Les  membres fondateurs sont: l'AWEX, la Maison de l'Entreprise (LME), le Forem, l'Agence Wallonne des Télécommunications (AWT), Microsoft et les 4 représentants désignés par le Gouvernement Wallon en sa séance du 9 décembre 2008 (Pascal Keiser, Pierre Leclercq, Gilles Hubens et Alain Jeunehomme). La création du MIC à Mons avait été annoncée en avril 2008 par Steve Ballmer, CEO de Microsoft, le Ministre Jean-Claude Marcourt et le bourgmestre Elio Di Rupo, en vue de stimuler la croissance de l'économie locale wallonne. L'inauguration officielle des locaux du MIC est prévue le 4 mars prochain.

Le MIC a été constitué sous la forme d'une asbl regroupant des membres effectifs et des membres adhérents. Les membres effectifs composent l'assemblée générale et les membres adhérents bénéficient des services de l'asbl. Les membres effectifs fondateurs reprennent, outre Microsoft, des acteurs wallons existants, actifs dans les domaines de la formation, de l'aide aux PME et aux startups, des investissements étrangers, du financement de PME, etc.

Activités du MIC à Mons: chaque année des projets dans le secteur de la santé, du bien-être et des technologies

Le Microsoft Innovation Center propose une plateforme facilitant le développement de projets innovants, de nouveaux produits, de nouveaux services, de nouveaux modèles de business, utilisant des technologies nouvelles comme le "IP TV", les outils mobiles ou d'autres nouvelles interfaces.

Le MIC à Mons, qui est le premier Microsoft Innovation Center en Belgique, portera une attention particulière sur le développement de projets dans le secteur de la santé et du bien-être. Ces projets peuvent être introduits par toute personne ou organisation comme des PME ou des universités. Ces projets résulteront d'appels à projets spécifiques lancés par le MIC ou de propositions provenant des partenaires du MIC et/ou d'initiatives du marché. La sélection de projets proposés se fera sur base des conseils donnés par le Comité Scientifique, composé de 30 à 40 personnes professionnels du secteur des TIC, de la santé ou de la création d'entreprises (en cours de constitution).

A cette occasion, le MIC lance également Microsoft BizSpark, un programme offrant gratuitement les logiciels Microsoft à toute start-up désireuse de développer des applications sur la plate-forme Microsoft. Plus concrètement, grâce à Microsoft BizSpark, chaque start-up qui en fait la demande pourra bénéficier gratuitement de tous les outils de développement, des technologies de plateforme et les licences de production et d'hébergement durant 3 ans.

Premiers partenaires structurels: HP et VOO

Afin de renforcer le concept de plateforme d'innovation, le MIC est ouvert à d'autres partenaires structurels. Outre l'AWEX, l'AWT, LME et le FOREM, qui sont des partenaires publics co-fondateurs du MIC, le MIC accueille dans son réseau des partenaires privés et industriels.

Hewlett Packard (HP) est le premier partenaire structurel privé qui a conclut un accord de collaboration avec le MIC. HP va mettre à la disposition du MIC un ensemble de serveurs et systèmes de développements et de tests afin de permettre aux PME innovantes de tester  leurs projets technologiques en "grandeur nature".

VOO, le câblo-opérateur wallon, a également confirmé son intention de collaborer avec le MIC dans le cadre de projets de développements d'applications destinées au réseau de télévision IP grand public.

EONIX, Wygwam et Bizzdev sont les premières PME à démarrer des activités dans la foulée du MIC.

Pour en savoir plus

  • Présentation du MIC (.PDF 238 k)
    Le Microsoft Innovation Center va inciter les développeurs, les fournisseurs de logiciels indépendants (ISV), les étudiants et les entrepreneurs à imaginer, développer et déployer des solutions logicielles innovantes
    http://www.awt.be/contenu/tel/res/MIC_20_01_2009.pdf
  • Cabinet du Ministre Marcourt: , Attachée de presse
  • Microsoft: , Public Relations and Corporate Affairs Manager
Portail de la Région wallonne