Agence du Numérique (ex - Agence Wallonne des Télécommunications / AWT), la plateforme ICT de la Wallonie

lundi 26 septembre 2016

Le Cloud Computing au service de la compétitivité des PME

En proposant des ressources informatiques stratégiques sous la forme de "simples" services en ligne, à utiliser en fonction de ses besoins, le Cloud Computing devrait jouer un rôle majeur dans l'amélioration de la compétitivité des entreprises
Twitter Facebook Delicious
Mis à jour le 14/07/2010 | Imprimer | Envoyer

La vision d'un accès en ligne à ses applications informatiques se substituant à celle d'un accès local devient aujourd'hui une réalité tangible pour toutes les catégories d'utilisateurs. Depuis quelques années, on observe un basculement progressif des usages vers les "Rich Internet Application" (RIA) au détriment du traditionnel applicatif à installer sur son ordinateur personnel. Cette évolution technologique, appelée Software as a Service (SaaS) n'est qu'une facette d'une réalité bien plus vaste, le "Cloud computing".

Le Cloud Computing est l'une des évolutions majeures des TIC. Son principe est simple: déplacer la puissance de traitement informatique et les données du poste de travail (fixe/portable) vers de vastes "data centers". Parmi les principaux moteurs de cette transformation, on peut citer l'ubiquité de l'accès haut débit, la chute du prix du stockage, ou encore la loi de Moore en matière de puissance de calcul informatique. L'essor du Web 2.0, avec la convivialité et l'ergonomie de ses applications en ligne, est l'une des expressions les plus remarquables de cette évolution.

Séduisant à la fois les utilisateurs et les développeurs, le Cloud Computing s'appuie sur le modèle économique du "pay-as-you-go", c'est-à-dire "payer selon sa croissance et ses besoins propres". Ce modèle devient d'ailleurs la norme dans la plupart des secteurs de l'économie.

Les différents niveaux du Cloud Computing

Le Cloud recouvre des réalités multiples que l'on peut décomposer en trois niveaux de virtualisation des ressources informatiques, avec comme point commun le fait qu'elles soient offertes en ligne, comme de simples commodités.

Infrastructure as a Service (IaaS)

Egalement appelé "Hardware as a Service" (HaaS), le modèle IaaS consiste à mettre à disposition une infrastructure informatique (par exemple: une machine virtuelle 32/64bits correspondant aux besoins d'une entreprise). Amazon Web Service et son offre "Elastyc Compute Cloud, EC2", ou encore Citrix  avec son "Cloud center" constituent de bonnes illustrations de ce modèle.

Platform as a Service (PaaS)

Le PaaS vise à proposer une plateforme de développement, d'hébergement et d'exécution (par exemple un framework de développement et des API). Ainsi, Google propose son "App Engine" et Microsoft met à disposition son environnement Azure, avec les offres "Windows Azure" et "SQL Azure".

Software as a Service (SaaS)

Le SaaS consiste à mettre à disposition une application à vocation résidentielle ou professionnelle (suite bureautique, CRM, etc.), entièrement accessible via un navigateur web. On citera par exemple Salesforce.com avec son offre "Success on demand". Cette couche du Cloud est particulièrement profitable aux PME et Startups en leur offrant l'opportunité d'accéder à des ressources informatiques stratégiques (par exemple un ERP), grâce à une baisse significative des coûts d'entrée.

Quels bénéfices pour les entreprises?

Les bénéfices potentiels pour une entreprise dépendent de l'intensité de son recours au Cloud Computing et du type de modèle utilisé. De manière générale, ces bénéfices peuvent être:

  • stratégiques: en externalisant ses besoins en TIC, l'entreprise ne doit plus se soucier de problématiques telles que l'achat de hardware, les mises à jour logicielles, la sauvegarde des données, etc.. Elle peut dès lors se concentrer sur son véritable métier;
  • économiques: en réduisant ses investissements d'accès (CAPEX) pour se concentrer sur l'aspect opérationnel (OPEX), l'entreprise peut réaliser des économies substantielles en ne payant qu'en fonction de ses besoins. Par ailleurs, il n'est plus nécessaire d'anticiper les périodes de croissance ou de ralentissement économique;
  • techniques: l'entreprise ne subit plus le découplage entre les cycles comptables d'amortissement des matériels et des logiciels, nécessairement longs, et les cycles d'obsolescence technologique qui sont quant eux de l'ordre de 6 à 12 mois. En outre, grâce à la virtualisation des serveurs informatiques, il est possible de définir de manière graduelle la puissance des CPU ou l'espace de stockage dont l'entreprise a besoin.

Un des avantages majeurs du Cloud Computing réside donc dans sa capacité d'adaptation aux besoins et aux caractéristiques propres à l'utilisateur. Celui-ci peut accéder à ses applications et à ses fichiers via différents terminaux (ordinateur, smartphone ou tablette) et différents types de connexion (haut débit fixe, 3G, WiFi, etc.). En déplacant le coeur de ses applications vers le réseau (Network as the Platform), il est désormais possible de s'affranchir des contraintes liées aux équipements (écran large/limité, large/faible puissance de calcul, stockage vaste/restreint, connexion réseau rapide/lente, environnement PC/Mac/Linux , Windows Mobile/iPhone/Android/RIM). L'interface graphique utilisateur (GUI) s'adapte en fonction du mode de consommation et le traitement des données se réalise via la puissance de calcul dans le réseau, plutôt que sur un terminal disposant de ressources limitées (un smartphone par exemple).

Ainsi Microsoft présente désormais l'IT suivant le concept "3 écrans et 1 nuage". Selon Steve Balmer, n'importe quelle application pour Windows pourra ainsi s'utiliser à partir d'un navigateur Web sur PC, smartphone ou même sur une télévision.

L'exemple de Beebole

Afin d'illustrer les bénéfices du Cloud, il est intéressant d'analyser l'exemple de la société Beebole. Cette startup, spécialisée en développement logiciel, a su tirer parti des API et des services en mode PaaS de Google afin de proposer rapidement des produits d'entreprise en mode SaaS.

Ainsi, Beebole propose son "Business Apps Reloaded", une solution en ligne de gestion pour entreprise. Cette solution comprend un outil de gestion des heures prestées par les employés sur les projets et les clients, ainsi que les rapports permettant aux managers de mieux gérer le budget et la facturation de ces projets. L'outil, accessible en 4 langues, est une solution intégrée avec la suite collaborative Google Apps et disponible sur la Google Apps Marketplace, une première pour une entreprise belge! Grâce à cette stratégie RIA/Cloud, l'outil est également accessible avec interfaces personnalisées pour smartphones iPhone et Android. Partant du constat qu'il existe autant de PME que de métiers, BeeBole a développé une solution extrêmement flexible grâce à une approche en modules, disponibles dans l'application via un catalogue. Par un simple "drag and drop" chacun peut ajouter ou retirer de son écran les modules/fonctionnalités en fonction de ses besoins, sans connaissance technique particulière.

Yves Hiernaux, CEO et Co-Founder de Beebole explique ainsi que "de plus en plus de contenus sont délivrés de cette manière. Et c'est là qu'une approche modulaire prend tout son sens. L'utilisateur n'est plus limité par l'offre de BeeBole puisqu'il peut ajouter ce qu'il veut sans devoir passer par nous. C'est également un avantage important pour notre entreprise. La facilité d'intégration nous permet de développer des partenariats avec des revendeurs à valeur ajoutée qui développent des modules pour des niches de marchés spécifiques, que nous ne pourrions espérer atteindre si nous devions faire cavalier seul."

Par exemple, la librairie comporte un module Google Docs qui peut servir de répertoire partagé pour un client ou un projet. Avec Google Calendar, il est possible de partager son calendrier et de l'inclure dans n'importe quelle page Web. Par le simple "copier/coller" d'un bout de code dans le module d'intégration, le calendrier apparaîtra dans la solution.

En termes d'infrastructure, Beebole a immédiatement opté pour l'IaaS au travers de l'offre Cloud Citrix d'un provider. Ce choix stratégique a permis à l'entreprise de se concentrer sur son core business, tout en économisant ses ressources financières. Enfin, grâce à ce choix, Beebole a été en mesure de mettre très rapidement sur le marché un produit de qualité, tant en termes de performances, que de sécurité et de prix.

"La puissance de nos serveurs étant entièrement paramétrable en temps réel, nous pouvons répondre, facilement, aux différents pics d'utilisation sans que l'utilisateur ne puisse constater un quelconque ralentissement. Dès que l'utilisation redescend, la puissance est réajustée, nous payons dès lors toujours le juste prix." ajoute encore Yves Hiernaux.

Pour en savoir plus

  • Le cloud computing au coeur des TIC de demain
    Birger Steen est Vice-President worldwide SMB segment & distribution channel chez Microsoft. En visite en Belgique pour rencontrer des partenaires IT, il a également rencontré l'AWT pour une discussion au sujet des grandes tendances d'avenir des TIC
    http://www.awt.be/web/res/index.aspx?page=res,fr,foc,100,105
  • Beebole Lien externe
    BeeBole was founded to provide small and medium businesses with powerful and flexible apps like they have built for Fortunes500
    http://beebole.com
  • Windows Azure Lien externe
    The Windows Azure platform offers a flexible, familiar environment for developers to create cloud applications and services
    http://www.microsoft.com/windowsazure
  • Google App Engine Lien externe
    Google App Engine enables you to build and host web apps on the same systems that power Google applications
    http://code.google.com/intl/fr-BE/appengine/
  • 1ère édition de l'E-commerce Camp et du Web Startup Day, 28 avril 2010
    Le forum Solutions Business a fait place en 2010 à deux nouveaux événements: l'E-commerce Camp et le Web Startup Day, organisés à l'initiative de Technofutur TIC en collaboration avec divers partenaires dont l'AWT
    http://www.awt.be/web/ebu/index.aspx?page=ebu,fr,foc,100,157
  • Deuxième édition de l'IP-Forum
    Lors de cette deuxième édition de l'IP-Forum, l'AWT et Aastra ont proposé un événement sur le thème: comment mettre en place une infrastructure IT de qualité et adaptée aux exigences particulières de mon entreprise?
    http://www.awt.be/web/res/index.aspx?page=res,fr,for,eve,020
Portail de la Région wallonne