Agence Wallonne des Télécommunications, la plateforme ICT de la Wallonie

samedi 20 septembre 2014

Revue de presse TIC du 4 au 10 avril 2011

 50% des contribuables bientôt en ligne. Serious games, le jeu vidéo séduit de grandes entreprises. Libraires en ligne. Tablettes tactiles: Google contre-attaque. En 2012, un smartphone sur deux sous Android. Andenne mobile. Etc. 

Société de l'information

50% des contribuables bientôt en ligne
3,05 millions de déclarations rentrées via Tax-on-web en 2010. Cette année, la moitié des contribuables devraient choisir la voie électronique (Le Soir, 06/04/11, D.B.)

Une page pour aider les journalistes à utiliser Facebook
Facebook a lancé une page pour aider les journalistes à mieux utiliser le réseau communautaire comme source d'information et leur permettre de se rapprocher de leur audience (Le Soir, 06/04/11)

Facebook désactive plus de 125.000 comptes
Selon RTLinfo, des dizaines de milliers de comptes du réseau social ont été désactivés depuis la fin du mois de mars en Belgique et en France. Des plaintes d'internautes perplexes estimant que leur compte a été supprimé injustement affluent chaque jour sur la toile (Le Soir, 07/04/11)

Le site qui aide à soigner son profil Facebook
Une start-up américaine a lancé un site gratuit qui vise à détecter les éléments compromettants sur les profils Facebook, au moment où les entreprises s'appuient de plus en plus sur les réseaux sociaux pour obtenir des éléments sur des candidats à l'embauche (L'Echo, 08/04/11)

Facebook devient un passage obligé pour les sites d'information
Le réseau social, qui dope les audiences, amène à adapter les contenus à de nouveaux lecteurs (Le Monde, 09/04/11, Xavier Ternisien)

E-business et TIC dans l'entreprise

Libraires en ligne: ça arrive près de chez vous
Modeste rivale d'Amazon, la plateforme 1001libraires.com ouvre enfin aujourd'hui (Libération, 04/04/11, Frédérique Roussel)

Les Belges soumis à la tabelle
Des distributeurs français imposent un surcoût aux livres vendus en Belgique (Libération, 04/04/11, Frédérique Roussel)

Qui pourra détrôner Amazon.fr en Belgique francophone?
Le secteur de la vente de médias en ligne est en pleine ébullition au nord du pays. Même si Bol.com, Proxis.be et Azur.be, ECI et Cosmox s'adressent en premier lieu au marché flamand, ils lorgnent à présent sur la Belgique francophone, un marché totalement aux mains d'Amazon.fr (Trends, 07/04/11, Benny Debruyne, Hans Hermans)

E-learning, formation, enseignement

Avec les "serious games", le jeu vidéo séduit de grandes entreprises
Les jeux vidéos sérieux gagnent du terrain dans les entreprises où ils sont utilisés pour doper les performances des managers, mais aussi pour aborder des thèmes comme la diversité ou le développement durable sous une forme interactive et ludique (L'Echo, 08/04/11)

Numérique et multimédia

La télé dans les filets du Net
A Cannes, la connected TV et les appétits des groupes comme Google ou Facebook dans le domaine de l'audiovisuel mettent les chaînes historiques sur le gril (Libération, 06/04/11, Raphaël Garrigos, Isabelle Roberts)

3D et pico projecteur à la rescousse des caméscopes
Sony ravive sa gamme de caméras grand public à grand renfort de relief et de projecteur cinéma. Deux initiatives innovantes et bluffantes... mais appelées à mûrir (La Libre, 09/04/11, Michi-Hiro Tamaï)

Ecrans 3D: attention les yeux!
Les fabricants multiplient les précautions d'utilisation, surtout en direction des enfants (Le Monde, 09/04/11, Joël Morio)

Technologies mobiles

Tablettes tactiles: Google contre-attaque
Optimisé pour les ardoises numériques, le nouveau système Android 3.0 doit permettre aux concurrents de l'iPad de se mesurer au produit vedette d'Apple (Le Figaro, 04/04/11, Didier Sanz)

Red Bull ajoute la téléphonie à sa panoplie
Un nouvel opérateur vient de faire son entrée dans le bottin belge du téléphone mobile. Red Bull ajoute son offre à un secteur de plus en plus prisé par le marques qui y trouvent un moyen de conquérir de nouveaux publics ciblés et à des opérateurs traditionnels qui rentabilisent leur réseau en négociant au tarif plusieurs millions de minutes d'accès (Le Soir, 05/04/11, E.R.)

BlackBerry veut séduire les jeunes
Avec une carte prépayée de 15 euros, les jeunes utilisateurs pourront tout à la fois surfer pendant 30 jours sur leur BlackBerry à concurrence de 500 Mb par jour, ce qui est énorme (La Libre, 05/04/11, Patrick Van Campenhout)

Téléphonie mobile: les rivaux d'Orange craignent qu'il rafle la mise sur la 4G
Les concurrents d'Orange font front commun pour demander que l'Etat les protège lors des enchères pour les fréquences mobile 4G, rapporte l'agence de presse Reuters, jeudi 7 avril. Ceux-ci craignent que l'opérateur historique français, plus riche, ne rafle la mise pour conforter son leadership, selon plusieurs sources proches du dossier (Le Monde, 07/04/11)

En 2012, un smartphone sur deux sous Android
Android équipera en 2012 la moitié (49,2%) des 630 millions de smartphones en circulation et contribuera à démocratiser ces appareils, selon des prévisions du cabinet Gartner (Le Soir, 08/04/11)

Andenne, une ville de plus en plus mobile
Les services administratifs accessibles via votre smartphone? C'est possible à Andenne. C'est tout neuf et c'est une première (Vers l'Avenir, 08/04/11, Albert Jallet)

Des GSM dédiés aux seniors? Ils commencent à arriver
En Belgique, les gros opérateurs télécoms commencent seulement à penser aux GSM conçus pour les personnes âgées (La Libre, 09/04/11, P.V.C)

Les machines, eldorado des opérateurs mobiles
Mobistar est le leader du marché belge des communications entre machines. Il a déjà livré 350.000 cartes SIM. Un marché en pleine explosion et qui allèche les opérateurs (Le Soir, 09/04/11, Alain Jennotte)

Informatique et télécommunications

Alcatel déclare la guerre aux antennes
Les antennes GSM sont-elles une espèce en voie de disparition? S'il est trop tôt pour l'espérer, une innovation née dans les laboratoires d'Alcatel pourrait leur donner, à brève échéance, un sérieux coup d'arrêt (Le Soir, 07/04/11, Alain Jennotte)

Sécurité et aspects juridiques des TIC

L'internet belge confronté à une attaque informatique
La zone des noms de domaine ".be" serait attaquée depuis dimanche par un réseau d'ordinateurs hackés, aussi appelé botnet, peut-on lire sur le site internet de Data News (Le Soir, 04/04/11)

Google obligé de flouter les visages et plaques d'immatriculation en Suisse
Un tribunal suisse a annoncé, lundi 4 avril, que Google avait l'obligation de flouter les visages et les plaques d'immatriculation des véhicules photographiés pour son service internet Street View (Le Monde, 04/04/11)

Allô? C'est un virus à l'appareil
En séduisant toujours plus de consommateurs, les smartphones sont devenus une cible alléchante pour les pirates informatiques. Dans l'entreprise, ils sont désormais le nouveau maillon faible. C'est ce qui ressort d'un rapport publié ce 05 avril par Symantec, un des leaders de la sécurité des informations numériques (Le Soir, 05/04/11, Alain Jennotte)

Les cyber-attaques ciblent les réseaux sociaux
Les cyber-attaques sont de plus en plus ciblées et furtives. Elles abandonnent progressivement le spam pour se tourner vers réseaux sociaux, selon Symantec (Le Soir, 05/04/11)

L'attaque sur l'internet est la conséquence d'une grande action de spam
L'augmentation suspecte du trafic internet remarquée ce 4 avril sur les serveurs de DNS.be, le gestionnaire des noms de domaine ".be", ne résulterait pas d'une attaque orchestrée par des cybercriminels mais d'une action de spam mal exécutée à partir de l'étranger, a indiqué mardi la Computer Emergency Response Team belge (CERT.be) dans un communiqué (Le Soir, 05/04/11)

Le téléchargement illégal réprimé? Pas pour demain!
Sanctionner les internautes pirates: trop peu de véritables données pour établir une loi Hadopi à la belge (Dernière-Heure, 06/04/11, Charlotte Vanbever)

Le streaming comme solution
Spotify, Deezer ou votre propre radio sur la plate-forme gratuite Radionomy: la musique accessible à tous (Dernière-Heure, 06/04/11, Ch. V.)

Ados: le jeu dangereux des "sextos"
De nos jours, les adolescents sont bombardés de messages à connotation sexuelle. Les sextos ne sont pas illégaux mais quand une image sexuellement explicite comprend une personne âgée de moins de 18 ans, les lois contre la pédopornographie peuvent s'appliquer (Le Figaro, 09/04/11, Jan Hoffman)

Portail de la Région wallonne