Agence du Numérique (ex - Agence Wallonne des Télécommunications / AWT), la plateforme ICT de la Wallonie

jeudi 8 décembre 2016

L'Euro Green IT Innovation Center est lancé

Fruit d'un partenariat public-privé, l'Euro Green IT Innovation Center se positionne comme centre d'expertise au croisement des TIC et du développement durable. Il jouera également le rôle de plateforme de démonstration et de projets pilotes
Twitter Facebook Delicious
Mis à jour le 28/01/2010 | Imprimer | Envoyer

Ce 28 janvier 2010, en présence du Ministre de l'économie et des technologies nouvelles du Gouvernement wallon, Jean-Claude Marcourt, et du bourgmestre de Mons, Elio Di Rupo, la Région wallonne, les sociétés IBM, Cisco, Microsoft, Alcatel-Lucent, et le Climate Savers Computing Initiative ont lancé l'Euro Green IT Innovation Center. Le centre sera financé à 50 % par la région wallonne qui investit 750000 euros en 2010. L'autre moité est mise à disposition par l'ensemble des partenaires privés sous forme de personnel, consultance, infrastructure et investissements.

Euro Green IT Innovation Center

Green IT et IT for Green

La "Green IT" comprend deux volets:

  • les actions défensives de l'industrie informatique pour concevoir des produits moins polluants, moins énergivores, plus faciles à recycler, ainsi que la conception de data centers plus efficients;
  • les projets novateurs qui permettront, via les contributions de l'informatique, de construire un monde plus durable.

L'asbl Euro Green IT Innovation Center se donne l'ambition de jouer un rôle important sur ce deuxième volet en créant un espace d'expertise, de réflexion et d'accompagnement pour les idées, projets et jeunes entreprises qui s'appuient sur les technologies de l'information pour développer un monde plus durable. Outre son rôle d'accélérateur de recherches sur les nouvelles technologies vertes, le Centre aura également un rôle de recommandation envers les autorités publiques en ce qui concerne la valeur ajoutée des TIC pour améliorer l'éco efficience énergétique, pilier de l'économie verte. Le Centre s'adresse aux start-ups, aux PME, aux business units et aux départements universitaires porteurs d'un projet novateur en matière de développement durable.

Partenaires de l'Euro Green IT Innovation Center

Pour le Ministre de l'Economie et des Technologies nouvelles, Jean-Claude Marcourt: "l'Euro Green IT Innovation Center répond à l'un des objectifs-clés du plan Marshall 2.Vert, lancé il y a quelques mois à mon initiative par le gouvernement wallonne: la stimulation du développement économique en Wallonie et la création d'emplois, à travers le soutien aux nouvelles technologies qui contribuent à une société plus respectueuse des ressources et de notre environnement."

Selon Georges Campioli d'Agoria, cette initiative représente une opportunité importante pour les entreprises wallonnes déjà actives dans ce domaine: "En tant que fédération représentant les entreprises TIC, Agoria Wallonie entend participer à la maturation du Green IT Innovation Center. De plus en plus de ses entreprises membres travaillent à des solutions pour les grands défis environnementaux que nous connaissons que ce soit dans la recherche d'une meilleure efficacité énergétique pour nos bâtiments, d'une mobilité plus fluide sur nos routes ou encore de modes de systèmes de télétravail et de vidéoconférence… La meilleure manière de prédire l'avenir est de l'inventer."

Objectifs

Les objectifs du Centre, qui ouvrira ses portes au Parc Initialis à Mons ce printemps, sont clairs:

  • création d'emplois: environ 250 emplois, principalement indirects, sur la période 2010-2012;
  • création d'activités: 5 à 10 nouvelles start-up par an;
  • amélioration de la capacité technique wallonne par le développement de nouveaux logiciels et de systèmes de contrôle d'efficacité énergétique: 5 projets par an.

Afin d'atteindre ses objectifs, deux initiatives concrètes sont lancées dès aujourd'hui:

  • Green IT Alliance: une alliance large avec tous les acteurs du secteur est formée pour s'occuper de la réflexion, des campagnes de sensibilisation (grand public, responsables IT) et de la coordination des programmes de recyclage. Cette alliance sera financée par les cotisations des membres, en bénéficiant sans doute aussi de fonds publics. Cette alliance pourrait également coordonner l'organisation d'une expo annuelle;
  • Green IT Innovator's Lab: afin de permettre le lancement de projets pilotes novateurs, qui nécessitent un financement plus conséquent, un "laboratoire vivant" sera crée qui pourrait mettre en œuvre et coordonner ces projets pilotes.

A titre illustratif, le centre travaillera sur des projets tels que:

  • le développement de prototypes (projets pilotes) de mesure de la consommation énergétique des habitations et bâtiments publics, afin de pouvoir optimiser l'utilisation d'énergie (compteurs intelligents);
  • l'éducation des opérateurs de centres de données sur une meilleure optimisation énergétique (Green data centers);
  • les réflexions sur l'utilisation du télétravail et de la téléconférence pour diminuer les déplacements;
  • la mise en place de sites Web permettant d'être mieux informés sur les possibilités de co-voiturage (carpooling) ou d'utilisation des transports en commun, afin de diminuer le trafic sur nos routes;
  • l'optimisation du trafic routier et des transports logistiques;
  • la recherche des meilleures solutions pour recycler de vieilles machines et leur donner une deuxième vie dans des associations. Possibilité de créer un atelier (protégé) de réparation et de remise à neuf;
  • la conception, développement et commercialisation de nouveux procédés informatiques destinés à améliorer l'efficacité énergétique (smart grids, smart metering, etc.).

Partenaires

IBM

Jacques Platieau, General Manager IBM Global Business Services: "le but poursuivi par l'Euro Green IT Innovation Center suit la même démarche similaire à celle d'IBM: promouvoir des TIC plus vertes et des TIC au service d'un développement durable. Avec, en perspective, l'espoir de soutenir des acteurs (start-ups, PME, universités…) dans leurs recherches et si possible, créer de l'emploi".

Cisco

Pol Vanbiervliet, General Manager of Cisco Belgium and Luxembourg: "Notre engagement dans cette initiative pour le développement durable, en collaboration étroite avec d'autres acteurs du secteur IT et du secteur public, nous offre une occasion unique de démontrer, au travers d'une plateforme présentant nos solutions environnementales, les technologies de pointe Cisco. Nous sommes convaincus que cette initiative contribuera à l'augmentation de la croissance économique locale, l'amélioration de l'efficacité opérationnelle ainsi qu'une meilleure qualité de vie dans la région Wallonne".

Microsoft

Phillip Vandervoort, General Manager Microsoft Belux: "Microsoft est heureux de prendre part à Euro-Green IT qui s'inscrit dans la lignée du Microsoft Innovation Center, inauguré en Mars, à Mons. Nous sommes convaincus du rôle croissant que joueront les technologies de l'information pour lutter contre le réchauffement climatique. Tout d'abord en réduisant l'énergie nécessaire aux logiciels mais surtout en bénéficiant de la force du logiciel pour gérer et diminuer la consommation d'énergie de tout équipement technologique".

Alcatel

Denis Fisette, General Manager d'Alcatel-Lucent: "Il faut savoir qu'Alcatel-Lucent a lancé récemment l'initiative "Green Touch" qui rassemble un consortium de partenaires, des opérateurs de télécoms, des entreprises IT, des centres de recherche. L'Euro Green IT Innovation Center s'inscrit donc dans la ligne stratégique de notre entreprise. Notre participation s'appuie également sur notre présence à Namur depuis 20 ans où nous avons aujourd'hui une équipe de 150 personnes qui sont focalisés sur l'innovation, par exemple dans les technologies mobiles".

Climate Savers Computing Initiative

Jessica Repa, Conservation Marketing Director de Climate Savers Computing (organisation sans but lucratif internationale dont la mission est de réduire la consommation d'énergie liée à l'IT): "Climate Savers Computing est fier de participer à ce partenariat public-privé novateur dans la région wallonne. La mission que poursuivent à la fois Climate Savers Computing et l'Euro Green IT Innovation Center en Belgique vise à sensibiliser davantage le marché à la manière d'abaisser la consommation énergétique liée à l'ICT en général. Nous collaborerons avec des dirigeants politiques, des organisations locales, des institutions académiques et des particuliers dans la région pour développer des solutions innovantes en matière d'informatique peu énergivore. Ces solutions vont de l'amélioration des sources d'alimentation des PC à l'efficience des centres de données en passant par la gestion de l'énergie consommée par les équipements informatiques. Par sa coopération avec un groupe de parties prenantes en Wallonie, Climate Savers Computing espère exercer un impact direct dans la région en réduisant la consommation énergétique des ordinateurs".

Partenaires publics

Au niveau public, le projet est piloté par la Région wallonne qui s'appuie sur les expertises de:

  • l'Agence Wallonne à l'Exportaion et aux Investissements étrangers (Awex-OFI),
  • l'Agence Wallonne des Télécommunications (AWT),
  • la Maison de l'Entreprise,
  • Technocité,
  • Invest Mons-Borinage.

Pour en savoir plus

Portail de la Région wallonne