Agence du Numérique (ex - Agence Wallonne des Télécommunications / AWT), la plateforme ICT de la Wallonie

samedi 1 octobre 2016

Revue de presse TIC du 1er au 7 juin 2015

 Le tax shelter pour start-ups débute le 1er juillet. Industrie 4.0: plaidoyer général pro-numérique. Le paiement biométrique... monnaie courante d'ici 2020. Le coworking inspire un nouveau réseau social. Le réseau sans fil est le maillon le plus faible de l'infrastructure IT. Etc. 

Société de l'information

Intel achète Altera, un deal à 16 milliards de dollars
Intel plonge profondément dans son portefeuille pour s'assurer une taille suffisante sur le marché et un avenir dans les objets connectés (L'Echo, 01/06/15)

Les "assiettes" de l'Afsca sur le web dès le 1er juillet
L'Afsca devait rendre publics les résultats de ses contrôles. Les consommateurs les trouveront sur le site foodweb.be. L'agence ne distribue pas des "étoiles", mais des "assiettes" (Le Soir, 03/06/15, Bernard Padoan)

Profiler le champion en entreprise
Tout va très vite. Hier des téléphones intelligents, aujourd'hui des voitures sans chauffeur, demain des robots intelligents. La révolution numérique nous emmène à la vitesse de l'éclair. Portrait-robot de l'employé 2.0 (L'Echo, 06/06/15, Wouter Van Driessche)

Changer d'opérateur télécom, un jeu d'enfant
L'arrêté royal du Cabinet Alexander De Croo devrait être publié en septembre, dont voici un extrait: "Il importe que le consommateur ne doive pas subir de coupure de service disproportionnée, ni de périodes de double facturation,..." (L'Echo, 06/06/15, Michel Lauwers)

E-business et TIC dans l'entreprise

Le tax shelter pour start-ups débute le 1er juillet
Petite révolution dans le monde de l'investissement en Belgique: un dispositif qui permettra à partir du 1er juillet aux personnes physiques d'investir jusqu'à 100.000 euros par an dans de petites entreprises, avec une réduction d'impôt qui peut s'élever jusqu'à 45% du montant investi. L'investissement en start-ups pourra se réaliser de trois manières différentes, explique Laurent Hublet, conseiller en charge de Digital Belgium, le plan d'action pour booster l'économie digitale en Belgique (L'Echo, 01/06/15)

Le luxe à l'assaut du numérique
Après avoir longtemps négligé le commerce en ligne, les marques de luxe mettent aujourd'hui tout en oeuvre pour rattraper leur retard numérique. Il y va de leur intérêt: si la croissance du marché mondial du luxe a ralenti aux environs de 5 % en 2014, celle des ventes en ligne a atteint 30 %, selon le cabinet Bain & Co (Le Soir, 03/06/15, Anne-Sophie Leurquin)

E-learning, formation, enseignement

Les étudiants s'essaient aux "FabLab"
Cette pédagogie par projet permet de confronter les étudiants au réel et ils s'y investissent beaucoup plus que dans les cours traditionnels (Le Monde, 03/06/15, Adrien de Tricornot, Matteo Maillard)

Villes et services publics digitaux

Industrie 4.0: plaidoyer général pro-numérique
Le redressement économique de la Wallonie, raisonne le gouvernement, passera par un redéploiement industriel à l'aide de nouvelles politiques. A savoir, la promotion de l'économie circulaire et du numérique. Avec "le souci d'une maintenance et d'une modernisation constantes de l'outil", l'aptitude à "anticiper les prochaines ruptures technologiques" et la réussite d'une "révolution" quasi-culturelle par le numérique devant moderniser à la fois l'industrie, l'enseignement, le secteur public, etc (Régional IT, 01/06/15, Brigitte Doucet)

Numérique et multimédia

En quête d'i-thunes
A l'occasion de l'annonce par Apple d'un service de streaming, "Libération" examine comment la rémunération des artistes se diversifie (Libération, 07/06/15, Philippe Brochen)

Technologies mobiles

Dell mise aussi sur l'internet des choses
Le fabricant américain d'ordinateurs Dell crée une nouvelle division IoT (Internet of Things) qui lance directement un premier produit sur le marché (Data News, 01/06/15, Frederik Tibau)

Des balises pour informer les voyageurs de Brussels Airport
C'est, paraît-il, presque une première. Seuls les aéroports d'Amsterdam (Schiphol) et de San Francisco en sont équipés. Brussels Airport vient à son tour d'installer quelque 90 balises de microlocalisation. Grâce à cette technologie, les voyageurs peuvent recevoir des renseignements et messages "sur mesure" directement sur leur smartphone (L'Echo, 03/06/15)

Le paiement biométrique... monnaie courante d'ici 2020
Payer au moyen d'une empreinte digitale, c'est possible aujourd'hui déjà. Mais s'il n'en tient qu'à Mastercard, le contrôle des paiements par la voix, le doigt ou le selfie deviendra tout à fait normal dans quelques années (Data News, 04/06/15, Pieterjan Van Leemputten)

Carrefour géolocalise ses clients grâce aux LED
Cette expérience est pour l'instant ouverte aux seuls clients du magasin disposant d'un iPhone 5 minimum et embarquant l'application gratuite PromoCoù. Concrètement, ces derniers pourront être guidés au sein du supermarché par les signaux lumineux des LED installées par Philips (Gizmodo.fr, 04/06/15)

Les opérateurs mobiles contre la taxe wallonne
Comme ils l'avaient fait l'an dernier, Proximus, Mobister et Base contestent la taxe régionale 2015 devant la Cour constitutionnelle (L'Echo, 05/06/15, Michel Lauwers)

Informatique et télécommunications

Intelligence artificielle: Facebook ouvre un centre de recherche à Paris
Facebook voit plus grand pour la France. Le groupe Internet américain a annoncé mardi l'ouverture à Paris d'un centre de recherche consacré à l'intelligence artificielle. Il emploiera à terme de 25 à 30 chercheurs, placés sous la direction de Yann LeCun. Ce Français, professeur à la New York University et sommité de l'intelligence artificielle, a rejoint Facebook en décembre 2013 pour superviser la recherche dans ce domaine (Le Figaro, 03/06/15, Benjamin Ferran)

Sécurité et aspects juridiques des TIC

La voiture autonome vulnérable aux cyber-attaques
Comme pour les automobiles connectées et leurs systèmes multimédias embarqués, ces nouvelles technologies de pointe censées rendre les véhicules plus sûrs et fiables, pourraient aussi les rendre vulnérables aux attaques de hackers, selon les sociétés de sécurité informatique américaines Mission Secure Inc (MSi) et Perrone Robotics Inc (Vers l'Avenir, 01/06/15, Luc Olinga)

Les câblos devraient enfin accepter la concurrence
La "montée" de Mobistar, et d'éventuels autres opérateurs alternatifs, sur Le câble belge se précise. La semaine dernière, le régulateur fédéral des télécommunications (IBPT) a rendu un "projet de décision" clarifiant les conditions tarifaires de cette montée. L'IBPT a revu en nette baisse les "prix de gros" imposés aux câblo-opérateurs (Telenet, Brutélé/Voo, Numericable) pour qu'un opérateur alternatif puisse accéder à leurs réseaux pour commercialiser des offres conjointes (La Libre, 03/06/15, Pierre-François Lovens)

Microsoft inaugure un Centre de transparence à Bruxelles
Microsoft a inauguré à Bruxelles son premier "transparency center" en dehors des États-Unis. Ce centre propose aux autorités un accès aux codes source des produits Microsoft ainsi que des informations sur la cybersécurité, a indiqué Microsoft dans un communiqué. Le ministre de l'Agenda digital Alexander De Croo était présent lors de l'ouverture (Data News, 03/06/15)

Le réseau sans fil est le maillon le plus faible de l'infrastructure IT
Pour quasiment la moitié (49%) des participants à l'enquête, les réseaux sans fil sont les plus exposés aux risques sécuritaires, alors que pas moins de 29% d'entre eux trouvent même le réseau d'entreprise le plus vulnérable. Suivent ensuite les bases de données (25%), les applications (17%) et le stockage (11%) (Data News, 05/06/15)

Etats-Unis: quatre millions de fonctionnaires piratés, des Chinois soupçonnés
L'OPM affirme que les données personnelles d'environ 4 millions d'employés, actuels et anciens, du gouvernement auraient ainsi été compromises et a annoncé que ces personnes seraient informées à partir du 8 juin. L'objectif des pirates -espionnage ou vol d'identités à des fins crapuleuses- n'est pas encore déterminé avec précision (autre média, 05/06/15)

Coworking et usages innovants

Le coworking inspire un nouveau réseau social
La plateforme Wenetwork est accessible dès ce 5 juin. witter, Facebook, Linkedin: autant de réseaux sociaux pour partager des infos, étoffer ses relations, interagir. Partant de leur expérience du coworking, cinq jeunes usagers du Switch coworking carolo ont conçu la première plateforme d'économie collaborative intégrant la vidéo de profil. Pratique, fonctionnelle, intelligente, elle vise à stimuler les qualités qui font la richesse des espaces de travail partagé. Son nom: Wenetwork (Le Soir, 05/06/15, Didier Albin)

Portail de la Région wallonne