Agence du Numérique (ex - Agence Wallonne des Télécommunications / AWT), la plateforme ICT de la Wallonie

jeudi 8 décembre 2016

Revue de presse TIC du 30 décembre 2014 au 4 janvier 2015

 Une appli wallonne de revente d'objets "flash". La sécurité des réseaux mobiles belges en question. Un record d'exposants pour l'internet des objets au CES 2015. Achats en ligne: quand les sites adaptent leurs prix selon votre profil. 

Société de l'information

62 millions de sms envoyés la nuit du Nouvel An en Belgique
Les opérateurs enregistrent une baisse de 8 millions de messages échangés par rapport à l'an dernier. Selon BASE, Proximus, Mobistar et Telenet, les clients se tournent davantage vers l'internet mobile pour présenter leurs voeux et passent ainsi davantage par les réseaux sociaux comme Facebook, Twitter en WhatsApp (Le Soir, 01/01/15)

Le Belge compte passer moins de temps sur les réseaux sociaux en 2015
Pour cette nouvelle année 2015, le Belge envisage de passer moins de temps sur les médias sociaux, mais pas de là à s'en défaire totalement, ressort-il du baromètre des tendances réalisé par le bureau d'études Trendhuis auprès de 1100 personnes (RTBF, 01/01/15)

Numérique et multimédia

L'imprimante 3d, révolution pour l'industrie de la Défense
Les secteurs de la manufacture vont au-devant d'un grand bouleversement (La Libre, 02/01/15, AFP)

Le Dakar fait sa trace sur Google Earth!
C'est David Castera qui s'en charge, le directeur sportif de l'épreuve depuis 2006. Comment? En passant des heures sur Google earth pardi! Il fouine, il cherche les petits coins par lesquels on n'est pas encore passé, etc. (Le Soir, 04/01/15, Thierry Wilmotte)

Technologies mobiles

Née en 2011, l'application Snapchat vaut 10 milliards de dollars
Le principe a déjà séduit pas moins de 200 millions d'utilisateurs depuis son lancement en 2011. Et 23 investisseurs viennent d'injecter 485 millions de dollars dans la start-up, ce qui la valorise à 10 milliards de dollars (8,3 milliards d'euros), selon Bloomberg. Yahoo! et Amazon feraient partie du tour de table. Le site d'achats en ligne pourrait utiliser Snapchat pour envoyer des publicités à ses clients (Le Figaro, 01/01/15, Elsa Bembaron)

En 2015, je paierai mes courses moins cher!
Les chèques papier "Epargnez&Cueillez", c'est terminé! Via une app', ces remises sont désormais numériques. Découvrez d'autres applis et sites pour faire des économies "shopping" (L'Echo, 03/01/15, Caroline Sury)

Une appli wallonne de revente d'objets "flash"
"Vendre un objet à partir de son smartphone sur eBay ou LeBonCoin est trop compliqué, nous voulons proposer une alternative plus simple", souligne David Werbrouck, l'un de ses créateurs (Le Soir, 03/01/15, Olivier Fabes)

Informatique et télécommunications

Le Serial podcast a frappé
Benoît Grevisse, directeur de l'Ecole de journalisme de l'UCL, considère "Serial" comme une belle réussite du journalisme narratif, reportage sur le temps long. "D'une part, le journaliste utilise des procédés vieux comme le monde: on voyait déjà cette sérialisation dans la presse au 19e siècle. D'autre part, on exploite les nouvelles technologies, l'interactivité qu'offre le support web avec la mise en ligne des documents d'enquête, les photos, sans oublier la contribution des auditeurs" (Le Soir, 03/01/15, Flavie Gauthier)

Sécurité et aspects juridiques des TIC

En 2015, si vous surfez en liberté, pensez à être un petit peu couverts
Le récent piratage de Sony par un État qui pourrait être la Corée du Nord a causé la dissémination de près de 47.500 numéros de sécurité sociale. Selon la société de cybersécurité Aon, un tiers des entreprises européennes aurait connu une fuite de données ou un problème de sécurité dans les douze mois écoulés (Le Soir, 01/01/15)

La sécurité des réseaux mobiles belges en question
Deux opérateurs sont classés en "risque moyen" et le troisième est jugé "très mal sécurisé". Analyse (Le Soir, 02/01/15, Alain Jennotte)

Uber vs Taxis Course-poursuite en zone grise
D'un côté, il y a Uber. Une presque multinationale qui aime brandir l'étendard de l'économie collaborative et de l'innovation. De l'autre, il y a les taxis, représentants historiques du secteur, qui réclament à cor et à cri une harmonisation de la concurrence. Leurs points communs: ils flirtent avec l'illégalité, mais assurent qu'ils sont favorables à une adaptation du cadre réglementaire (L'Echo, 03/01/15, Paul Gérard)

Portail de la Région wallonne